Connexion  •  M’enregistrer

Les colonies françaises en 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Aoû 2019, 21:21

Bonsoir,
Je sais que le fait de continuer la guerre dans les colonies a déjà été évoqué et pourtant, on peut dire que l’empire coloniale n’a eu qu’un rôle secondaire dans l’effort de guerre français entre 1938 et 1940. Les différents gouvernements ont fermés les yeux devant l’importance militaire et économique des ressources coloniales pour la défense de la France. Au début de la mise en place de la défense des colonies, et aussi après le début de la guerre, les comités militaires espéraient que les troupes et le matériel de l’empire contribueraient à la défense de la France, mais sur les théâtres d’opérations des colonies.
Néanmoins, la défense des colonies a été sacrifié au profit de la Métropole, où les troupes coloniales on rejoint les autres unités françaises sur le front. Le budget de la défense française est accaparée par le réarmement des forces métropolitaines, ce qui entraîne une forte réduction des dépenses nécessaires pour assure la défense de l’empire coloniale.
La plupart des dépenses engagées pour la défense, le sont très tardivement, pour équiper convenablement les hommes de troupe dans les colonies, mais les stocks de munitions sont faibles, le matériel vieillissant et surtout l’absence (quasi-totale) de défenses antiaériennes et antichars..
Dès septembre 1939, l’empire français était très exposé, à cause du prélèvement des troupes, mais aussi par manque de moyens dans la plupart des colonies.
Le ministère des colonies a longtemps souhaité que les colonies ne comptent que sur elle-même en matière de défense. Des projets offensifs ont été évoqués, mais vite abandonnés par manque de moyens. Les troupes de Mussolini menaçaient à tout moment l’Afrique Occidentale Française, l’Afrique Equatoriale Française et la Cote Française des Somalis avec des forces et des moyens bien plus supérieurs.
Le Japon pouvait à tout moment s’en prendre à l’Indochine, la colonie la plus éloignée de la métropole. Seules les colonies essentiellement maritimes, comme Madagascar, ou les Antilles, n’étaient pas des points stratégiques. Dans le cas d’une attaque simultanée de Mussolini et d’Adolf Hitler, il était probable que l’empire colonial se serait trouvé dans une situation très critique.
Sources: diverses et nombreuses lectures dans des livres et sur la toile.

Ce n’est qu’un avis mais vous, qu’en pensez-vous ???
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74035
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 23 Aoû 2019, 21:40

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonsoir,
Je sais que le fait de continuer la guerre dans les colonies a déjà été évoqué et pourtant, on peut dire que l’empire coloniale n’a eu qu’un rôle secondaire dans l’effort de guerre français entre 1938 et 1940. Les différents gouvernements ont fermés les yeux devant l’importance militaire et économique des ressources coloniales pour la défense de la France. Au début de la mise en place de la défense des colonies, et aussi après le début de la guerre, les comités militaires espéraient que les troupes et le matériel de l’empire contribueraient à la défense de la France, mais sur les théâtres d’opérations des colonies.
Néanmoins, la défense des colonies a été sacrifié au profit de la Métropole, où les troupes coloniales on rejoint les autres unités françaises sur le front. Le budget de la défense française est accaparée par le réarmement des forces métropolitaines, ce qui entraîne une forte réduction des dépenses nécessaires pour assure la défense de l’empire coloniale.
La plupart des dépenses engagées pour la défense, le sont très tardivement, pour équiper convenablement les hommes de troupe dans les colonies, mais les stocks de munitions sont faibles, le matériel vieillissant et surtout l’absence (quasi-totale) de défenses antiaériennes et antichars..
Dès septembre 1939, l’empire français était très exposé, à cause du prélèvement des troupes, mais aussi par manque de moyens dans la plupart des colonies.
Le ministère des colonies a longtemps souhaité que les colonies ne comptent que sur elle-même en matière de défense. Des projets offensifs ont été évoqués, mais vite abandonnés par manque de moyens. Les troupes de Mussolini menaçaient à tout moment l’Afrique Occidentale Française, l’Afrique Equatoriale Française et la Cote Française des Somalis avec des forces et des moyens bien plus supérieurs.
Le Japon pouvait à tout moment s’en prendre à l’Indochine, la colonie la plus éloignée de la métropole. Seules les colonies essentiellement maritimes, comme Madagascar, ou les Antilles, n’étaient pas des points stratégiques. Dans le cas d’une attaque simultanée de Mussolini et d’Adolf Hitler, il était probable que l’empire colonial se serait trouvé dans une situation très critique.
Sources: diverses et nombreuses lectures dans des livres et sur la toile.

Ce n’est qu’un avis mais vous, qu’en pensez-vous ???


Prosper, je n'ai qu'une question : as tu des chiffres et des données pour étayer ce "je sais que... " ?
Que fais tu de ligne Mareth par exemple , séparant la Tunisie de la Libye ?
Que fais tu des programmes de modernisation des unités d'AFN ?
Tu parles de prélèvement de troupes au profit de la métropole , mais sais tu au moins comment étaient levées les DINA ? En métropole à 80% ...
Seules les DIA sont de racine "pure africaine" ( avec 05-15% de métropolitains ) .
Et il ne faut pas oublier les DIC , la légion et j'en passe .

La France n'avait pas pour vocation a envahir les terres des autres, aussi je ne vois pas pourquoi on aurait crée en Afrique du nord des forces d'attaque !

Amicalement,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2599
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Aoû 2019, 21:46

C'est pourquoi justement je demande vos avis. Je l'ai indiqué au bas du texte. C'est ce que j'ai pu comprendre en parcourant de nombreux articles à ce sujet dans les livres et sur le net.
Donc des avis éclairés sont les bienvenus.et cela m'a étonné que les différents écrits n'abordent pas trop l'AFN.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74035
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 23 Aoû 2019, 21:52

En fait , je crois comprendre le soucis évoqué par tes lectures : la centralisation française .
Ce n'est pas tant le manque de troupes locales ou métropolitaines qui manquaient mais des manufactures d'armes, ou des stocks importants .
Et il est vrai que dans ce domaine , tout était localisé en France.

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2599
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Aoû 2019, 22:00

Et bien voilà un très bon avis.
Merci Alain.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74035
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 23 Aoû 2019, 23:00

Il y avait quelque chose de fondamental :les colonies françaises sont restées volontairement non industrialisées.De ce fait Tout armement dépend de la métropole et rien n'est conçu pour avoir par exemple une interchangeabilité de munitions avec un autre pays....La sage proposition de Mandel d'investir 1 milliard pour construire de véritables usines et arsenaux fut repoussée

vétéran
vétéran

 
Messages: 1781
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 23 Aoû 2019, 23:16

Alfred a écrit:Il y avait quelque chose de fondamental :les colonies françaises sont restées volontairement non industrialisées.De ce fait Tout armement dépend de la métropole et rien n'est conçu pour avoir par exemple une interchangeabilité de munitions avec un autre pays....La sage proposition de Mandel d'investir 1 milliard pour construire de véritables usines et arsenaux fut repoussée


Et c'est toujours d'actualité avec les anciens confettis de l'empire français devenus depuis DOM TOM et collectivités diverses...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1012
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Aoû 2019, 12:42

On s'égare un peu là, le sujet traitait des colonies en 1940!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74035
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 24 Aoû 2019, 17:58

Alain & Alfred ont bien résumé la situation! Hormis, peut-être, l'existence de deux ou trois ateliers de production de munitions de petit calibre - au plus du 8 mm - ce qui n'est, même, pas avéré ! -, l'armement de nos départements méditerranéens - la seule Algérie -, nos territoires ultra-marins et nos colonies africaines dépendait, uniquement, des approvisionnements métropolitains.

En plus, les autorités militaires y étaient, depuis des décennies - en Algérie, par exemple, çà perdurait depuis, en gros, 90 ans! - aux ordres, le petit doigt sur la couture du pantalon, des ministères parisiens. Situation qui ne facilitait pas l'initiative et la prise de décision locale! L'initiative de Leclerc, en décembre 1940, "paumé" au fin fond du Tchad, est à rapprocher de la sécession gaullienne, sachant que, à l'époque, personne de sensé n'aurait parié le moindre fifrelin sur la réussite de leurs actions ! Sinon, il y avait eu quoi? La "sécession" (marginale) de Saint-Pierre & Miquelon, à des milliers de kilomètres de l'autorité métropolitaine et physiquement plus proche du Canada?

En gros, jusqu'en novembre 1942, l'armée française, en AFN, était restée l'arme au pied et avait, même, fait le coup de feu, jusque là, contre les tentatives de la "France Libre" gaulliste, appuyées par les Brits.

Il est essentiel de prendre en compte la discipline militaire et ses conséquences hiérarchiques. Depuis 1792 et la destitution de facto de l'autorité royale de Louis XVI, l'armée française - revendiquée d'essence républicaine par les politiques - était aux ordres exclusifs de l'Etat, puis de la République. On passe, rapidement, sur les deux Empires et les "avatars" royalistes, qui s'étaient succédés entre 1805 et 1870. En septembre 1870, en plein boxon de la guerre franco-prussienne, la IIIème République, par le biais d'un coup d'état, avait accédé aux manettes du pouvoir ; elle n'avait fait qu'empirer les dégâts, déjà, occasionnés par le mois d'août 1870, s'était révélée incapable de gérer les opérations militaires, mais en restant au pouvoir, après 1871, elle avait eu quarante ans devant elle, pour façonner les cadres de l'armée française défaite à son image, en ayant, à l'arrière-plan, juste pour se faire peur, le "spectre" du coup d'état militaire - celui du 18 Brumaire faisant office de référence... ce qui était un parfait pipeau, car il avait été décidé pour annihiler les prétentions royalistes qui louchaient sur le pouvoir, en profitant des clauses législatives, mise en place, bêtement, par le Directoire, qui ne laissaient qu'une seule voie possible, pour la dissolution de l'Assemblée, le "Coup d'Etat"! Ce n'est pas moi qui le dit, mais Adolphe Thiers! :D

Les gouvernements successifs, à partir de la mise en place de IIIème République, "pétant de trouille" dans l'hypothèse d'un coup d'état militaire - çà ne coûte rien de se faire peur ! - , s'étaient ingéniés à conditionner le haut encadrement de l'armée française, pour l'anesthésier de toute velléité de contestation politique - il y avait bien eu l'épisode du Général Boulanger, mais c'était un aimable "bouffon"! -. Après la Der des Ders, tous les moyens "médiatiques" avaient été utilisés, pour que la "Victoire" soit, d'abord, attribuée aux politiques - Clemenceau, baptisé le "Père La Victoire", etc. -. Pour faire bon poids, on avait refilé des "nonosses" aux militaires les plus méritants, maréchalats, larges distributions de grades et de médailles à, à peu près, tous ceux qui tenaient, encore, debout, en novembre 1918.

Dans cette histoire, notre "République, une et indivisible" s'était, largement, prémunie contre le soit-disant spectre du coup d'état militaire, tandis que, de son côté, l'Armée - surtout ses états-majors! -, en 60 ans, s'était convaincue qu'elle avait un rôle essentiel pour protéger l'Etat contre une possible (et très hypothétique) insurrection militaire. On pourrait dire que le sentiment politique, au sein des cadres de l'armée française - j'insiste sur la notion de cadres -, en 1940-1942, était proche de zéro, le mot d'ordre étant, avant tout, discipline et obéissance à sa hiérarchie et à l'Etat, quelles que pouvaient être les idées ou orientations politiques. de ce dernier.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3681
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Les colonies françaises en 1940

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Aoû 2019, 18:09

Merci à vous.
Si il y a d'autres avis n'hésitez pas.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74035
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
il y a 55 minutes
par: François 
    dans:  80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale 
Aujourd’hui, 21:06
par: Alcide NITRYK 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Aujourd’hui, 20:58
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 20:55
par: kfranc01 
    dans:  Pourquoi ne pilotaient- ils pas un Rafale ? 
Aujourd’hui, 20:44
par: Dog Red 
    dans:  "Voyage à travers la France occupée 1940-1945" 
Aujourd’hui, 19:59
par: GBW067 
    dans:  TRACES DE GUERRE 
Aujourd’hui, 19:18
par: Aldebert 
    dans:  Union entre la France et le Royaume-Uni 
Aujourd’hui, 18:04
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les Uniformes de l’Armée Chinoise : 
Aujourd’hui, 17:51
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: frontovik 14 et 28 invités


Scroll