Connexion  •  M’enregistrer

Montgomery, un vrai statège?

Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de pierma  Nouveau message 06 Oct 2021, 18:44

Dog Red a écrit:. le 19 mai quand il vient critiquer le dispositif logistique du D-Day.

Pour l'essentiel, le dispositif logistique du débarquement est une oeuvre collective, non ? (En comité restreint, pour le secret, mais en tous cas en groupe de travail commun, à priori.)

Même s'il y a des choix différents entre Anglais et Américains (par exemple les Américains ne voient pas l'utilité des Hobart's Funnies) à priori les dispositions logistiques sont communes ?

(Je n'imagine pas que Eisenhower ait pu accepter des dispositions très différentes sur ce sujet précis : la logistique c'est ce qui doit être le plus standardisé, à priori.)

Sais-tu ce qui déplaisait à Churchill ?

vétéran
vétéran

 
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 06 Oct 2021, 19:42

Bonjour Pierre-Emmanuel,
Il y aurait eu une lettre de WC à Monty disant qu’il ferait mieux de s’occuper de ses affaires :
Le leader politique a accusé "Monty" d'être "irrespectueux et imbu de sa personne" et a déclaré qu'il devrait "s'occuper de ses propres affaires" dans la lettre écrite deux ans après avoir travaillé ensemble pour vaincre le III° Reich.
https://www.dailymail.co.uk/news/articl ... villa.html
Mais il y eu également ceci :
Ce texte est un extrait d’une conférence tenue par le biographe officiel de B.L. Montgomery (Nigel Hamilton)
Churchill est arrivé au quartier général du 21e groupe d'armées de Montgomery et a été reçu en privé par le commandant. Monty a expliqué qu'il avait personnellement approuvé les dispositions logistiques pour l'invasion suivant des procédures bien établies. Apporter des changements de dernière minute saperait la confiance de son état-major dans son commandant. "Je ne pourrais jamais le permettre – jamais", a déclaré Monty. "Si vous pensez que c'est mal, cela ne peut que signifier que vous avez perdu confiance en moi."
Churchill était ému aux larmes. "Mais pour Monty, les pleurs de Churchill n'étaient pas un signe de faiblesse", a expliqué Hamilton. "C'étaient des larmes qui scellaient un lien de confiance et d'estime mutuelle."

https://winstonchurchill.org/publicatio ... churchill/
Maintenant, tout cela est-ce la vérité ???
A ma connaissance Churchill n’a pas parlé du premier fait dans ses mémoires.
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur d'Honneur
Administrateur d'Honneur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 06 Oct 2021, 20:10

Deux points expliquant sa popularité, et sa disgrâce - après guerre:
- Monty avait compris une chose importante; pour gagner il fallait que la troupe ait un moral d'acier. Il a joué avant l'heure sur son image et sur sa communication, notamment cinématographique mais pas que, repris par la propagande bien contente d'offrir un héro au pays. Avec des mises en scène particulièrement soigné le présentant comme un général stratège, rusé, proche de ses hommes et économe de leur sang. Doublé d'une théâtralisation de ses apparitions auprès de la troupe. D’où une immense popularité.
- Il s'est mis à dos les américains quand il a publié ses mémoires. Il a fait la grossière bêtise de rendre Eisenhower responsable de la prolongation de la guerre sur l'année 1945, avec des arguments de bien mauvaise foi, au moment ou celui fait campagne pour devenir président. Son lynchage vient en bonne partie de là, car l'histoire de la SGM a pour beaucoup été écrit par les américains juste après guerre.

Si après guerre, il avait fait preuve de modestie; sa place dans l'Histoire, enfin celle écrite par le pays qui s'est approprié la victoire, aurait été toute autre !
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 06 Oct 2021, 20:23

pierma a écrit:Sais-tu ce qui déplaisait à Churchill ?


Oui et l'anecdote est cocasse.

CHURCHILL trouvait qu'il y avait trop de camions dans les navires au détriment des troupes à pied.

Il paraît que CHURCHILL se serait plaint de ce genre de proportion à plusieurs reprises avec différents interlocuteurs tout au long de la guerre... ...n'ayant pas nécessairement saisi l'importance de la composante mécanique par rapport à la guerre précédente!

Toujours d'après CAPET, Monty se serait renfrogné de discuter d'une opération de 2 millions d'homme avec un Lieutenant-colonel de réserve n'en ayant jamais commandé plus de mille. :D
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 06 Oct 2021, 20:36

kfranc01 a écrit:- Monty avait compris une chose importante; pour gagner il fallait que la troupe ait un moral d'acier. Il a joué avant l'heure sur son image et sur sa communication, ...


Ce n'était pas qu'un bel exercice de communication. Il passait beaucoup de temps sur le terrain se faire voir et voir les hommes qu'il haranguait régulièrement (PATTON le faisait aussi).

En janvier '44 il passe une semaine au sein des troupes de la 1st US Army pour se faire connaître.

Puis durant l'hiver il rend visite aux troupes britanniques mais aussi aux ouvriers dans les usines, aux cheminots et aux dockers. Il croit fermement au leadership et à la nécessité d'encourager l'ensemble de ce qu'on appelle aujourd'hui l'appareil militaro-industriel.

Et, effectivement, ses mémoires ont eu un impact catastrophique sur ses anciens alliés américains. Il s'est définitivement fâché avec EISENHOWER. A raison.
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 06 Oct 2021, 22:13

Tournées des popotes,tournées des cantines......On avait vu aussi Eisenhower pratiquer le même sport lors de l'embarquement des paras dans les DC3 pour Overlord......

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de pierma  Nouveau message 06 Oct 2021, 23:30

Alfred a écrit:Tournées des popotes,tournées des cantines......On avait vu aussi Eisenhower pratiquer le même sport lors de l'embarquement des paras dans les DC3 pour Overlord......

Là Eisenhower savait - ou pensait, en tous cas - qu'il serrait la main à des hommes dont beaucoup ne reviendraient pas. (La mission des aéroportés était un peu considérée comme une mission de sacrifice, mais indispensable à la réussite collective d'Overlord.)

De fait ils ont pris cher.

vétéran
vétéran

 
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 07 Oct 2021, 20:23

Dog Red a écrit:Alors si aveuglement proposé par cloclo, à Arnhem probablement... ...mais je me demande si l'aveuglement n'est pas déjà en partie présent en Normandie.


Pour moi, premier exemple flagrant d'aveuglement, "Goodwood".
Le 18 juillet au matin, le Bomber Command déclenche l'enfer sur les positions allemandes au sud-est de Caen en prélude à l'opération Goodwood.
Aveuglé par la puissance cataclysmique du bombardement et par ses propres certitudes ?
Dès l'après-midi MONTGOMERY informe Londres des bons premiers résultats de l'assaut et mène une conférence de presse victorieuse.
Près de 400 chars britanniques se briseront sur les défenses allemandes hérissées de 88.

Le 21 juillet CHURCHILL débarque au quartier-général de MONTGOMERY, sa lettre de limogeage en poche.
Monty retournera le Prime Minister... une semaine plus tard l'opération Cobra crève le front allemand, toutes les frustrations sont oubliées ! (à raison)
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 07 Oct 2021, 23:36

En fait Goodwood, n'est pas de l'auto illusion , mais surtout de la négligence .
Encombrement dans le mouvement des unités en exploitations, des unités en soutien qui doivent permettre poursuite de l'attaque dont l'artillerie motorisée et le génie qui doit nettoyer le terrain dégradé.
Mais c'est surtout l'artillerie motorisée et bloquée qui pose problème, car au fond le grand défaut comme en 18 non loin de là, ce qui va arrêter les offensives , en 18 pour les allemands, c'est le fait que l'artillerie ne suit pas et peut pas permettre de continuer l'exploitation , au delà du fait aussi qu'en 1944, sur le front ouest les unités de blocages (stug, infanterie panzer-grenadier, flak, pak et chars plus artillerie) fonctionne.
L'opération est sur un front trop étroit d'abord et ensuite la mise en route de tout le cirque , n'est pas si bien planifié que cela; même loin delà.
L'autre problème est que de ce que j'ai lu , l'absence du soutien aérien approprié, si je me souviens bien l'expression est "time on target", l'appui qui manque pour faire sauter les bouchons de 88 mm. Le suivi de l'observation aérienne est à désiré malgré l'écrasante supériorité aérienne et les nebelweffer peuvent écraser sous leurs projectiles les tomies qui se sépareront de leurs chars. Ceux-ci isoler ne verront rien venir et s'useront sur des positions sans pouvoir demander aucun appui. Ils n'ont pas estimer la moindre position de pak de 88 ou autre ennemi, qu'auraient pu traiter l'artillerie qui visiblement n'a pas pu suivre, ou l'aviation.
A El Alamein le principe de time on target a été utilisé tout comme l'appui immédiat de l'artillerie pour faire taire les paks, cela a été le cas vu qu'ils ont envoyé en quasi suicide des M3 stuarts pour faire se révéler les positions de pak, ceux-ci ont ensuite immédiatement par radio fait les nécessaires rapports de positions ennemis et de tirs d'appui avec corrections.

vétéran
vétéran

 
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Re: Montgomery, un vrai statège?

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 08 Oct 2021, 08:34

Je rebondissais sur l'aveuglement évoqué avec cloclo et gernika aux postes 25-27.

Le 18 juillet 1944, quand MONTGOMERY prend une posture victorieuse, il semble aveugle à l'évolution de Goodwood telle que tu l'évoques et qui ne se révèlera dans toute son ampleur que le lendemain.
L'affaire semble aussi témoigner de toute la frustration de Monty concentrée autour de Caen, abcès de fixation de la campagne de Normandie.
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE DEBARQUEMENT ET LA BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quiz suite - 8 
il y a 23 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
il y a 25 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Etrange tank allemand factice 
il y a 25 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
il y a 38 minutes
par: NIALA 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 10:04
par: pierma 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
Hier, 22:04
par: JARDIN DAVID 
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
Hier, 22:01
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Identifier l’emplacement du mitrailleur Heinrich Severloh 
Hier, 20:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  84ème anniversaire fusillés du 110ème RI à Houlle 
Hier, 17:56
par: Pierre114 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Hier, 14:47
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing, Majestic-12 et 52 invités


Scroll