Connexion  •  M’enregistrer

L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Dans cette rubrique vous trouverez tout ce qui concerne les grandes unités combattantes de la seconde guerre mondiale, tant du côté allié que de celui des forces de l'axe. Divisions d'infanterie, de paras, de blindés, de la légion, des waffen SS,etc..c'est ici qu'on en parle!
MODÉRATEUR :

L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 19 Jan 2016, 11:03

Bonjour,

Ci-joint un lien vers le livre "L'arme aéroportée, clé de la victoire ?" du chef de bataillon Rocolle.

http://www.vorosmeteor.hu/szakirodalom/01/50rocol1.pdf

http://www.vorosmeteor.hu/szakirodalom/01/50rocol2.pdf

C'est aussi l'occasion de discuter des forces aéroportées et de leurs succès et échecs lors de la seconde guerre mondiale...

Edit : j'ai rajouté le Tome 1, qu'on trouve aussi sur le net.

Iffig

vétéran
vétéran

 
Messages: 907
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 19 Jan 2016, 12:14

Bonjour et merci pour le lien Olivier, c'est une lecture intéressante.
Tien et à propos d'opérations aéroportés, une rapide investigation via le moteur de recherches du forum (en tapant les mots clés "La Crète") m'a refait découvrir un ancien fil (il y en a d'autres):
viewtopic.php?f=23&t=27328&hilit=La+Cr%C3%A8te
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80818
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Jan 2016, 12:24

Pas le temps d'argumenter mais quelques pistes :

L'arme aéroportée n'est pas LA clé mais bien une des clés de la victoire en 39-45 pour diverses raisons :
- l'enveloppement du champ de bataille par le haut ! (portée à son paroxisme en 1991 dans le Golfe) ;
- la surprise ;
- la profondeur ;
- la vulnérabilité de points logistiques clés (ponts, routes, aérodromes, etc.) ;
- les opérations spéciales en territoire ennemi.

Que certaines maladresses (l'arme est nouvelle) ne masquent pas les succès :
- la Crète a beau être le tombeau des paras allemands, leur emploi est la clé de la chute de l'île ; l'erreur est d'avoir abandonné le concept par la suite ;
- la Sicile avec un échec relatif des paras par maladresse là aussi, maladresses corrigées avec succès un an plus tard en Normandie ;
- l'emploi des paras en tant qu'infanterie régulière (Italie, vallée du Rhône, Hollande, Ardennes) ;
- Market-Garden où les paras ont rempli leur rôle, en la circonstance c'est la coordination et le manque de préparation de l'opération terrestre qui a surtout péché.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12961
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 19 Jan 2016, 13:52

On a une rubrique "aéroportés" qui pourrait accueillir l'intéressant débat que vous lancez ;)
viewforum.php?f=133
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6206
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Jan 2016, 13:58

En effet Jean.
Je viens d'y déplacer le présent fil.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12961
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 19 Jan 2016, 15:57

Dog Red a écrit:Pas le temps d'argumenter mais quelques pistes :

L'arme aéroportée n'est pas LA clé mais bien une des clés de la victoire en 39-45 pour diverses raisons :
- l'enveloppement du champ de bataille par le haut ! (portée à son paroxisme en 1991 dans le Golfe) ;
- la surprise ;
- la profondeur ;
- la vulnérabilité de points logistiques clés (ponts, routes, aérodromes, etc.) ;
- les opérations spéciales en territoire ennemi.

Que certaines maladresses (l'arme est nouvelle) ne masquent pas les succès :
- la Crète a beau être le tombeau des paras allemands, leur emploi est la clé de la chute de l'île ; l'erreur est d'avoir abandonné le concept par la suite ;
- la Sicile avec un échec relatif des paras par maladresse là aussi, maladresses corrigées avec succès un an plus tard en Normandie ;
- l'emploi des paras en tant qu'infanterie régulière (Italie, vallée du Rhône, Hollande, Ardennes) ;
- Market-Garden où les paras ont rempli leur rôle, en la circonstance c'est la coordination et le manque de préparation de l'opération terrestre qui a surtout péché.


Je suis assez d'accord avec toi Daniel:

Les forces aéroportées ont effectivement les atouts que tu cites et en particulier pour la surprise, les opérations spéciales (ex: sauvetage de Mussolini...) et la prise de points clés (fort d'Eben Emael...).

Elles ont par contre montrées leurs limites pour les grandes opérations du fait du manque d'armements lourds face à des unités régulières lourdement armées (Sicile mais surtout Market-garden et opération russe Boukrine 1943), sans appui important au niveau aérien et renfort c'est l'échec assuré, la Crète fut un véritable succès mais ce succès est aussi du à la totale maitrise des airs par la Luftwaffe appuyant les troupes au sol et acheminant des renforts tout en infligeant de lourdes pertes à la Royal Navy.

Quand aux opérations aéroportées liés au débarquement du 6 juin et le passage du Rhin (opération Varsity), ces opérations furent un succès mais le prix à payer en termes de pertes fut assez lourds, certains historiens avancent que les gains ont été inférieurs aux coûts et que leur utilité est relative, si les allemands avaient lancés une offensive majeure avec plusieurs Panzerdivisions, les paras auraient-ils pu les repousser et défendre les accès aux plages ?
(après on peut comprendre que c'est le besoin d'une assurance supplémentaire qui ont aboutis à ces opérations et que le coût est secondaire par rapport au risque d'échec du débarquement par ex).

vétéran
vétéran

 
Messages: 907
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 19 Jan 2016, 16:36

En ce qui concerne les opé du jour J, malgré les pertes élevées, les paras des 2 côtés ont "fait le job". La 82ème a tenu les ponts sur le Merderet empêchant la 91e ID allemande de remonter vers Utah et la 101e a tenu les exit de cette même plage. La 6e GB a tenu le flanc est et isolé le site du débarquement. Mais effectivement les paras sont utilisés pour des coups de mains et des missions ponctuelles et limitées dans le temps.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6206
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 19 Jan 2016, 16:53

Bonjour,

Il me semble que ce qui a fait un succès important des opérations en grandes unités, lors des débarquements, c'est que d'une certaine manière cela a foiré.
Les unités se sont retrouvées dispersées, couvraient une grande superficie, faisaient du bruit, ... Du coup ne savait pas où donner de la tête.

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4468
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Jan 2016, 16:59

Tomcat a écrit:Quand aux opérations aéroportées liés au débarquement du 6 juin et le passage du Rhin (opération Varsity), ces opérations furent un succès mais le prix à payer en termes de pertes fut assez lourds, certains historiens avancent que les gains ont été inférieurs aux coûts et que leur utilité est relative, si les allemands avaient lancés une offensive majeure avec plusieurs Panzerdivisions, les paras auraient-ils pu les repousser et défendre les accès aux plages ?
(après on peut comprendre que c'est le besoin d'une assurance supplémentaire qui ont aboutis à ces opérations et que le coût est secondaire par rapport au risque d'échec du débarquement par ex).


Tu l'écris au début de ton post : l'arme aéroportée est avant tout l'outil de la surprise. La surprise qui est la condition tactique que doit idéalement mettre en plan tout plan d'attaque.
L'obtention de la surprise permet de gagner du temps et donc de l'espace, à défaut d'assurer une action décisive.

Dans le cas précis d'Overlord, la surprise interdit toute offensive majeure des Panzerdivisionen dès le 6 juin. De plus, dans le secteur de largage de la 6th Airborne Division le 6 juin '44, il n'y a qu'une seule division, la 21.Panzer. Et à la suprise va s'ajouter la confusion qui fait que dès la nuit du 5 au 6, les Panzergenadier de la 21e vont se déployer à la chasse aux parachutistes (ils sont d'ailleurs en exercice de nuit dans le secteur de l'Orne cette nuit-là). De mémoire, la 21.Pz-Div. ne contre-attaque que le 6 juin vers 16 heures. A ce moment là, les Commandos ont déjà rejoint les paras et l'infanterie est en route pour relever les troupes légères, comme prévu dans le plan (pour une fois qu'un plan fonctionne).

Donc dans ce cas précis, la question de la contre-attaque n'est que spéculation. Les paras ont été envoyés en avant pour un laps de temps bref et relevés avant d'être au contact des principaux éléments adverses.

Idem dans le Cotentin où l'extrême dispersion des paras US joue en leur faveur (où et comment contre-attaquer une menace difficilement quantifiable ?) et permet aux forces débarquées de déployer les moyens lourds derrière l'écran de paras.

Et puis un peu de cynisme d'état-major : si la sécurité des plages était au prix du sacrifice des division aéroportées, le succès d'Overlord eut été à ce prix. Fort heureusement, les faits ont démontré que l'emploi des paras en Normandie avait été judicieusement préparé. Ce ne fut pas le cas aux Pays-Bas 3 mois plus tard.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12961
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'arme aéroportée, clé de la victoire ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 19 Jan 2016, 18:06

Oui cela a semé la confusion d'autant plus que de faux parachutistes sous forme de mannequins armés de pétard ont été aussi parachutés le 6 juin, du coup les allemands ne savaient pas quelle était réellement l'importance de l'opération...

Après pour le 6 juin, les paras ont effectivement fait le job mais les attaques allemandes étaient relativement faibles du surtout au fait de l'indécision de l'état major allemand et d'Hitler.

Par contre les paras en Sicile ne servirent pas à grand chose car trop dispersés, la confusion qu'ils ont apportés fut un gain relativement faible par rapport aux pertes, mais en tout cas cela servira de leçon pour le 6 juin et surtout Varsity...

On est d'accord sur le prix à payer pour assurer le succès d'Overlord (quitte à faire de la surenchère dans certain cas) et sur le fait que l'envoi de renforts dans un laps de temps assez court est une nécessité absolue pour la réussite d'une opération aéroportée.

vétéran
vétéran

 
Messages: 907
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES GRANDES UNITES COMBATTANTES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Anne Sylvestre 
il y a 5 minutes
par: thucydide 
    dans:  Mort de Valéry Giscard d'Estaing 
il y a 9 minutes
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Aujourd’hui, 22:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
Aujourd’hui, 22:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pour les amateurs de ballon rond : Revanche ou pas ?? That's the question. 
Aujourd’hui, 21:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Aujourd’hui, 21:01
par: PHILIPPE77 
    dans:  Des lettres sauvées de la destruction 
Aujourd’hui, 20:08
par: Excalibur 
    dans:  Deux frères du USS Oklahoma identifiés 
Aujourd’hui, 19:44
par: coyote 
    dans:  Livre sur le matériel allemand 
Aujourd’hui, 18:50
par: Dog Red 
    dans:  [DU 30 nov. au 31 décembre 2020] et dans le cadre du 80°anniv: La France de Vichy 
Aujourd’hui, 16:42
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll