Connexion  •  M’enregistrer

États-Majors et QG de campagne

Dans cette rubrique vous trouverez tout ce qui concerne les grandes unités combattantes de la seconde guerre mondiale, tant du côté allié que de celui des forces de l'axe. Divisions d'infanterie, de paras, de blindés, de la légion, des waffen SS,etc..c'est ici qu'on en parle!
MODÉRATEUR :

Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 04 Mar 2020, 14:25

Tomcat a écrit:Si quelqu'un a des infos similaires sur les Etats-Majors allemands et soviétiques....histoire de comparer les organisations et moyens...


L'US Army était particulièrement formatée et les formats gravés dans le marbre à travers les Field Manuals.
Je ne suis pas certain que ce soit aussi simple et détaillé chez les autres belligérants...

(Je suis notamment passé de l'étude de la Wehrmacht à celle de l'US Army pour cette raison de facilité :D )
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12969
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 12 Mar 2020, 22:42

Je reviens sur cet intéressant fil avec le HQ de la 101A/B.
L'organisation est identique à celle de la division d'infanterie de ligne en plus léger : 201 officiers, sous-officiers et hommes de troupe + un peloton MP de 38 officiers, sous-officiers et hommes de troupe soit une centaine d'hommes en moins que dans l'infanterie.

Ci-dessous, quelques superbes photos du QG divisionnaire, bassin à flot de Carentan, vers le 20 juin 1944.

Image
Les paras recyclent abondamment les parachutes pour masquer le quartier-général aux yeux de la Luftwaffe, fut-elle inexistante.

Image
Fox-holes king size dissimulés sous les toile. On notera à l'avant-plan ce qui pourrait bien être des panneaux d'identification destinés à l'aviation alliée.

Image
La roulante de la HQ Company.

Image
On note la caractère léger de cette installation de campagne.

Ce week-end, nous ferons le tour d'une partie du personnel d'état-major.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12969
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 13 Mar 2020, 22:28

Voilà ce que j'ai trouvé sur le SHAEF sur wiki:

Le 6 décembre 1943, le général d'armée Dwight D. Eisenhower fut désigné Supreme Commander Allied Expeditionary Force (Commandant suprême des Forces expéditionnaires alliées) et son Etat-Major devint le SHAEF (Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force, ou « État-major suprême des Forces expéditionnaires alliées »), installé à Camp Griffiss (en) à Bushy Park ; il absorba le COSSAC. Cet état-major retravailla le plan de l'Opération Overlord créé par Frederick E. Morgan et Ray Barker jusqu'à sa version finale, qui fut exécutée lors du débarquement de Normandie. Walter B. Smith devient le chef de l'état-major d'Eisenhower et Morgan le chef d'état-major adjoint. Le commandement des forces terrestres pour la partie initiale de l'invasion fut assuré par le général Bernard Montgomery.

Eisenhower tient les stylos de la reddition en son Q.G. de Reims avec de gauche à droite Sousloparov (Armée rouge), Morgan (British Army), Bedell Smith (US Army), Butcher (US Navy) (en), Tedder (Royal Air Force).
Le SHAEF resta au Royaume-Uni jusqu'à ce que suffisamment de forces fussent déployées pour justifier son transfert en France. À ce moment-là, Montgomery cessa de commander l'ensemble des forces terrestres, mais continua en tant que commandant en chef du 21e Groupe d’armées britannique (21 AG) sur l'aile Est de la tête de pont en Normandie, et le 12e Groupe d'armées des États-Unis (12 AG) commandé par le lieutenant général Omar Bradley fut créé à l'aile Ouest de la tête de pont. Alors qu'une percée avait lieu en Normandie , les Alliés lancèrent l'invasion de la France méridionale, le 15 août 1944 avec le 6e Groupe d'armées des États-Unis (6 AG) sous le commandement du Lieutenant-général Jacob L. Devers. Lors de l'invasion du sud de la France, le 6 AG était sous le commandement du Quartier général des Forces alliées (Allied Forces Headquarters) du Théâtre des opérations Méditerranéen, mais au bout d'un mois il passa sous le commandement du SHAEF dont un PC avancé fut successivement déplacé à Bayeux, Saint-Lô et Jullouville. En septembre 1944, le SHAEF principal prit place à l'hôtel Trianon Palace à Versailles et un poste avancé s'établit à Reims où furent signés les Actes de capitulation du Troisième Reich le 7 mai 1945. Le 26 avril 1945, un autre poste avancé du SHAEF s'installa à Francfort. Après la capitulation de l'Allemagne, PC avancé et principal du SHAEF s'établirent définitivement à Francfort pour organiser le démantèlement de l'armée allemande. Le SHAEF fut dissous le 14 juillet 1945.

Le principal interlocuteur français auprès du SHAEF est le général Marie-Pierre Kœnig, même si les contacts sont également fréquents avec Juin (et son adjoint Sevez) ou de Gaulle lui-même. Le général soviétique Ivan Sousloparov fut pour sa part représentant de l'URSS au sein du SHAEF.

En juillet 1944, 4 914 hommes faisaient partie du SHAEF. Au 1er janvier 1945, on comptait 16 000 hommes dont 2 700 officiers et en mai 1945, 30 000 militaires et civils dont 996 correspondants de guerre.

vétéran
vétéran

 
Messages: 907
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 14 Mar 2020, 12:32

Dog Red a écrit:
Auquel sont attachés les commandants des unités organiques (dont en tout premier lieu l'artillerie seule représentée par un Brigadier-General) :
Image



Je me demande si le commandement de l'artillerie divisionnaire, attribué à un Brigadier-Général, n'est pas à rapprocher de celui de l'Arko (Artilleriekommandeur) dans la Heer. ::dubitatif::

Explication : en général, les divisions ne conservaient qu'une partie de leur régiment d'artillerie, le plus souvent, un ou deux groupements (Abteilung) de batteries légères, le reste, notamment leurs batteries lourdes, était regroupé à l'échelon du corps, afin de constituer la plus grande puissance de feu possible, et placé sous l'autorité de l'Arko, une structure de commandement d'artillerie "indépendante", complétée, généralement, par une batterie d'observation et une unité cartographique.

Au départ, en 1939, il avait été prévu d'associer un Arko à chaque division, ce qui permettait de disposer de plusieurs (2 ou 3) Arkos, au sein de chaque corps - le choix de "l'intervenant" étant sensé, à mon avis, se faire, un, à partir de la position géographique des divisions, par rapport au secteur de front couvert et "chaud!", deux, à l'ancienneté dans le grade de l'Arko.

Mais, faute d'effectifs suffisants, les Arkos, sous l'autorité directe de l'OKH, avaient, finalement, été "placés" dans les états-majors de corps d'armée (Armeekorps). En 1943-1944, il avait été, aussi, constitué des Harkos (Hoherer Artilleriekommando), qui faisaient le même boulot, mais au niveau de l'Armée! Ils étaient, provisoirement, rattachés à son état-major (Oberbefehlshaber) et étaient en charge du commandement opérationnel de toutes les unités d'artillerie sur le secteur placé sous l'autorité de l'Armée.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4879
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Mar 2020, 15:59

Salut Oivier.

Tomcat a écrit:Voilà ce que j'ai trouvé sur le SHAEF sur wiki:


Le SHAEF était un mastodonte interallié, véritable galaxie de gradés anglo-américains du plus haut niveau.
Je n'en ai jamais trouvé un organigramme détaillé des services.

C'est une exception très éloignée des standards de l'époque.
Il serait intéressant de détailler mais il faut des sources.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12969
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Mar 2020, 17:23

Bonjour Loïc.

Loïc Charpentier a écrit:Je me demande si le commandement de l'artillerie divisionnaire, attribué à un Brigadier-Général, n'est pas à rapprocher de celui de l'Arko (Artilleriekommandeur) dans la Heer. ::dubitatif::

Explication : en général, les divisions ne conservaient qu'une partie de leur régiment d'artillerie, le plus souvent, un ou deux groupements (Abteilung) de batteries légères, le reste, notamment leurs batteries lourdes, était regroupé à l'échelon du corps, afin de constituer la plus grande puissance de feu possible, et placé sous l'autorité de l'Arko, une structure de commandement d'artillerie "indépendante", complétée, généralement, par une batterie d'observation et une unité cartographique.


Je ne suis pas assez calé en artillerie mais je ne pense pas qu'il y ait à rapprocher Artillery Commander et Arko sur la base que tu proposes.

En l'absence de toute référence précise, voici ce que je propose (l'armée restant l'armée) :
. les 3 colons, officiers commandant des 3 régiments d'infanterie divisionnaire sont chapeautés par le Major-General (2 étoiles) commandant la division. C'est une lapalissade.
. l'artillerie étant une arme de spécialistes, les 4 colons commandant les 4 bataillons d'artillerie divisionnaire (3x105 + 1x155) dépassent largement les capacités de commandement du susdit Major-General divisionnaire.
. donc on leur colle un Brigadier-General (1 étoile) pour commander l'artillerie divisionnaire sous les ordres d'un 2 étoiles…

Je n'ai pas en tête de bataillons d'artillerie divisionnaire détachés pour concentrer une super-artillerie de corps… celle-ci est déjà fort étoffée de base (ce qui n'était probablement le cas chez les teutons).

Je passe la main à tout connaisseur qui voudrait infirmer/confirmer cette hypothèse.

Sauf erreur, aux niveaux US Corps et Armies, on ne doit trouver que des bataillons indépendants de 155mm eux-mêmes commandés par un Artillery-Commander attaché à l'état-major corps/armée.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12969
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Mar 2020, 18:05

Tiens… tant qu'on est dans le commandement de l'artillerie divisionnaire US, il y a ces belles photos du HQ de l'artillerie divisionnaire de la 2nd Infantry Division à Cerisy-la-Forêt au début de juillet 1944.

Image
Comme pour les Aigles hurlants à Carentan, pas de "château de Moulinsart" pour s'installer.

Image
Dans l'artillerie, il faut se percher pour voir et régler le tir.

Image
La variante dite "de la balançoire"

Image
C'est haut hein ?! :mrgreen:

Image
Les gradés sont hauts !
Brigadier General George P. HAYS, patron de l'artillerie divisionnaire ?
Toute précision m'intéresse.

Image
Il y a les binoculaires dans le grenier pour ceux qui n'aiment pas les acrobaties.

Image
Vue imprenable.

Image
C'est indéniablement "Là bas que ça se passe"...

Je suis preneur pour toute précision qui pourrait être apportée aux contexte de ce reportage (Life ?).
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12969
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Clauster  Nouveau message 14 Mar 2020, 19:57

On avait étudié ça avec Michel le Querrec en son temps...

https://www.flickr.com/photos/photosnor ... 5844/page2

Photos Life effectivement.
Claude Demeester
*******************

- Moi Hitler, tout ce que j'avais à lui reprocher c'est ses moustaches.

Hélène Dieudonné dans Un singe en hiver.

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 285
Inscription: 16 Mai 2008, 09:07
Localisation: Cherbourg en Cotentin
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Clauster : cliquez ici


Re: États-Majors et QG de campagne

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Mar 2020, 20:24

Clauster a écrit:On avait étudié ça avec Michel le Querrec en son temps...

https://www.flickr.com/photos/photosnor ... 5844/page2


Michel… il nous manque !
Et c'est probablement là que je les ai téléchargées l'année dernière.

Pas de légendes pour ces photos ?
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12969
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES GRANDES UNITES COMBATTANTES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
il y a 2 minutes
par: PHILIPPE77 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
il y a 3 minutes
par: coyote 
    dans:  Le cahier de Mulsanne 
il y a 3 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Le meilleur pilote de la ww2? 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pour les amateurs de ballon rond : Revanche ou pas ?? That's the question. 
Aujourd’hui, 15:41
par: Jumbo 
    dans:  Le film Fury 
Aujourd’hui, 14:57
par: Rob1 
    dans:  Livre sur le matériel allemand 
Aujourd’hui, 14:06
par: Le Petit caporal 
    dans:  Armée Roumaine sur le front est 
Aujourd’hui, 13:39
par: Ptityoun 
    dans:  Daniel Cordier. 
Aujourd’hui, 12:57
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités


Scroll