Connexion  •  M’enregistrer

Sturmartillerie - Unités emblématiques

Dans cette rubrique vous trouverez tout ce qui concerne les grandes unités combattantes de la seconde guerre mondiale, tant du côté allié que de celui des forces de l'axe. Divisions d'infanterie, de paras, de blindés, de la légion, des waffen SS,etc..c'est ici qu'on en parle!
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 30 Mar 2016, 12:25

Bonjour à tous.

En parallèle au très intéressant fil consacré au StuG.III ( viewtopic.php?f=26&p=577839#p577839 ), il m'a paru tout aussi intéressant d'ouvrir un fil spécifique à quelques unités emblématiques de la Sturmartillerie.

La Sturmbatterie.640
Il s'agit bien évidemment de la toute première unité destinée à être équipée en 1940 du tout nouveau canon d'assaut, le "Sturmgeschütz". Il faut rappeler au passage que le StuG dépend de l'artillerie et non des troupes blindées.

Cette batterie est créée le 1er novembre 1939, avant même que la production du StuG.III Ausf.A n'ait commencé. Son organisation répond à la K.St.N.445, à savoir :

- Une Batterie-Trupp (qui serait?) constituée de 3 semi-chenillés d'observation (Sd.Kfz.253), 2 Horch d'état-major (Kfz.15) et d'un tracteur semi-chenillé Sd.Kfz.10.
- 3 sections de combat (Zug) à chacune 1 Sd.Kfz.253 d'observation/commandement destiné à diriger le feu, 2 StuG.III Ausf.A (Sd.Kfz.142), 2 semi-chenillés Sd.Kfz.252 + remorque pour le ravitaillement en munitions et 1 semi-chenillé Sd.Kfz.251 Ausf.A pour l'acheminement des équipages de réserve !

Le 10 avril 1940, la batterie est renommée 16.Sturmbatterie et intégrée à l' Infanterie-Regiment "Gross Deutschland" au sein duquel elle va combattre en France un mois plus tard.

Ci-dessous, 3 photos de ce qui semble être le franchissement de la frontière Luxembourgeoise de l'entrée en France de la 16.Sturmbatterie.
Image
Une prise de vue empreinte de toute la mise en scène dont pouvaient faire preuve les compagnies de propagande.
La colonne me semble d'ailleurs à l'arrêt (pour assurer la netteté de la prise de vue ?).

Image
Le franchissement des rails antichars et des réseaux de barbelés typiques, me semble-t-il, de la frontière française à proximité de la Ligne Maginot.
A moins que la photo ne soit prise en Allemagne ? Du côté du Westwall ::dubitatif::

Image
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8553
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 30 Mar 2016, 15:56

::applause2::

Superbe documents !

Bravo, cela fait presque drôle de voir des Stug ainsi alors qu'ils sont les premiers
d'une longue et prestigieuse lignée

vétéran
vétéran

 
Messages: 4362
Inscription: 28 Mar 2016, 21:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Psywarrior  Nouveau message 31 Mar 2016, 06:53

Superbes clichés effectivement. Merci

Sergeant Major
Sergeant Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 76
Inscription: 06 Mai 2010, 19:56
Localisation: Petit-Han - Durbuy
Région: Luxembourg
Pays: Belgique

Voir le Blog de Psywarrior : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 31 Mar 2016, 11:30

En mai 1940, outre la 640, 3 autres Sturm-Batterien vont participer à la campagne de France, ce sont les 659 et 660 (créées le 8 avril) et la 665 (fraichement créée le 9 mai). La 666 sera créée le 20 mai tout comme une batterie destinée à la Leibstandarte-SS-Adolf Hitler mais ces 2 dernières ne participeront pas à la campagne.

Le mythe du III Reich tout puissant de mai '40 va encore en prendre un coup mais il semblerait bien que si chaque batterie a ses 6 StuGe flambants neufs, les différents blindés d'appoints repris à la K.St.N.445 ne sont pas tous disponibles (exception faite je pense à la 640) ; dès lors la littérature évoque des Pz.I et ses variantes recyclés en engins d'observation, de commandement et de transport de munitions.

Ci-dessous 2 Sd.Kfz.252 et leurs remorques de munition et un StuG.III Ausf.A à l'arrêt le long de ce qui pourrait être un dépôt ferroviaire (une Zug en colonne ?). L'unité ni le lieu ne sont identifiés... mais j'hasarderais bien la France en mai/juin 1940 (en toute spéculation).

Image
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8553
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 01 Avr 2016, 12:15

Deux photos de bonne qualité et de la Sturmbatterie.665, selon la légende, après le franchissement du canal de la Marne au Rhin en 1940.

Image
On aperçoit à l'arrière-plan le Sd.Kfz.251 Ausf.A qui transporte les équipages de réserve de la Zug.

Image
Une autre vue qui permet de remarquer le béret de tankiste du début de guerre. L'exiguïté du compartiment de combat fait que l'équipage est le plus souvent juché sur la superstructure (l'homme à l'avant-plan me paraît même assis sur un petit coussin !) que des panneaux permettent d'ailleurs d'ouvrir largement. On aperçoit également le crique fixé sur le garde-boue, ainsi qu'un patin de chenille.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8553
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Oct 2016, 12:40

Retour sur une unité de StuGe 'emblématique' par la relative abondance des photos de ses engins à 'tête de mort' sur la toile.

Le Sturmgeschütz-Abteilung.192

Activé en novembre 1940 (Sturmartillerie-Abt.) à Jüterbog puis (rapidement?) transférée en Pologne les photos de l'unité sont typiques de l'opération Brabarossa avec des StuGe Ausf.B. Du peu que j'ai lu, le bataillon entame Barbarossa avec l'Infanterie-Division.31 (ou 131 :?: ) (Heeresgruppe Mitte) sur le Boug puis vers Gomel. En septembre, l'unité passe à l' Infanterie-Division.124 (?) dans la région de Tchernigov (Dniepr).

Le bataillon sera retiré du front en mars 1942 puis dissout (4 avril 1942 ?). Les StuGe rescapés (ainsi que ceux du StuG-Abt.640 dont il a été question dans les posts précédents) seront alors intégrés à la Grossdeutschland.

Sources : Lexikon der Wehrmacht, Axis History, Feldgrau.net

Trois photos du StuG n°33 (engins n°3 de la 3e batterie je suppose ?). On remarque l'emblème à tête de mort du bataillon.
Photos prises 'au combat' durant Barbarossa ou pure propagande juste avant ou pendant l'invasion de l'URSS ?

Image

Image

Image
Sources photos : (1) et (2) Pinterest, (3) pro-tank.ru
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8553
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 03 Oct 2016, 14:37

Dog Red a écrit:En mai 1940, outre la 640, 3 autres Sturm-Batterien vont participer à la campagne de France, ce sont les 659 et 660 (créées le 8 avril) et la 665 (fraichement créée le 9 mai). La 666 sera créée le 20 mai tout comme une batterie destinée à la Leibstandarte-SS-Adolf Hitler mais ces 2 dernières ne participeront pas à la campagne.

Le mythe du III Reich tout puissant de mai '40 va encore en prendre un coup mais il semblerait bien que si chaque batterie a ses 6 StuGe flambants neufs, les différents blindés d'appoints repris à la K.St.N.445 ne sont pas tous disponibles (exception faite je pense à la 640) ; dès lors la littérature évoque des Pz.I et ses variantes recyclés en engins d'observation, de commandement et de transport de munitions.

Ci-dessous 2 Sd.Kfz.252 et leurs remorques de munition et un StuG.III Ausf.A à l'arrêt le long de ce qui pourrait être un dépôt ferroviaire (une Zug en colonne ?). L'unité ni le lieu ne sont identifiés... mais j'hasarderais bien la France en mai/juin 1940 (en toute spéculation).

Image


Excuse-moi, je vais légèrement corriger ton propos. ;)
Seules, trois batterie seront engagées , en mai 1940 :
la Sturm-Batterie 640, subordonnée, dès le 10 d'avril 1940, à l'IR. (mot.) Großdeutschland, auquel elle sera , définitivement, intégrée, en tant que 16.Sturm-Kompanie.
la Sturm-Batterie 659
La Sturm-Batterie 660
Soit, un total de 18 StuG.III ( 6 canons d'assaut par batterie).
La 4ème & dernière batterie "opérationnelle", Sturm-Batterie 665, sera engagée le 10 juin 1940, face aux ouvrages du secteur « Vosges » de la Ligne Maginot.
Les six derniers StuG.III Ausf.A disponibles seront versés à la LSSAH, mais ils ne participeront pas au Westfeldzug

La 640 en train de franchir la frontière germano-luxembourgeoise. Au premier plan, un des rares Sd.Kfz.253 (Beobachtungswagen) disponibles, avant le déclenchement de la Campagne, il était, alors, attribué au Batterieführer & aux Zugführer, qui n'avaient pas de StuG "personnel" attribué. Le m.SPW Sd.Kfz.251 (16), lui, était destiné au transport de l'équipage de "rechange" ( un semi-chenillé attribué à chaque peloton (Zug) de 2 StuGe).
Pour le transport des munitions, chaque peloton s'était vu attribué 1 Sd.Kfz. 252 (Muniwagen) - à ma connaissance, ces 3 véhicules étaient les seuls en service à cette date, les Sd.Kfz.252 n'étant pas sensés être disponibles en mai-juin 1940 - et un Sd.Kfz. 10 (1t)

Image

La 659 avaient des le. Panzerbefehlswagen I en guise de Zugführerwagen ( 3 véhicules) et, uniquement, des tracteurs semi-chenillés Sd.Kfz. 10 (1t), pour le transport de munitions ( 1 tracteur avec sa remorque pour chaque StuG.III)

A la 660, le Stab et les Zugführer étaient, tous, dotés de Sd.kfz. 253 (Beowagen) et les Sd.Kfz. 252 Muniwagen avaient, tous, été remplacés par des Panzer I Muniwagen ( 2 par peloton).
Ci-desssous, un Pz.I Muniwagen de la 660...

Image

En ce qui concerne la photo que tu avais jointe à ton post, sur la base des infos ci-dessus, ce pourrait être un Zug de la 640, en partant de l'hypothèse que les pelotons avaient échangé leur Muniwagen - ce qui est tout à fait possible, selon l'ordre d'engagement et la disponibilité du matériel -. :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 03 Oct 2016, 15:53

Unités "historiques" de la Sturmartillerie, constituées en 1939-1940:
Sturmbatterie 640 (01.11.1939), 659 & 660 (25.03.1940), 665 & 666 (30.03.1940), 667 (28.05.1940), auxquelles on peut rajouter la batterie organique de la LSSAH (05.1940).
Le 8 juillet 1940, est adopté le principe de la StuG-Abteilung à 3 batteries (18 StuG.III).
Les premières unités du genre seront les StuG-Abteilungen 184 & 185, constituées le 10 août 1940, qui seront rejointes par les 190 & 191 (01.10.940), 192 & 197 ( 25.11.1940).
Néanmoins, ne seront engagées dans les opérations Marita & Weisung 25, dans les Balkans, au printemps 1941, que les Stug.Abtn 184, 190, 191, 197, ainsi que les batteries organiques de l'IR (mot.) Großdeutschland (ex-640), et de la Waffen SS (LSSAH & Reich).
Les Stug-Batterien 659, 660, 665, 666, 667 seront intégrées dans des StuG-Abteilungen, au printemps 1942.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 03 Oct 2016, 18:38

Bonjour Daniel,

Dog Red a écrit: le bataillon entame Barbarossa avec l'Infanterie-Division.31 (ou 131 :?: ) (Heeresgruppe Mitte) sur le Boug puis vers Gomel. En septembre, l'unité passe à l' Infanterie-Division.124 (?) dans la région de Tchernigov (Dniepr).


Sur le Boug, le bataillon est attaché à la 31.Infanterie Division
A Gomel attaché à la 131.Infanterie Division
A Tschernigoff attaché à la 134. Infanterie Divison puis à la 17.ID ...........

P.S. il n'y a jamais eu de 124.Infanterie Division

Le 18.4.42
16.(Sturmgeschütz-) Kompanie "GD" devient 1./Stug. Abt. "GD"
Sturmgeschützabteilung 192 devient 2. et 3.Batt/Stug.Abt. "GD"

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 955
Inscription: 13 Avr 2013, 10:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: Sturmartillerie - Unités emblématiques

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Oct 2016, 20:44

Merci Roger. 31 ou 131 n'était donc pas une faute de frappe sur les sites que j'ai consultés. 134 et 124 oui à première vue. Le Lexikon m'avait appris qu'il n'y avait pas de 134.ID.

Et merci pour les précisions sur l'absorption par la "GD".
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8553
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES GRANDES UNITES COMBATTANTES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:52
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:50
par: kfranc01 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 22:58
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le Vol de la tapisserie de Bayeux: l'incroyable projet des nazis. 
Hier, 22:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 22:15
par: Hussard ailé 
    dans:  El Arabi Karim 
Hier, 21:29
par: jdl 
    dans:  Dunkerque nouveau blog 
Hier, 21:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Base aérienne de Saint-Dizier 
Hier, 20:52
par: alfa1965 
    dans:  Le Village des justes: le Chambon-sur-Lignon: de 1939 à nos jours 
Hier, 20:34
par: carcajou 
    dans:  L'aéroport de Mont-Joli au temps de la Seconde Guerre mondiale 
Hier, 20:33
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll