Connexion  •  M’enregistrer

Correspondances de 1940

Retrouvez ici toutes les histoires vécues et les récits de guerre. Déposez ici les témoignages en votre possession sur la vie pendant le conflit. C'est un pan important du devoir de mémoire cher à notre forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Re: Correspondances de 1940

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Azuréenne  Nouveau message 08 Jan 2014, 18:14

Bonjour,
J'espère que vous allez continuer et aborder l'exode de 40.
C'est intéressant de comparer le vécu de nos familles. J'aurais aimé savoir comment cette famille a vécu l'invasion.


 

Voir le Blog de Azuréenne : cliquez ici


28 juillet 1940

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 12 Jan 2014, 20:27

Ma famille est restée à Versailles. Pris par l'ambiance, mon père a bien essayé de mettre en route la voiture que mon oncle avait laissée au garage...mais mon père ne savait pas conduire. Et heureusement ! Je me souviens, dans les premiers jours de juin, des immenses nuages noirs d'incendie qui se sont élevés dans le ciel, et surtout de la suie épaisse qui a recouvert absolument toute la végétation. La ville a perdu une bonne partie de ses habitants. Un matin, mon père est revenu du centre ville catastrophé en nous disant "Les allemands sont là". Le lendemain ( ou un jour suivant ?) une voiture allemande s'est arrêtée devant le porche de la maison. Un militaire s'est présenté et a demandé à occuper la maison, qui leur paraissait vaste. Mais ma mère, qui baragouinait un peu sa langue, a réussi à le convaincre qu'elle était remplie d'enfants, et lui a indiqué une maison voisine dont les occupants étaient partis en exode. A la fin de la guerre, ceux-ci retrouvèrent leur bien passablement saccagé.

De Versailles, ma mère à ma soeur Marguerite à Guébriant:
<<Ta lettre du 17 nous arrive cette semaine, la poste fait des progrès; d'Henri nous avons eu plusieurs bulletins de quelques lignes expédiés par la Croix-Rouge, puis des feuilles sous enveloppe ouverte qui racontent les faits divers de l'hôpital lequel semble très important puisqu'il groupe des centaines de blessés dont plusieurs soldats et officiers du 110 ième hélas ! amputés d'un pied ou d'une jambe. D'autres sont morts. La compagnie d'Henri se trouvait placée très en avant et il dit qu'il a été "protégé miraculeusement". La blessure se ferme, que va-t-il devenir ensuite ? Il s'en préoccupe, et moi aussi, avec un peu d'inquiétude, car il est prisonnier. Nos lettres ne semblent pas lui parvenir jusqu'à présent; demande à soeur Corona l'adresse de la clinique de son couvent à Liège, je puis essayer de passer par son intermédiaire. L'hôpital Saint-Laurent semble être une école d'infirmières; Henri dit qu'elles sont quatre par salle, avec une monitrice, et soignent très bien les blessés. Il s'y trouve heureux, après des journées de combat qui ont dû être pénibles. Ici nous sommes aussi fort tranquilles maintenant; ne t'en fais pas pour nous. Versailles est bien plus facile à ravitailler que Paris, ayant la campagne à ses portes. Yvonne et tes frères enfourchent les bicyclettes pour aller chercher des oeufs et du lait dont nous n'avons jamais manqué, des fruits, légumes dans les jardins des environs; lapins, poules, canards, les jours sans viande. Les produits coloniaux, thé, café, sucre, huile, restent rares
...Notre quartier, surtout la côte de Picardie, fourmille d'allemands...et d'italiens. Tu le trouverais bien changé.>>


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


Re: Correspondances de 1940

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Azuréenne  Nouveau message 13 Jan 2014, 16:04

A Versailles, qu''étaient-ce donc que ces incendies, volontaires, accidentels ?

Je suis étonnée de la présence de ces Italiens. A Nice, où vivait ma famille, rien d'étonnant, mais dans la région pa


 

Voir le Blog de Azuréenne : cliquez ici


Re: Correspondances de 1940

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 13 Jan 2014, 18:09

Les dépôts de carburant de la banlieue nord-ouest parisienne.
Les dépôts de pneus et autres du camp de Satory.
Incendies certainement volontaires pour que les allemands ne puissent en profiter.
Quant aux soldats italiens, je ne sais pas ce qui les distinguait des allemands. Peut-être une rumeur sans fondement ?


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


12 août 1940

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 15 Jan 2014, 10:44

Ma mère, de Versailles, à ma soeur Marguerite en Savoie:
<< Ta lettre du 21 juillet m'est bien arrivée, mais je n'y ai pas pu répondre, la poste ne prenant plus le courrier pour la zone libre. J'espère que tu as reçu mon mandat de cent francs, et le paquet de journaux sous enveloppe racontant les semaines de guerre à Versailles? J'espère aussi que tu as passé une bonne semaine avec Annette ...Nous verrons s'il est possible d'organiser un voyage en Savoie. Actuellement le P.L.M met 24 heures de St-Gervais à Paris, ou vice-versa; Il faut qu'Annette s'occupe aussi de déménager sa maison de Flers, qu'il est inutile de garder maintenant que la zône de combat se trouve sur la côte de Normandie . Ce que Pierre nous écrit depuis qu'il est rentré dans sa ville natale* est peu rassurant. J'ai reçu ce matin une longue lettre d'Henri (par l'intermédiaire d'un camarade réformé rentrant chez ses parents qui habitent le quartier St-Louis) dont la blessure n'est pas guérie; à la suite de troubles visuels que l'oculiste appelle" hémiampsie" le chirurgien de l'hôpital St-Laurent l'a fait radiographier, puis l'a trépané, parce qu'une épine osseuse appuyait sur le nerf optique. Actuellement sa vue se rétablit progressivement, mais il a certainement beaucoup souffert et son odyssée détaillée à travers les ambulances est navrante. A Liège, il semble réellement très heureux et très bien soigné par de charmantes infirmières qui le dorlotent. Nous avons quelque espoir de le ravoir ensuite ici. >>
*Cherbourg.
Il s'est avéré par la suite que l'une des infirmières qui s'intéressait beaucoup à mon frère était une espionne !


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


8 septembre 1940

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 15 Jan 2014, 18:13

De Versailles, ma mère à ma soeur toujours à Guébriant : << Tu penses combien ta lettre nous a fait plaisir, nous étions sans nouvelles depuis un mois. ...Il ne peut être question de rentrer à Versailles actuellement, la situation y est trop difficile, et nous-même n'y resterons peut-être pas. Tu as d'ailleurs encore besoin de surveillance médicale.... Henri est toujours à Liège, bien remis des suites de son opération, et sa vue revenant complètement. ... Nous cherchons à lui faire parvenir des paquets, mais ce n'est pas facile. Heureusement il touche sa solde et dit ne manquer de rien. J'ai cherché à te faire un mandat de cent francs et un paquet de vêtements; il n'y a pas moyen actuellement. >>


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


3 octobre 1940

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 16 Jan 2014, 17:52

Ma soeur ainée a trouvé moyen de se faire affecter comme institutrice remplaçante dans un village de Haute-Savoie, afin de se rapprocher de notre soeur qui vient de sortir de sana. De Versailles, ma mère à ma soeur Marguerite en Haute-Savoie:
<< Que devenez-vous toutes deux ? Es-tu toujours à Guébriant, aux Myriams, ou Annette t'a-t-elle enlevée à Villars-sur-Boege ? Sur la carte Michelin, j'ai fini par trouver cette petite commune où elle se dit très bien logée, mais j'aimerais tout de même mieux te savoir à St-Gervais entourée de soins compétents. La question d'argent me soucie beaucoup pour toi, voici trois mois bientôt que je n'ai pu t'en faire parvenir. Le directeur de la Poste de Montreuil me signale que deux localités de la Haut-Savoie: Vullans et Charafonds sont considérées comme "zône occupée" je puis donc y envoyer un mandat poste restante, mais il faut qu'Annette ou toi ou une religieuse des Myriams puissiez aller le toucher. Je vous ai envoyé à chacune la carte postale "familiale" autorisée. Mais celle d'Annette m'est revenue avec la mention 'nadmise" sans que je sache pourquoi. Le temps me semble fort long sans nouvelles de vous. Ta dernière lettre était du début de septembre. Je désirerais bien aller vous voir, mais il est très difficile d'obtenir un laissez-passer pour raisons de famille. Ici la vie n'est pas facile avec le régime des restrictions: J'ai maintenant une famille de lapins, des poules, et je viens d'acheter une chèvre. Yvonne travaille avec ardeur pour la session d'octobre, elle aurait été reçue en juillet...sans la dictée. André vient d'entrer en sixième au lycée, il est enchanté des professeurs. .. Monique reste à l'école de filles où Melle Villien est revenue, aidée de Ginette et Cécile Py. J'ai des nouvelles d'Henri par l'intermédiaire d'Alice qui est restée à Thielt, en Belgique. Il va mieux, mais sa cicatrice n'est pas encore fermée. Grand-mère est actuellement à Rennes, dans un couvent; elle pense revenir à Versailles, le mois prochain... >>


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


Re: Correspondances de 1940

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Azuréenne  Nouveau message 16 Jan 2014, 21:28

Merci de continuer.
24 h de train de Paris à St-Gervais ! Et pourtant les hostilités étaient finies.
"La carte familiale autorisée" j'en ai deux exemplaires qui ont subsisté et c'est cocasse de voir les astuces des familles pour faire passer des informations en utilisant les formules pré-écrites. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi les lettres comme celles ci-dessus circulaient quand même.


 

Voir le Blog de Azuréenne : cliquez ici


4 octobre 1940

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 17 Jan 2014, 17:40

De Versailles, ma soeur Yvonne à nos soeurs en Haute-Savoie:
<< Ne vous en faites pas pour nous, on est bien mieux qu'avant la guerre *... On a des pêches, des poires, des légumes qu'on cultive, 2 poules et 11 lapins pour cet hiver; ne vous en faites donc pas. Tel que je connais Annette, elle doit croire tous les potins qu'on raconte sur Paris: " Vous savez Maame Lacruche, à Paris on meurt quasiment de faim..." Tout ça, ce sont des potins. On n'a pas le superflu mais on a le nécessaire; en temps de guerre c'est suffisant. Quant à vous, il faut que vous meniez une vie de rentières pour qu'à la fin de la guerre tout le monde se retrouve en bonne santé. Avez-vous beaucoup de haricots verts**, ou si tu préfères des doriphores ou encore "des gros beurks" comme les appelle Coco ? Ici ça en regorge et il s'en est fallu de peu que Madeleine ne retrouve un étranger dans son lit. André va aller au lycée dans une caserne, vu que le lycée Hoche et le lycée de filles sont occupés. Les casernes sont, parait-il trop sales pour ces messieurs. ...Les cousins H. se sont installés à Rennes dont les environs sont bombardés presque tous les jours.>>
* Yvonne fait allusion au fait que nous disposions entièrement de la maison familiale et de son jardin, nos cousins étant partis...
** des soldats allemands
De ma mère, sur la même lettre : <<... Ici nous avons bien des difficultés, non d'argent, mais de vivres-qu'il faut aller chercher péniblement. ....Je vais rapporter ici toutes tes affaires de Flers. Les communications actuelles avec la Savoie sont trop difficiles pour te les expédier. Le passage d'une zone dans l'autre est interdit en principe. Cependant, à Villerans * et Clarafond, je puis envoyer poste restante mandats et paquets... Ne t'inquiète pas pour nous, Versailles est beaucoup moins malheureuse que Paris, parce que la campagne est plus proche. >>
* C'est plutôt Vulbens.


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


25 octobre 1940

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Gardavous  Nouveau message 18 Jan 2014, 17:14

De Versailles, ma mère à mes soeurs en Haute-Savoie:
<< Chaque semaine je vous envoie une carte postale, mais plusieurs me sont revenues, et je ne sais si vous avez reçu les autres car le bruit court qu'on en détruit la moitié...
trouvez-vous des vêtements chauds et de bonnes chaussures ? Ici cela devient rare. Je vous envoie un petit paquet ainsi qu'un billet dans cette lettre. Je n'ose trop en mettre à la fois; je pourrais aussi envoyer par la poste à Vulbens ou Clarafond des mandats si vous connaissiez quelque personne complaisante allant dans une de ces deux localités qui constituent la zone occupée en Haute-Savoie. Je vous adresserais poste restante, par petites sommes (il est interdit de passer plus de 1000 frs à la fois)
...A Cherbourg, notre mobilier resté là bas est détruit ou pillé, la ville très bombardée (par les anglais)
...De Flers, ton papa a rapporté ici les draps et couvertures avec cinq livres de beurre et 50 kg de pommes de terre, 2 camemberts, etc...Ton jambon et ton gruyère ont été aussi fort appréciés: Les restrictions deviennent très gênantes et chacun s'ingénie à les améliorer. J'ai acheté une petite chèvre qui donnera du lait, j'espère au mois de février. Nous avons aussi des poules et une famille de lapins. Même avec toutes ces richesses, le problème de l'alimentation quotidienne reste difficile à résoudre, et nécessite des courses perpétuelles qui gênent les études d'Yvonne.
...Nous espérons le retour d'Henri et je constitue son dossier de libération, ce qui est compliqué. >>

Je n'ai pas compris pourquoi les allemands ont laissé mon frère libre...Probablement, ils le croyaient irrécupérable.


 

Voir le Blog de Gardavous : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers HISTOIRES VÉCUES - RÉCITS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  L'école de plongeurs de la Xa MAS de San Leopoldo 
il y a 42 minutes
par: Rob1 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 23:12
par: kfranc01 
    dans:  Malte: infiltrations d'agents italiens 
Hier, 22:55
par: alfa1965 
    dans:  La fin du Scirè, le sous-marin de la Xa MAS 
Hier, 22:33
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:05
par: kfranc01 
    dans:  Les raids à la nage du Gamma Luigi Ferraro 
Hier, 21:58
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 21:42
par: kfranc01 
    dans:  Traduction Allemand/francais aussi.. 
Hier, 19:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 18:16
par: Tarpan 
    dans:  Opération Cerberus, le passage de la Manche par les cuirassés allemands 
Hier, 18:02
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll