Connexion  •  M’enregistrer

L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 11 Nov 2019, 14:39

Ce qui m'a frappé c'est qu'après le sabordage de la flotte à Toulon les italiens ont été beaucoup plus agressifs que les allemands; pressé de renflouer et de s'emparer des navires encore utilisables; ils nous ont spoliés de nos navires sont l'oeil indifférent des allemands; Les contre torpilleurs Valmy; Tigre; Panthère; les torpilleurs Trombe; Siroco; le sous marin Henri Poincaré partent en Italie; ce n'est que la capitulation italienne de septembre 1943 qui fera qu les croiseurs La Galissonnière et Jean de Vienne ne feront pas de même, il avaient déjà un numéro dans la nomenclature italienne; à coté de cela les allemands ne prendront que quelques petits navires pour les utiliser comme patrouilleurs ou dragueurs de mines.
A cause de cela la marine française aura un grand ressentiment contre les italiens qui fera que lors du traité de Paix de 1948, elle exigera que l'Italie lui remette un tonnage de navires de guerre équivalent à celui qui lui a été spolié lors du sabordage de Toulon sans concertation aucune.

Alain

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1067
Inscription: 05 Mar 2018, 16:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de brehon  Nouveau message 11 Nov 2019, 19:21

Bonjour,

Au-delà d'une supposée agressivité des Italiens il y a également une raison pratique à la différence de comportement entre les deux pays envers la flotte française.
Saisir des bateaux c'est bien beau, mais encore faut-il avoir les effectifs pour en constituer les équipages.
Ces effectifs ne sont pas extensibles. Cela ne pouvait guère se faire qu'en désarmant des unités moins intéressantes (donc, en gros, plus anciennes) que celles saisies.
La flotte allemande était récente, ils n'étaient donc pas intéressés. Sans compter que la Kriegsmarine, hormis les sous-marins, n'était plus une priorité fin 42.
Côté italien, la situation était un peu différente.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8532
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de pierma  Nouveau message 11 Nov 2019, 20:23

Il y a une autre raison : l'Italie a déjà sa flotte de surface en Méditerranée (et aussi 24 sous-marins détachés dans l'Atlantique, comme on l'a signalé sur ce forum) alors que les Allemands n'en ont pas. Ce ne sont pas quelques navires de surface isolés qui peuvent changer cette situation. (Et puis il est logique qu'ils délèguent aux Italiens, qui ont les bases et les arsenaux nécessaires pour ça.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1261
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 11 Nov 2019, 21:18

N’empêche que la façon de faire des italiens a été très mal ressentie par les français; le dialogue a été plus facile avec autorités locales allemandes; on peut être ennemi et se respecter un minimum.

Alain

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1067
Inscription: 05 Mar 2018, 16:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Nov 2019, 22:46

Début 43, la flotte italienne est repliée dans des ports éloignés du sud de l'Italie, à la Spezia. Faute de carburant, elle reste ancrée dans les ports. La mainmise sur des unités légères de la Royale est un expédiant suite au manque de matières premières pour construire d'autres bâtiments.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7275
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de brehon  Nouveau message 11 Nov 2019, 22:55

NIALA a écrit:N’empêche que la façon de faire des italiens a été très mal ressentie par les français; le dialogue a été plus facile avec autorités locales allemandes; on peut être ennemi et se respecter un minimum.

Il ne faut pas se leurrer. Ce n'est pas le respect qui a guidé les Allemands dans cette affaire. S'ils avaient été intéressés ils ne se seraient pas gênés. Il suffit de voir ce qu'ils ont fait pour le matériel terrestre, il ont récupéré tout ce qu'ils ont pu.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8532
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 12 Nov 2019, 08:37

En tous cas après la "déclaration" de guerre à la France, alors qu'elle est déjà mourante, les Italiens ont pris une belle raclée dans les Alpes quand ils ont voulu se frotter à la ligne Maginot des Alpes justement....
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6270
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 12 Nov 2019, 08:49

Cela en dit long sur l'impréparation, le manque d'artillerie, le sous- équipement des unités italiennes. Les tankettes inadaptées. Ajoutez les conditions météorologiques peu favorables pour passer à l'offensive, le Comando Supremo sous les ordres du "stratège " Badoglio, l'homme de Caporetto, a montré toute ses limites.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7275
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 12 Nov 2019, 09:27

Je relisais récemment quelque chose sur la bataille du désert et Bir-Hakeim en particulier, et les conclusions qu'on pouvait tirées des cuisantes défaites italiennes étaient:
- un commandement défaillant (à tous les échelons)
- un matériel obsolète
- une motivation moyenne des troupes sur le terrain. On parle bien de motivation et non pas de valeur combative intrinsèque.
Comme tu dis Alex, après çà c'est compliqué de remporter des victoires.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6270
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: L'Italie et la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Halhin Gol  Nouveau message 12 Nov 2019, 15:18

Ne pas oublier que la France a annexé au sortir de la deuxième guerre mondiale quelques hameaux situés dans la vallée de la Roya et jusqu'alors italiens: gains territoriaux des plus marginaux mais gains quand même. C'est une conséquence de la déclaration de guerre à la France en juin 1940 de ce bon Mussolini.
"We shall fight on the beaches, we shall fight on the landing grounds, we shall fight in the fields and in the streets, we shall fight in the hills; we shall never surrender"

Second Lieutenant
Second Lieutenant

 
Messages: 156
Inscription: 19 Sep 2013, 16:02
Région: Paris
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Halhin Gol : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a moins d’une minute
par: coyote 
    dans:  WAGON PLAT (porte char) .Modelcollect 
il y a 47 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Un régiment de réserve en 1940 
Aujourd’hui, 09:49
par: 270e RI 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 09:31
par: Powerhouse 
    dans:  WAGON BLINDE D'ARTILLERIE FLAK 20mm Hobby boss . 
Aujourd’hui, 06:24
par: michel76 
    dans:  Le duc de Kent, sa mort mystérieuse 
Aujourd’hui, 01:22
par: alfa1965 
    dans:  quel regiment ? 
Aujourd’hui, 00:22
par: digi 
    dans:  J'ai sans doute compris (?) 
Hier, 23:29
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:54
par: iffig 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Hier, 21:09
par: Powerhouse 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 45 invités


Scroll