Connexion  •  M’enregistrer

"39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Retrouvez ici toutes les histoires vécues et les récits de guerre. Déposez ici les témoignages en votre possession sur la vie pendant le conflit. C'est un pan important du devoir de mémoire cher à notre forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 111  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 01 Déc 2012, 15:18

Bonjour Jacques,

Merci pour votre réponse. Pour Mauduit, le fait qu'il soit capitaine dans l'armée, n'a-t-il pas favorisé l'insertion de la "chaîne" dans l'ORA ? D'après la coupure de presse que vous produisez, le groupe avait quasiment pignon sur rue. En tout cas, on ne pouvait pas ignorer son existence dans la région. La relative quiétude dont vous avez bénéficiée alors n'a-t-elle pas été favorisée parce que Montmaur se situait en zone d'occupation italienne ?

Une fois sur place, à partir de septembre 43, les Allemands ont dû recenser tous les groupes comme celui de Montmaur, susceptibles de servir de base à la résistance.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 112  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 01 Déc 2012, 20:05

Bonjour Bruno,

Bruno Roy-Henry a écrit:Bonjour Jacques,

Merci pour votre réponse. Pour Mauduit, le fait qu'il soit capitaine dans l'armée, n'a-t-il pas favorisé l'insertion de la "chaîne" dans l'ORA ? D'après la coupure de presse que vous produisez, le groupe avait quasiment pignon sur rue. En tout cas, on ne pouvait pas ignorer son existence dans la région. La relative quiétude dont vous avez bénéficiée alors n'a-t-elle pas été favorisée parce que Montmaur se situait en zone d'occupation italienne ?

Une fois sur place, à partir de septembre 43, les Allemands ont dû recenser tous les groupes comme celui de Montmaur, susceptibles de servir de base à la résistance.


C'est à la fois plus simple et plus compliqué..! croyez moi...

Quand Mauduit loue le Château de Montmaur en juillet 1942 (toujours en zone non occupée), il n'est plus militaire, même pas de réserve...il a démissionné de l'armée car il ne veux pas aller combattre les Alliés au Liban, raison pour laquelle il a été sorti "sur parole" des camps allemands pendant l'affaire de la Palestine...
Il n'est donc, à ce moment, qu'un civil, ardent patriote, profondément antinazi, fidéle à ses compagnons restés dans les camps à qui il a promis d'oeuvrer de toutes ses forces pour la, leur Libération...D'éducation chrétienne, sa foi s'est transformée en un mysticisme rayonnant, par son adhésion au mystère des apparitions de La Salette...La Vierge aux CHAÎNES

Au mois d'août 1942, après des mois de recherches d'hommes, de fonds, et de locaux, il dépose donc, en toute légalité
(républicaine 1901?) la déclaration d'une société d'aide au reclassement et au soutien des P.G.domiciliée à Montmaur

constitution la Chaine.JPG
constitution la Chaine.JPG (95.07 Kio) Vu 823 fois


Sa volonté de combattre l'allemand est très grande mais l'organisation d'un mouvement de résistance P.G. est très lent , et la vingtaine de prisonniers évadés ou rapatriés par la "Relève" (Pétain) ne font qu'envoyer dans les camps : plans d'évasion, colis et faux papiers...
D'autres anciens P.G. sont en poste à Vichy, parfois camarades de captivité, et après l'envahissement de la zone libre, les contacts se nouent sans toutefois que Mauduit renonce à son indépendance...
De simple soldats se sont réfugiés au Château..Mauduit fait son tri, les briffent et les envoie recruter dans toute le France, et c'est ainsi que je débarque à 18 ans le 19 février 43, en même qu'un certain Morland dans le Château mythique de "la Chaîne"....

'équipe de Montmaur.JPG
'équipe de Montmaur.JPG (118.38 Kio) Vu 823 fois

Nous en fûmes les premiers "Maquisards" de Mauduit...

Et donc probablement à suivre...bientôt

Saluts
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 113  Nouveau message de norodom  Nouveau message 02 Déc 2012, 19:21

Bonsoir Jacques,

Je n'ai pu résister à votre invitation formulée sur un autre fil (plus chaud), à me rendre sur le présent qui me semble être pour vous le plus cher...
Vous m'avez demandé qui je suis... vous comprendrez, à la lumière des explications qui vous ont été données à la suite de vos interrogations sur l'emploi des pseudo, que je ne tiens pas à communiquer sur le web, des détails précis de mon identité.

Par contre, sur mon parcours, si vous aviez eu la curiosité de rechercher parmi mes interventions sur ce forum, vous auriez découvert pas mal de surprises.
Par exemple, qu'en septembre 1944, nous étions à quelques 40 à 45 km, l'un de l'autre...
vous à Chalon-sur-Saône et moi à Autun, mais pas avec le même emploi du temps !...

Le 1er octobre 1944 vous étiez à Baume-les-Dames et moi j'étais aux environs de Lure...

Après, nos parcours ont divergé, puisque de votre côté vous avez continué vers Belfort et moi, le 10 octobre 1944, aux environs du Thillot, à cause d'une méchante bronchite, le gamin que j'étais, qualifié comme tel par le médecin militaire, a été rapatrié dare-dare "at home"... je n'avais que 16 ans et 5 mois !

Et combien de situations pas très éloignées de celles que vous avez vécues, je pourrais vous narrer...

Amicalement,
Roger

[Toutes mes excuses aux modérateurs, pour cet intermède HS, à mettre au compte d'un témoignage d'amitié ]


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 114  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 02 Déc 2012, 19:48

Pas de souci cher Roger. Vous nous dites "Et combien de situations pas très éloignées de celles que vous avez vécues, je pourrais vous narrer...", je serai dès lors tenté de vous dire : mais qu'attendez-vous, nous sommes tout ouïs ... faites nous cet honneur et ce plaisir

Amicalement ;)
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12290
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 115  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 03 Déc 2012, 11:37

fbonnus a écrit:Pas de souci cher Roger. Vous nous dites "Et combien de situations pas très éloignées de celles que vous avez vécues, je pourrais vous narrer...", je serai dès lors tenté de vous dire : mais qu'attendez-vous, nous sommes tout ouïs ... faites nous cet honneur et ce plaisir

Amicalement ;)


je m'associe totalement à cette invitation ::hola!::
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 116  Nouveau message de norodom  Nouveau message 03 Déc 2012, 13:45

à Jacques... et Fred...

Bonjour,

Désolé de vous décevoir, je ne donnerai pas suite à cette "invitation" car ce serait tout à fait hors sujet ici ou ailleurs...
Mais je dois quand même une ébauche pour explication...

J'ai lu très attentivement le contenu des 54 pages de votre excellent récit, Jacques et tout au long de cette lecture, j'ai souvent souri par le constat de similitudes dans notre vie d'adolescents...
Le CEP, les Bourses... puis cette volonté farouche de se perfectionner... vous le CAP de tourneur et de DI... moi l'électronique et la radio...
Je n'oublie pas le militantisme à la JOC

Et puis ce passage émouvant sur votre père pleurant à l'approche de la catastrophe qui allait ébranler le monde... moi, c'est ma mère que j'ai vu pleurer en 1938-1939, d'autant que trois ans plus tôt mon père disparaissait, rongé par les marques de son gazage de 1918 à Ressons-sur-Matz (Oise).

Dans votre chapitre sur "le commencement de la faim et de la peur", j'ai revécu les mêmes angoisses vécues dans ces années de privations.
Et j'en passe... je pourrais en écrire plus... j'ébaucherais un autre chronique de vie d'ado...

Cependant... anecdote plus souriante, les circonstances au cours desquelles vous avez rencontré votre épouse... la couverture réchauffant deux corps transis de froid, serrés l'un contre l'autre. J'ai connu pareille aventure au cours de l'hiver 1946-1947, dans le train qui me conduisait de Lyon à Grenoble... une jeune fille transie de froid... une de mes couvertures déployée sur ses épaules... mais elle descendit à Valence et la fin de l'aventure ne connût pas l'issue heureuse que fut la vôtre.

Bien, tout cela est HS mais Fred m'a incité à la faute !

Reste le plus important, notre parcours dans la continuité de la chasse à l'occupant.
Comme je l'ai déjà écrit, là encore on retrouve des situations à peu près semblables.
Une erreur dans mon précédent message... il faut lire 20 octobre et non 10 octobre 1944

Nous avons fait notre devoir... Nous avons eu de la chance d'en réchapper... l'hommage du succès revient au sacrifice de ceux, beaucoup trop nombreux, qui ont perdu leur vie pour que la France retrouve sa liberté.

Amicalement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 117  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 03 Déc 2012, 19:09

norodom a écrit:à Jacques... et Fred...
Bonjour,

Désolé de vous décevoir, je ne donnerai pas suite à cette "invitation" car ce serait tout à fait hors sujet ici ou ailleurs..?...
Mais je dois quand même une ébauche pour explication...
J'ai lu très attentivement le contenu des 54 pages de votre excellent récit, Jacques et tout au long de cette lecture, j'ai souvent souri par le constat de similitudes dans notre vie d'adolescents...
....................................................................................

Amicalement,
Roger


Bonsoir

Bon, d'accord vous fûtes aussi, si j'ai bien compris, un Combattant de la France Libre ?
Je n'ai donc pas de regrets à t' avoir interpellé: Halte là, Camarade ! (sur le fil: "Mitterrand...?")
Pour ce qui est de mon récit de 54 pages! que je compose et écris à même ce forum, s'il t'intéresse vraiment, reviens de temps en temps...j'en poursuis la rédaction...
Amicalemnt
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 118  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 03 Déc 2012, 20:51

Bruno Roy-Henry a écrit:Bonjour Jacques,

Merci pour votre réponse. Pour Mauduit, le fait qu'il soit capitaine dans l'armée, n'a-t-il pas favorisé l'insertion de la "chaîne" dans l'ORA ? D'après la coupure de presse que vous produisez, le groupe avait quasiment pignon sur rue. En tout cas, on ne pouvait pas ignorer son existence dans la région. La relative quiétude dont vous avez bénéficiée alors n'a-t-elle pas été favorisée parce que Montmaur se situait en zone d'occupation italienne ?

Une fois sur place, à partir de septembre 43, les Allemands ont dû recenser tous les groupes comme celui de Montmaur, susceptibles de servir de base à la résistance.


Bonjour Bruno et tous ceux qui suivent avec intérêt ce récit,
Je réponds ici à votre seconde question qui a besoin de quelques éclaircissements:

lors de la conclusion de l'armistice de Juin 40, l'Italie , dont les armées ont été battues et contenues par les troupes de montagne Françaises, n'obtient comme zone d'occupation que quelques points d'appuis sur la frontière: Savoie et Maurienne, Champsaur dans les Hautes Alpes, et cantons Est du Comté de Nice...
Donc jusqu'à l'envahissement du 11 novembre 1942, Gap et Montmaur se trouvent en zone "dite" libre, et le document déclarant la CHAINE que j'ai inséré en est bien la preuve...
Oui, on peut dire qu'à ce moment Mauduit est Maréchaliste, comme d'ailleurs la grande majorité des prisonniers de guerre...et l'anecdote de la Photo du Maréchal conservée dans son bureau est parfaitement explicable...


n' intervenez paa cher amis, je reviendrai demain pour finir cr post ::mal-a-la-tete:: ::j'ai Honte::
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 119  Nouveau message de norodom  Nouveau message 04 Déc 2012, 00:25

Jacques COLIN a écrit:Bon, d'accord vous fûtes aussi, si j'ai bien compris, un Combattant de la France Libre ?
Je n'ai donc pas de regrets à t' avoir interpellé: Halte là, Camarade ! (sur le fil: "Mitterrand...?")


Bonsoir Jacques,

J'enchaîne sur ton tutoiement qui me convient parfaitement... alors départ donné = suite accordée...

Oui !... tu as bien compris, mais c'est pas gagné !... tu ne ferais pas un bon fouineur car j'ai écrit l'essentiel dans mon message de présentation sur ce forum, le mardi 4 mars 2009

Je n'en fais pas le copier/coller, te laissant la corvée de le chercher et de le lire...

Pour compléter celà, j'ajoute quelques détails et quelquee anecdotes...

Le départ au Maquis se fit en deux groupes...
Le premier au sein duquel se trouvait un copain de l'époque de un an mon aîné, qui se rendit célèbre par la suite... Alfred Sirven... tu connais ?
Sirven était communiste et il avait choisi de rejoindre un maquis FTP dans le Lot.
Ce qui étonne de la part de ce zigue là c'est que plus tard il alla combattre les communistes en Corée... mais c'était avant tout un baroudeur.
Le deuxième groupe où je me trouvais rejoignit le Maquis dans le Tarn...
Et c'est là, dans l'après-midi du 7 juillet 1944 que nous avons reçu la visite de deux dizaines de miliciens, qui nous capturèrent et après un interrogatoire au cours de la nuit suivante à Lavaur, nous conduisirent à leur Siège à Castres.

Le 19 août 1944, jugeant probablement qu'il était prématurément risqué de nous lâcher dans la nature, ils nous amenèrent avec eux sur la route de leur exode, précédés et suivis en cela par les véhicules de l'armada allemande qui quittait Toulouse.
Vers 22 ou 23 heures, ayant traversé Carcassonne, à la faveur de la nuit, j'ai profité de l'état de somnolence de mes proches voisins pour plonger dans ce que je croyais être la rivière Aude mais qui en réalité était une bande de champ labouré...
Mes copains furent relâchés vers Montpellier et ceux que j'ai revus m'ont affirmé que personne ne s'était apperçu de mon envol !
Croyez moi, ceux qui me lisez ici, ce n'était ni du courage, encore moins de l'héroïsme... c'était la trouille !

Rentré à Toulouse, je m'engageais immédiatement dans la 1ere Division Légère de Toulouse qui prit la direction de Saulieu, puis Digoin (Chiseuil) Paray-le-Monial et Autun, à peine 24 h après la Libération de la ville par le 2ème Dragons sous les ordres du Lieutenant-Colonel Demetz.
Certains participants de ce forum de souviennent peut-être de "cdg"... Ce n'était pas Charles De Gaulle... c'était la petite nièce de Demetz...

Puis dans les circonstances que j'ai évoquées récemment sur ce fil, j'ai quitté les zones d'opérations le 20 octobre 1944

Engagé au 1er RIC à Toulouse, j'ai dû quitter cette unité au moment de son départ vers la zone de l'Ile d'Oléron... J'avais été jugé encore une fois trop jeune !
Dès mes 17 ans révolus, ce fut en un premier temps mon engagement pour la durée de la guerre, puis un engagement de 3 ans. Ensuite, après une longue période de formation dans les corps des Transmissions à Bordeaux et à Toulouse, après un passage de quelques mois à l' Ecole Militaire des Transmissions à Montargis, un passage d'instructeur Radio à Clermont-Ferrand puis chef de poste Radio à Grenoble, ce fut l'Indochine en Mai 1947.

Terminant mon séjour en E.O. par un passage de 4 mois ½ au Cambodge, le paquebot André Lebon m'a amené à quai à Marseille le 30 novembre 1948.
Démobilisé à Toulouse en Mars 1949, avant mon mariage en 1951, j'ai connu quelques difficultés à retrouver mes marques.

Particulièrement pour toi Jacques, une anecdote que tu vas sûrement apprécier, toi le CH'ti...
Au cours du Printemps 1948, à Saïgon, j'avais fait la connaissance de Aimable Pluchard, le CH'ti au grand talent qui avec son accordéon a fait danser toute la planète.
Aimable, originaire de Trith-Saint-Léger dans le Nord, portait bien son prénom... c'était un "gouailleur" d'une grande simplicité et d'une grande gentillesse!... Je l'ai retrouvé à Phnom-Penh à l'automne 1848 où il se produisait dans les cabarets de renom. Nous avons fait quelques "virées" je vous dis !
Pour la bringue, il n'était pas le dernier... il était devenu pour moi, un copain.
Nous nous sommes revus sur le paquebot André Lebon car le hasard a voulu que nous rentrions en France à la même date et sur le même bateau.
Après cela nous nous sommes revus une seule fois en Bretagne vers le début des années 1970, J'avais appris ainsi qu'il avait une fille de 21 ans... Martine...
J'ai toujours chez moi le journal "La Voix du Nord" relatant son départ de ce monde et je suis encore très triste lorsque je vois sa sépulture, toujours fleurie, sur le web... il avait tant d'amis !

J'en termine avec la dernière anecdote qui concerne mon pseudo = norodom.
Au mois d'août 1948 à Phnom-Penh, je suis intervenu pour un dépannage sur l'émetteur de la Radio Khmère. Le lendemain, allant me rendre compte du bon fonctionnement de l'émetteur, j'ai eu l'agréable surprise de me trouver face-à-face avec le Roi Norodom Sihanouk qui m'a remercié sans me poser la moindre question.
Dans les 48 heures suivantes il me fit parvenir une invitation pour me rendre au Palais Royal pour assister à une représentation par les ballets Khmers... alors norodom !

C'est quand on termine que l'on s'aperçoit combien on a été long !...
A la manière de Norodom (le vrai) je joins mes mains dans la prière, pour que norodom (l'usurpateur) n' apparaisse pas trop lassant !

Amicalement et Bonne Nuit !

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: "39-46 - NOTES & MEMOIRES d'un Ch'ti, Maquisard et Combattant Volontaire"

Nouveau message Post Numéro: 120  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 04 Déc 2012, 01:01

Félicitations Jacques et Roger !
vous fréquentez les présidents et les rois.
Nous sommes honorés... ::chapeau - salut::
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3444
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers HISTOIRES VÉCUES - RÉCITS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 21 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 24 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 20:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 19:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Aujourd’hui, 19:54
par: iffig 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 19:45
par: JARDIN DAVID 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 17:01
par: Signal Corps 
    dans:  SOLDATS TCHÉCOSLOVAQUES 
Aujourd’hui, 15:51
par: betacam 
    dans:  Des négatifs retrouvés, besoin d'identifier l'époque, le pays et le rang 
Aujourd’hui, 10:14
par: marine 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 38 invités


Scroll