Connexion  •  M’enregistrer

Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Retrouvez ici toutes les histoires vécues et les récits de guerre. Déposez ici les témoignages en votre possession sur la vie pendant le conflit. C'est un pan important du devoir de mémoire cher à notre forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 01 Avr 2012, 23:09

Court parcours d’un soldat français mobilisé en 1939

Un ami m’a confié des photographies découvertes dans une boite, après la mort de son père, une boite à chaussures sans doute. Ce dernier lui a laissé fort peu d’informations pour les raconter. Certaines parlent néanmoins d’elles mêmes. On les situe dans le temps sans difficulté.

Guy Le …,comme son nom paraît l’indiquer, est Breton. Avant guerre il demeure à Quimperlé. Au moment de la mobilisation en 1939 il est professeur de physique dans un lycée. Après sélection il est envoyé à Laval pour suivre un peloton d’élèves officiers. Quel grade a t-il lorsqu’il monte au front au moment de l’invasion allemande? Pour l’instant nous l’ignorons.


Numériser0019.jpg
Numériser0019.jpg (28.8 Kio) Vu 1772 fois



Numériser0011.jpg
Numériser0011.jpg (21.94 Kio) Vu 1772 fois



Numériser0001.jpg
Numériser0001.jpg (18.83 Kio) Vu 1772 fois

Guy Le… est second à partir de la gauche

Numériser0013.jpg
Numériser0013.jpg (28.05 Kio) Vu 1772 fois

Les pluches : Guy à gauche


Numériser002.jpg
Numériser002.jpg (22.3 Kio) Vu 1772 fois

Les casernes étaient devenues bien étroites après ce grand afflux de mobilisés. Il faut se serrer dans les chambrées


Numériser0017.jpg
Numériser0017.jpg (30.47 Kio) Vu 1772 fois


Ce n’est pas un soldat de la guerre 1914-18, il s’agit bien de 1940



23 mai 1940.jpg
23 mai 1940.jpg (31.54 Kio) Vu 1772 fois

Guy Le… de Quimperlé, second à partir de la gauche assis. IL porte un galon sur son calot, ses autres camarades aussi. La photo porte une date le 23 mai 1940





Numériser009.jpg
Numériser009.jpg (29.07 Kio) Vu 1772 fois

Embarquement pour le front.



Numériser006.jpg
Numériser006.jpg (36.81 Kio) Vu 1772 fois


Profonde tranchée ! Est-elle antichars ?


Numériser008.jpg
Numériser008.jpg (40.17 Kio) Vu 1772 fois

Progression dans un bois en manœuvre ou vers le front ?



Numériser007.jpg
Numériser007.jpg (22.49 Kio) Vu 1772 fois

On s’apprête à faire sauter un pont aux environs de la Loire.


Positionné sur la Loire devant l’Allemand, un officier supérieur dit à ses hommes « Nous sommes de toutes façons foutus, inutile de se faire tuer pour rien, rentrez tous chez vous, vous êtes démobilisés. »
C’est ainsi que Guy le….de Quinperlé regagne ses pénates. Sans papiers, en civil il rentre à pieds. Aux aguets, il se jette plusieurs fois au fossé par prudence . Arrivé chez lui il reprend ses fonctions de professeur.
Quelques temps plus tard, quand l’occupant allemand eut investi complètement les lieux, la famille de Guy Le…de Quimperlé, dut céder une chambre à un Allemand au titre de la réquisition. Cet Allemand du nom de Hans est pour l’instant un homme sympathique et bien élevé.


Guy et tous ses camarades sont démobilisés officieusement, sur la parole d’un officier. Ils ne le sont toutefois pas officiellement, et ne possèdent pas le certificat qu’on peut produire sur demande de l'autorité.
Qu’à cela ne tienne l’autorité militaire occupante aidée par la préfecture fait passer une information invitant tous ces pseudos démobilisés à se rendre librement à la Préfecture pour régularisation de leur situation. Là, chacun obtiendra le précieux papier les libérant officiellement.
Hans prévient Guy et lui dit qu’il ne sera peut-être pas démobilisé. Guy rejoint malgré tout le premier regroupement local, persuadé de la bonne foi des autorités. Il préfère comme tous ses autres camarades, s’y rendant tète baissée, se mettre en situation régulière.
Après regroupement, la troupe sur trois colonnes, s’ébranle et marche en direction de la gare, encadrée par des soldats allemands, sous les applaudissements des familles qui avaient accompagné leurs fils, maris ou pères. Applaudissements aussi des curieux tous persuadés que l’absence de leurs proches ou amis serait de très courte durée, le temps d’un coup de tampon à la Préfecture. Chacun sait maintenant que ce ne fut pas le cas.
Guy qui entame la marche avec ses camarades a soudain une mauvaise impression, il se rend compte tout à coup qu’il n’aurait pas du être là. Il se met alors accroupi, il fait mine de relacer sa chaussure, se laisse dépasser par la colonne. Hans qui ferme la marche, l’évite, l’ignore, la troupe s’éloigne et Guy se fond dans la foule.

Albert Gilmet
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3069
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Azuréenne  Nouveau message 12 Nov 2012, 18:07

Fort intéressantes ces photos et consternant le lourd uniforme du soldat 1940. En effet, si vous n'aviez pas pris la précaution de dater, j'aurais juré qu'il s'agissait d'un Poilu. je ne sais pas si la France était véritablement en retard d'une guerre, mais certainement oui, au point de vue vestimentaire ! ces bandes molletières...
Quand on compare avec les uniformes des nazis, la comparaison est affligeante.


 

Voir le Blog de Azuréenne : cliquez ici


Re: Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Nicoww2  Nouveau message 12 Nov 2012, 19:31

Azuréenne a écrit:Fort intéressantes ces photos et consternant le lourd uniforme du soldat 1940. En effet, si vous n'aviez pas pris la précaution de dater, j'aurais juré qu'il s'agissait d'un Poilu. je ne sais pas si la France était véritablement en retard d'une guerre, mais certainement oui, au point de vue vestimentaire ! ces bandes molletières...
Quand on compare avec les uniformes des nazis, la comparaison est affligeante.

Détrompe toi! les bandes molletières apportaient de nombreux avantages par rapport aux bottes, déjà, elles permettaient une grande économie de cuir, en plus, elles sont beaucoup plus pratiques lors de déplacements dans la boue, et plus légères.
Elles permettaient donc aux soldats français d'être plus à l'aise et de se déplacer plus vite.
C'est d'ailleurs pour cela que les allemands ont abandonné les bottes pour les molletières en 14-18.
Amicalement,
Nico


Image

Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 931
Inscription: 06 Oct 2010, 13:12
Région: Ile le France
Pays: France

Voir le Blog de Nicoww2 : cliquez ici


Re: Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Azuréenne  Nouveau message 12 Nov 2012, 20:38

N'empêche qu'en 40 les Allemands avaient repris leurs bottes. Serait-ce parce qu'ils savaient qu'il n'y aurait plus de guerre de tranchées ?
En tout les cas, ta remarque m'a appris quelque chose.


 

Voir le Blog de Azuréenne : cliquez ici


Re: Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Nicoww2  Nouveau message 12 Nov 2012, 23:24

Pour ca, je ne sais pas trop, mais les allemands ont pas mal utilisé les brodequins durant la seconde guerre, mais sans molletières.
Amicalement,
Nico


Image

Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 931
Inscription: 06 Oct 2010, 13:12
Région: Ile le France
Pays: France

Voir le Blog de Nicoww2 : cliquez ici


Re: Court parcours d'un soldat français mobilisé en 1939

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 12 Nov 2012, 23:56

Bonsoir,

C'est en fait les guêtres qui ont succédé au BM.
Les Allemands les ont très largement utilisées. Economie de cuir ou plus adaptées à certaines fonctions???
Les pionniers du rail comme Josef Schnabel en étaient équipés.

viewtopic.php?f=122&t=30733&start=0
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3069
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici



Retourner vers HISTOIRES VÉCUES - RÉCITS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 1 minute
par: Orwell 
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
il y a 50 minutes
par: Borsig 
    dans:  Arthur Pfannstiel (1901-?) 
Hier, 23:54
par: orpo57 
    dans:  Opération Cerberus, le passage de la Manche par les cuirassés allemands 
Hier, 23:51
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:18
par: kfranc01 
    dans:  L'affaire Frankenheim 
Hier, 21:41
par: orpo57 
    dans:  Identification d'un U-Boot 
Hier, 21:32
par: Orwell 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 21:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pourquoi les Pays-Bas ? 
Hier, 20:34
par: Dog Red 
    dans:  Forcement du détroit de Gibraltar 
Hier, 20:11
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll