Connexion  •  M’enregistrer

Cavalerie Rouge

Dans cette rubrique vous trouverez tout ce qui concerne les grandes unités combattantes de la seconde guerre mondiale, tant du côté allié que de celui des forces de l'axe. Divisions d'infanterie, de paras, de blindés, de la légion, des waffen SS,etc..c'est ici qu'on en parle!
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Davidoff  Nouveau message 25 Juil 2011, 21:08

Dans le cadre du quizz, j'ai eu l'occasion et le plaisir de rappeler la mémoire du lieutenant-général Korzun qui, à la tête de son 8ème corps de cavalerie, commanda lors de l'opération Uranus la grande unité se trouvant le plus à l'ouest de l'encerclement de la VIème armée allemande lors de la bataille de Stalingrad.

Je me permets ici d'ouvrir ainsi un fil consacré à ces unités à la fois connues comme "évidentes" en quelque sorte du front de l'est, et en fait peut-être pas si bien appréhendées que ça par les historiens occidentaux : les divisions et corps de cavalerie soviétiques.

Ils combattirent en tant que tels pendant la presque totalité de la Grande Guerre Patriotique. Des régiments de 1941, à peu près aussi efficaces que les malheureux et célèbres cavaliers polonais, aux corps de cavalerie composés de 1943, soutiens essentiels des corps blindés en période hivernale, quel chemin parcouru en si peu de temps !

Quelques images d'Epinal, réelles mais complètement anecdotiques, de cavaliers chargeant sabre au clair des sections de mitrailleurs allemands (un peu sidérés d'ailleurs) ne doivent pas faire oublier que, par exemple, ce furent les cavaliers du général Dovator qui mirent en panique les arrières du Groupe d'Armée Centre devant Moscou en décembre 1941, et portèrent un coup plus que violent à ses lignes d'approvisionnement.

La guerre à l'est a duré trois étés et trois hivers avant que les offensives générales aient pour effet de définitivement broyer les armées allemandes en février 1945.

Les trois hivers furent essentiels. Or, l'armée russe n'est pas, et n'a jamais été a priori composée de soldats aimant se battre par moins 45°. Les russes ne sont pas fous; quand il fait froid, eux aussi restent à la maison ...

En revanche, l'armée rouge a su, dans la douleur il est vrai, s'équiper, et équiper, des dizaines de divisions opérationnelles pour les actions hivernales. Les unités de cavalerie en firent partie au premier chef.


 

Voir le Blog de Davidoff : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 25 Juil 2011, 21:45

La cavalerie soviétique fut efficace en 1944 à Korsun où elle hacha littéralement plusieurs milliers d'allemands au sabre.
Quelle horreur grossesurprise
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3508
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Davidoff  Nouveau message 25 Juil 2011, 22:05

Cher Dynamo, ne nous affolons pas : les grandes charges au sabre furent longtemps un grand classique militaire.

A Eylau début 1807, plusieurs dizaines d'escadrons de la cavalerie française parvinrent à rompre, en pleine neige et à coups de sabre, les trois lignes de l'infanterie russe du comte Benningsen.

Il est vrai cependant qu'une technique de combat évidente en 1807 peut sembler étrange en 1943/44. Et pourtant ça a marché, dans des conditions très spécifiques d'ailleurs.

Vous serez d'accord avec moi que l'armée rouge, quoiqu'assez peu économe en êtres humains, n'a employé ses unités de cavalerie que de manière optimum.


 

Voir le Blog de Davidoff : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 25 Juil 2011, 22:16

Sur le front de l'Est, la rusticité du cavalier est un atout pour aller où le moteur blindé ne sait pas, ravins, marais, escarpements etc.
D'ailleurs dans certaines vallées afghanes le cheval guerrier est présent. (hors sujet) ::fessée::

Je ne suis pas un spécialiste, mais, lors de la ww2, je pense avoir lu que la cavalerie roumaine avait de grandes qualités.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3508
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Davidoff  Nouveau message 25 Juil 2011, 22:42

Cher Dynamo, nous allons rapidement être hors sujet si nous envisageons les différentes unités de cavalerie présentes sur le "Ostfront".

Les roumains en effet, les hongrois aussi, mirent en ligne des divisions de cavalerie. Les allemands aussi, d'ailleurs (pour ne pas citer, par exemple, la division de cavalerie ss dont le nom m'échappe).

Cependant, une différence notable existe entre ces unités et la cavalerie rouge. Les divisions de cavalerie des forces de l'axe (pour faire simple) furent employées essentiellement dans la lutte contre les partisans, alors que les divisions de cavalerie soviétiques étaient des unités d'assaut. :)


 

Voir le Blog de Davidoff : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Juil 2011, 22:52

Bonsoir Alexandre.
Je pense que le nom de la division de cavalerie allemande qui t'échappe est celui-ci:
http://www.axishistory.com/index.php?id=1969
8. SS. Kavalerie Division "Florian Geyer"
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67901
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Davidoff  Nouveau message 25 Juil 2011, 22:55

Merci cher Prosper, c'est en effet à cette division que je pensais.

::votre sainteté::

A noter d'ailleurs que les allemands attaquèrent l'union soviétique avec une division de cavalerie conventionnelle, transformée en unité blindée en 42. Tiens, cela aurait été un sujet du quizz !


 

Voir le Blog de Davidoff : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de matasso  Nouveau message 28 Juil 2011, 21:29

Bonsoir,

La cavalerie Roumaine n'a pas servi à lutter contre les partisans, loin s'en faut et effectivement les 6 Divisions de Cavalerie roumaines étaient considérées, à l'instar d'ailleurs des chasseurs de montagne, comme des unités très bonnes et très solides, totalement aptes au combat sur le Front de l'Est et ce jusqu'en 1944.

Pour revenir au sujet de la cavalerie soviétique, il ne faut pas oublier qu'en 1941/1942 celle ci constitue presue la seule force de frappe opérationnelle disponible pour les offensives soviétiques. Il suffit d'ailleurs de regarder les historiques des unités pour voir que celles ci constituent le fer de lance des offensives de Décembre 1941 à Mars 1942; A partir de 1943 / 1944 la cavarerie soviétique articulée autour des 7 corps de cavalerie de la Garde constitue un outil offensif de choix pour les terrains difficiles et sera utilisée à bon escient à Korsun, dans les marais de Pripyet, les montagnes des Carpathes, en Hongrie et finalement en Extrême-Orient. Ces unités d'ailleurs seront souvent couplées avec des Corps Blindés ou mécanisés dans les fameux Groupes Méchanisés de Cavalerie pour des opérations en profondeur.

Il faut dire qu'en 1944 un Corps de Cavalerie soviétique compte 123 chars T34, 21 SU 76, 36 canons de 76 de campagne, 72 mortiers de 120, 12 pièces de 85 AC, 60 pièces AA de 37, 8 lanceurs Katyuscha et 3 Divisions de Cavalerie, ce qui en fait une unité plus puissante qu'une Panzer Grenadier Division, parfaitement capable de profiter des percées et à l'occasion de tenir tête à des forces blindées allemandes comme à Korsun en 1944 ou en Hongrie en 1944/1945

Cordialement
Mathias


 

Voir le Blog de matasso : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Davidoff  Nouveau message 29 Juil 2011, 22:47

matasso a écrit:Il faut dire qu'en 1944 un Corps de Cavalerie soviétique compte 123 chars T34, 21 SU 76, 36 canons de 76 de campagne, 72 mortiers de 120, 12 pièces de 85 AC, 60 pièces AA de 37, 8 lanceurs Katyuscha et 3 Divisions de Cavalerie, ce qui en fait une unité plus puissante qu'une Panzer Grenadier Division, parfaitement capable de profiter des percées et à l'occasion de tenir tête à des forces blindées allemandes comme à Korsun en 1944 ou en Hongrie en 1944/1945

Cordialement
Mathias


Alors ça c'est super intéressant : merci Mathias ! Je me demandais justement jusque quand les unités de cavalerie avaient agi en tant que telle (j'entends par là à cheval et non pas motorisées).

L'organigramme du corps de cavalerie soviétique époque 44 est tout aussi intéressant, avec l'équivalent d'une division blindée et trois divisions de cavalerie d'accompagnement et de soutien. Je suis frappé par l'important effectif d'artillerie AA, mais aussi du faible nombre de lanceurs Katyuscha; il est vrai que nous sommes ici en présence de corps d'armée de rupture mais aussi de soutien des divisions d'infanterie au sein des armées d'assaut, armées qui étaient fortement renforcées en artillerie de tous calibres.

Ce serait intéressant de comparer avec un corps blindé ou une armée blindée, type de la Garde.


 

Voir le Blog de Davidoff : cliquez ici


Re: Cavalerie Rouge

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de matasso  Nouveau message 29 Juil 2011, 23:32

Cher Alex,

Un corps blindé de la Garde ou non, ils étaient pareils, mieux encore un corps méchanisé sont des unités encore plus puissantes que la cavalerie, à savoir en termes d'équipement pour:

Corps Blindé - 3 Brigades blindées et 1 Brigade motorisée plus soutiens tu as: 165 chars (T34 ou Sherman), 1 régiment Lourd SU - 21 ISU 122 ou 152, 1 régiment moyen SU - 21 SU 85 puis à partir de Décembre 1944 SU 100, 1 régiment SU légér - 21 SU 75M, 36 mortiers de 120, 8 lanceurs katyuscha (même chose que dans la cavalerie), 24 canosn AA de 37, 1 bataillon de reco motocycliste en général équipé de Half track ou Scout Car US, 1 régiment AC tracté de 20 pièces de 76 plus 1 régiment de 20 canons de 76 de campagne à partir d'Octobre 1944. La différence avec la cavalerie tient au fait que l'infanterie est motorisée ou tankoviy desant. Ca tourne autour de 11 000 hommes tout compris

Corps mécanisé qui est l'unité la plus puissante de l'Armée soviétique avec 3 brigades mécanisées et 1 brigade blindée a: 185 chars (T34 ou Sherman) puis le mêmes unités de soutien. La grande différence qui change tout en puissance de choc et de combat est la présence de 10 bataillons d'infanterie contre 4 à la Brigade blindée! Nous avons à peu près 14000 hommes dans cette unité.

La cavalerie dispose de plus de pièces AA car sa grande vulnérabilité est justement l'attaque aérienne. Par contre il ne faut pas oublier 2 choses. La première est que ceci sont de effectifs théoriques et qu'en règle générale (encore un préjugé qui va foutre le camp :grand-sourire: ) les unités blindées ou mécanisées de l'Armée Rouge avaient en moyenne 20 à 30% de sur-effectif avant les grandes offensives de 1944/1945 pour compenser les 50% de pertes que le commandement soviétique considérait inévitables pour les 48 premières heures. La seconde, plus importante encore est que ceci reprèsente le minimum affecté à ces unités. Elles pouvaient être renforcées par une immense quantité de troupes de renfort en fonction de la mission attribuée.

Ceci était d'ailleurs la grande force des soviétiques en 1944/1945, chaque unité, infanterie, cavalerie, artillerie ou mécanisée était customisée en fonction des moyens disponibles et surtout nécéssaires à la mission établie. Tu trouveras donc souvent 3 armées d'un même front par exemple complètement différentes en tout, du nombres d'unités aux soutiens prévus et ces mêmes soutiens seront eux aussi taillés différemment.

L'Armée Blindée est justement le bon example. La théorie disait 2 corps blindés plus 1 corps mécanisé plus des unités de soutien variables. La pratique montre que ca pouvait aller de 2 corps simplement - 1 de chaque - à 4 corps pour des missions spécifiques.

De là vient aussi d'ailleurs ce mélange Corps, Armée pour des unités de type Division, Corps. Au moment de la formation des grandes unités blindées et mécanisées, entre Octobre 1942 et Mai 1943 il est clair que le nerf de la guerre seront les chars. Pour assurer une encore plus grande autonomie à ces formations il est décidé de les augmenter d'un échelon de commandement (Lieutenant Général pour le Corps, Colonel Général pour l'Armée) de façon à ce que leurs commandants se retrouvent ai même niveau hiérarchique que les commandants d'Armées Combinées et que donc on ne puisse pas dissoudre leur force de frappe unie en leur assignant des missions d'appui d'infanterie auquelles étaient de toute façon dévolues plein d'unités blindées. La preuve, s'il en faut une, est que jsutement après Juillet 1945 à la fin de la guerre et du retour à une armée de temps de paix, les coprs blindés et mécanisés sont simplement devenus des divisions blindées et mécanisées :tank:

Cordialement
Mathias


 

Voir le Blog de matasso : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES GRANDES UNITES COMBATTANTES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Metz ville ouverte juin 1940 
Aujourd’hui, 01:11
par: orpo57 
    dans:  El Arabi Karim 
Aujourd’hui, 01:10
par: alfa1965 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
Aujourd’hui, 01:05
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:01
par: brehon 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Hier, 23:01
par: orpo57 
    dans:  U-196, record de la plus longue mission 
Hier, 22:28
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le sous-marin Doris 
Hier, 22:08
par: NIALA 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 21:19
par: iffig 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 20:27
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll