Connexion  •  M’enregistrer

Première bataille de chars à chars

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 17 Jan 2021, 21:25

Bonsoir,

Dog Red a écrit:Des 88 y furent engagés ? :?:


Si je reprends quelques notes que j'ai pris il y a quelque temps : du 13 au 15 mai étaient attachés au XVI. corps d'armée
un total de 11 batteries lourdes venant du I./Flak Rgt 6, II./Flak Rgt 26, II.Flak Rgt 23 et de la Flak Abteilung Aldinger
(3./Flak Rgt 64-7./Flak Rgt 43-1./Flak Rgt 6) . Je ne pense pas que toutes ces batteries étaient utilisés contre des cibles
terrestres, mais on note la présence de la Flak Abteilung Aldinger spécialement entraîné au combat contre des bunkers .
Par contre, en ce qui concerne la protection du flanc gauche du corps, face à la 2.DLM, je suis sceptique qu'il y a eu
utilisation de Flak lourde . D'après les ordres donnés par Hoepner, ce flanc était protégé par des unités de chasseurs
de char , Pz Jäger Abt. 49 et Pz Jäger Abt 654 (3,7 cm Pak) et les mouvements surveillés par la Luftwaffe .

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 1258
Inscription: 13 Avr 2013, 10:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 18 Jan 2021, 06:46

Pour ma part, malgré la source citée par Clauster, j'hésite.
Je vais essayer de relire BARBANSON mais j'ai en tête l'usage efficace des antichars divisionnaires...
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13003
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 18 Jan 2021, 08:02

Bonjour,

8,8 cm ou pak, le problème essentiel qui se pose lors de cette bataille, c'est de connaître les raisons pour lesquelles la
2.DLM reste passive, ce qui permet à Hoepner de lancer ses deux divisions vers la seule 3.DLM .
Voir mon post nr.23 viewtopic.php?f=174&t=52060&start=20

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 1258
Inscription: 13 Avr 2013, 10:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 18 Jan 2021, 12:05

Merci pour vos informations concernant le lieu de la bataille.

Le caporal J.M. De Beaucorps conducteur du S-35, âgé à peine de19 ans, appartient au 2ème cuirassier de la III ème DLM. Son escadron est équipé de Hotchkiss39 et de Somua35 avec canon de 47mm à grande vitesse initiale.
Il découvre contrairement à ce qu'il a pu entendre que les équipements de l'Armée françaises ne sont pas obsolètes, qu'ils sont présents en nombre sur le champ de bataille et que les officiers subalternes sont compétents et combatifs.
Il constate aussi la façon moderne d'éclairer le terrain par l'inutilisation des AMD (automitrailleuses de découverte).

Le ou les spécialistes qui ont utilisé le terme découverte devaient être un peu poètes.

Durant la progression les formations françaises ont été constamment survolées par des avions allemands d'observation. Absence totale de l'aviation amie.

Dans la phase première de l'engagement avec l'ennemi les résultats semblent avoir été plutôt favorable aux Français. 35 chars allemands hors de combat et de nombreux prisonniers.
A ce moment le caporal JM de B fait l'éloge du S-35.

«Nos chars portent des traces d'obus ennemis, des traînées plus ou moins longues et plus ou moins profondes, cela ressemble très exactement aux empreintes marquées par la cuiller d'un enfant dans un bloc de glace de pistache. Ce sont des coups au but, sans puissance suffisante pour pénétrer...plus de 20 marques sur mon char. A les compter, la confiance déjà grande en notre S-35 augmente encore.»

Au second engagement l'apparition des 8,8, et la pression terrible des bombardements aériens seront déterminants.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3862
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de pierma  Nouveau message 18 Jan 2021, 14:43

Aldebert a écrit:Le ou les spécialistes qui ont utilisé le terme découverte devaient être un peu poètes.

C'est un terme traditionnel de la cavalerie. Jusqu'à l'invention de l'aviation, ce sont des patrouilles à cheval qui devaient découvrir où se trouvait l'ennemi.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1523
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 18 Jan 2021, 18:24

pierma a écrit:
Jusqu'à l'invention de l'aviation, ce sont des patrouilles à cheval qui devaient découvrir où se trouvait l'ennemi.

Merci pierma pour l'info.

Grâce à la découverte de l'électricité on utilise depuis, je pense , l'expression éclairer le terrain :P :P
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3862
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 18 Jan 2021, 22:09

Aldebert a écrit:«Nos chars portent des traces d'obus ennemis, des traînées plus ou moins longues et plus ou moins profondes, cela ressemble très exactement aux empreintes marquées par la cuiller d'un enfant dans un bloc de glace de pistache. Ce sont des coups au but, sans puissance suffisante pour pénétrer...plus de 20 marques sur mon char. A les compter, la confiance déjà grande en notre S-35 augmente encore.»


En relisant l'ouvrage d'Erik BABANSON "Les 2e et 3e DLM" (Tome 1), on corrobore le témoignage.
Mais ce qui revient souvent dans les témoignages français c'est le grand nombre de Panzer qui, s'ils sont plus faibles pour les PzKpfw.I et II, saturent les Somua par leur nombre permettant aux PzKpfw.III et surtout IV qui les accompagnent d'engager les Français avec succès.

A la supériorité des Somua les Allemands opposent la manoeuvre et la coordination des forces (grandement aidée par l'usage de radios que les Français n'ont pas).
Une tactique qu'ils répèteront avec succès en 1941 contre les T-34 et les KV sur le front de l'Est.

Si les Somua sont redoutables, les Hotchkiss H39 semblent surclassés avec leur canon de 37.
L'absence d'obus traçants (pour les 2 types de chars ?) complique les choses et provoque une inflation de la consommation de munitions.
Certains engins épuisent la moitié de leurs munitions pour un succès sans commune mesure avec la dépense.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13003
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 18 Jan 2021, 22:34

Bonsoir,
Faut dire qu’en ce qui concerne le Somua S35, lequel est certainement un très bon char, il souffre quand même du fait que le chef de char doit, à lui seul, dans sa tourelle monoplace, surveiller le champ de bataille, évaluer les choix tactiques, assimiler les commandements radio (lorsque radio il y a), charger le canon et tirer. Une lourde charge pour un seul homme !

Sources:
Diverses lectures d'anciens livres comme "La Bataille de France, Wavre, centre antichar, Les blindés français de 1940 etc, etc...
et
https://www.defense.gouv.fr/english/por ... n-belgique
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81413
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Jan 2021, 07:45

Je ne connais pas bien le Somua mais Prosper rappelle un enseignement tiré de la 2GM.
Le modèle allemand de l'équipage à 5 dont 3 hommes en tourelle et un radio indépendant est devenu rapidement la norme.

Cependant, à Hannut, des témoignages cités par BARBANSON ou repris plus haut par Albert, les tankistes français ont confiance en leur char et ne se plaignent pas de l'usage de la tourelle. C'est leur métier. Certains chefs de char ne manquent pas de sortir de leur engin, sous la mitraille, pour transmettre leurs ordres !!? Avec le recul, cette pratique, liée aux circonstances (radio HS, communication par fanion impossible dans la fumée du champ de bataille, ...) fait frémir. Et pourtant ! Elle est citée assez régulièrement (j'ai lu les mêmes témoignages dans le cadre de la communication chars/infanterie à Sedan).

Ce qui revient le plus dans les témoignages de la bataille d'Hannut c'est une DCA insuffisante face à une Luftwaffe omniprésente (le matin du 13 mai, les Panzer attendent patiemment que les Stuka se libèrent du secteur de Sedan pour lancer l'attaque ; des avions d'observation guident les Panzer) ; la masse des Panzer qui attaquent par vagues de 20 (jusqu'à une masse groupée de 80 engins !) et saturent le champ de bataille.

Une précision tactique concernant cette première bataille : les hommes des DLM ont mission de couverture, ils combattent en reculant, gagnent du temps, leur mission n'est pas de tenir le terrain ni rejeter les Panzer.

Cette mission est accomplie le soir du 14 mai.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13003
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Première bataille de chars à chars

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 19 Jan 2021, 12:24

Dog Red a écrit:
Une précision tactique concernant cette première bataille : les hommes des DLM ont mission de couverture, ils combattent en reculant, gagnent du temps, leur mission n'est pas de tenir le terrain ni rejeter les Panzer.

Cette mission est accomplie le soir du 14 mai.


Bonjour,

Notre caporal, conducteur de char, bachelier, futur officier et qui avait lu de Gaulle s'étonne que celui-ci n'ait pas mis en pratique sa théorie, regrouper l'ensemble des unités blindées, foncer sur les lignes ennemie en coupant le front en deux, l'infanterie s'engouffrant dans la brèche pour semer le désordre sur les lignes arrières de l'ennemi avant que celui-ci ne s'installe sur des positions.
Il a vu de gaulle le 3 juin 1940 inspectant, notamment, son unité de blindés. En arrivant il a dit "bonjour l'escadron" et il est parti, appelé à d'autres fonctions.

Je crains, que là, je deviens HS... mais pas Hors Service :P
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3862
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a 1 minute
par: alfa1965 
    dans:  Document avril 1945 concernant le roi Léopold 3. 
il y a 5 minutes
par: Flamierge1945, 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
il y a 14 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
il y a 34 minutes
par: coyote 
    dans:  Plaque émaillée 
Aujourd’hui, 08:09
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Renault FT tourelle Berliet 1/35 RPM 
Aujourd’hui, 00:40
par: Hanky 
    dans:  Aubérives/Suippes : 8 eme BCP WW1 
Hier, 23:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La liste de Kersten 
Hier, 23:32
par: thucydide 
    dans:  Les Juifs dans l'Armée Allemande 
Hier, 21:46
par: le laonnois 
    dans:  Encyclopédie des avions de chasse Italiens 1939-1945 
Hier, 21:32
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 46 invités


Scroll