Connexion  •  M’enregistrer

Fascicule numéro 4

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Fascicule numéro 4

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 14 Nov 2019, 22:51

Si je peux donner mon point de vue ...
Dans l'active, on est soldat de métier, donc lorsque l'on est pas dans l'unité, il s'agit d'une permission ( un congé dans le civil ), et dans ce cadre il est tout a fait imaginable que le soldat puisse se mettre a disposition sous 12 heures( non pas dans son unité mais dans un dépôt d'acheminement/centre de triage proche de chez lui : si le type est a Bordeaux et que son unité est à Strasbourg, il aurait du mal a rejoindre en 12h) .
Pour les réservistes, il existe grosso modo 4 classes :
- Réserve A : logique qu'ils doivent se présenter sous 24/48h environ
- Réserve B : disons dans les 48/96h
- Réserve B désignée : probablement identique, peut être un délai supplémentaire
- Autres unités non endivisionnées de réserve tardive ( les plus âgés , comme par exemple les pionniers ) , probablement sous 96h, peut être plus.
Les réservistes de série A et B savaient ou ils devaient aller ( grandes unités ), pas forcément les soldats des séries plus âgées, qui ont été parfois incorporés dans de nouvelles unités constituées par dédoublement : c'est le rôle des CMI que l'on trouve partout en France de trouver une affectation a chacun des mobilisés. Au delà du regroupement des soldats sur des points territoriaux, il ne faut pas oublier les embouteillages du réseau ferroviaire que cela a du générer , donc tenir des délais sous N heures dans l'unité n'est pas envisageable, mais bien en centre de triage local.

Enfin ce n'est que mon opinion... A tout hasard je regarderai si j'ai des infos sur les différents modèles de fascicules.

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2695
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Fascicule numéro 4

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 14 Nov 2019, 23:09

Loïc Charpentier a écrit:
En septembre 1939, vu l'engouement très relatif de la population de monter au casse-pipe - ce qui ne l'empêchait pas, pour autant, d’obéir, même, trainant les pieds (pour certains) - et les mots d'ordre syndicaux, notamment ceux de la CGT, pilotés en direct par le Kremlin, rien qu'au seul niveau de la SNCF, çà avait du coincer!

Sans vouloir n'y voir que ses défauts, notre administration pointilleuse et tatillonne est coutumière du petit ou gros planté, alors je vous voudrais bien qu'on m'explique, comment, dans le cadre d'une mobilisation exceptionnelle de près de 3 millions d'hommes, elle avait été exempte de tout défaut! ::mortderire::


Contrairement aux idées reçues, largement véhiculées par la propagande nazie et la dictature de presse anglo-saxonne d’après guerre et jusqu'aux années 80/90 , le soldat Français n'est pas parti au combat en marche arrière , et tout s'est admirablement bien passé concernant la mobilisation : tout avait été très bien organisé.
Certes, certains des classes les plus anciennes ont attendu quelques jours en centre de triage avant de recevoir une affectation, mais ils ne faisaient pas parties des "grandes unités" que nous nommerons divisions pour faciliter la lecture de chacun, mais bien des effectifs supplétifs qui n'avaient pas une urgence extrême a rejoindre le front. Mes deux grands pères faisaient partie de ces classes, et ont été démobilisés quelques semaines après, car agriculteurs ( il fallait continuer à nourrir la France ) et soutien de famille nombreuse. Il n'y avait donc pas de dérogation prévue a l'avance (sauf pour les réels planqués), et petit a petit de nombreux soldats ont été reconnus d'utilité majeure et ont quitté leurs unités pour retourner en usine ou dans les champs, remplacés par des plus jeunes, plus aptes au combat.
Quoi qu'il en soit, pour une division de série B, il était prévu au moins 3 mois de formation avant qu'elle ne devienne opérationnelle de mémoire, alors quelques jours de plus ou de moins ... Les séries A ont été formées par dédoublement des unités d'active ( ce qui implique que les unités d'active ont cédé des éléments à la mobilisation) renforcées par les plus jeunes réservistes , mais n’était pas opérationnelles à 100% sous au moins un ou deux mois .
Du coup , les unités d'actives étaient elles aussi pénalisées à la mobilisation, puisque devaient renforcer leurs effectifs.
Et on en revient a la campagne de Sarre ou certains s'étonnent que l'armée Française n’était pas préparée une grosse semaine après la mobilisation ... Je l'ai déjà expliqué , ce n'est qu'une question de timing.

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2695
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Fascicule numéro 4

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Maquis surcouf  Nouveau message 17 Nov 2019, 18:57

Oulalala je vois toutes ces réponses après une semaine et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a eu de l'échange !

Merci pour toutes ces infos.

A titre d'information, j'ai sous les yeux un fascicule de mobilisation n°8.
Il est bien mentionné deux lieux :
- L'endroit où il est attendu (ex : 118ème bataillon de l'air à Orly)
- L'endroit où il doit se présenter pour être mis en route (ex : Gare de Paris-Austerlitz)

A noter également une petite phrase, pleine de sens "NOTA. En arrivant au point de rassemblement, tenir le livret ouvert".
Il est vrai qu'au vue du nombre de mobilisés, si chacun perdait 30 secondes à ouvrir son livret, cela aurait contribué encore davantage à une belle pagaille aux points de rassemblements.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 49
Inscription: 18 Déc 2018, 19:38
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de Maquis surcouf : cliquez ici


Re: Fascicule numéro 4

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 21 Nov 2019, 21:31

Maquis surcouf a écrit:A titre d'information, j'ai sous les yeux un fascicule de mobilisation n°8.

S'il semble qu'il y ait eut des fascicules 1 à 6 pour l'armée de terre et que le 8e concerne l'armée de l'air, il y a fort a parier que le 7e concerne l'armée de mer.
Il est probable qu'un 9e existe aussi pour, par exemple, douanes et gendarmerie.

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2695
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 7 minutes
par: coyote 
    dans:  WAGON PLAT (porte char) .Modelcollect 
il y a 34 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Un régiment de réserve en 1940 
Aujourd’hui, 09:49
par: 270e RI 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 09:31
par: Powerhouse 
    dans:  WAGON BLINDE D'ARTILLERIE FLAK 20mm Hobby boss . 
Aujourd’hui, 06:24
par: michel76 
    dans:  Le duc de Kent, sa mort mystérieuse 
Aujourd’hui, 01:22
par: alfa1965 
    dans:  quel regiment ? 
Aujourd’hui, 00:22
par: digi 
    dans:  J'ai sans doute compris (?) 
Hier, 23:29
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:54
par: iffig 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Hier, 21:09
par: Powerhouse 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 44 invités


Scroll