Connexion  •  M’enregistrer

Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 17 Déc 2021, 01:15

Nous sommes alors en pays de connaissance...j'y ai vécu les trois premières années de mon existence....au décès de mon oncle par alliance côté maternel le contact a été rompu:je n'ai pas pu racheter sa petite villa et son grand terrain Grand Rue(je venais juste de racheter ma grande villa actuelle et les profs sont payés au lance pierre)..Mon oncle était le fils du boulanger de jadis...Lui même était commandant de paquebot de la transat,retraité,il avait été président du Comité de Libération..... pendant la guerre (39/41) j'ai habité la petite maison de concierge de la grande maison du père Haubois un ancien épicier de Paris,je crois,juste à côté de chez ma tante

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 17 Déc 2021, 20:32

Pour les questions de mitraillages,il faudrait voir si les théories de Douhet qui ont influencé sans doute la guerre aérienne ,évoquent la question....Je dois avoir les textes dans les armoires de mon père , je vais voir si je ne peux pas les retrouver dans quelques temps....

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 18 Déc 2021, 00:18

Je pense qu'il doit y avoir des non dits et des sous entendus dans les théories émises par un Harris, ou un Goering ou encore un Mitchell ou bien un Douet.
Ensuite la pratique n'a pas entendu la théorie, confère encore une fois la pratique britannique dans le sud de l'Irak en 1919, il faut voir aussi ce que l'on a fait contre les mouvements révolutionnaires hongrois en 1919, donc le mitraillage est si facile porté au loin la démoralisation du civil, au fond le bombardement de terreur n'est qu'une extension et développement de cela... idem pour les turques face à la révolte arabe avec les harcèlements de villages et de caravanes civils compris...
Est ce si différent des expéditions punitives de la cavalerie us dans les guerres indiennes, qui trouvaient un campement isolés et chargés sabre au clair femmes et enfants... voir à ce propos le film "Le Cavalier Bleu", ou "Little Big Man" et encore "La Prisonnière du Désert".
Cela revient toujours à casser le morale d'une population et son activité pour faire s'effondrer un camps. La guerre aérienne menée en ce sens n'a rien de nouveau, c'est une arme en plus. Les deux guerres mondiales sont des guerres totales dans tous les sens du terme, seulement à l'ouest la guerre a été "trop courte" pour déboucher sur une guerre aux populations sauf à Londres lors des bombardements des Zepelins, en 1916 qui ont aussi comme en 1940 eu leur détournement infructueux vers le bombardement de civil de terreur, au fond 1919 aurait le grand débouché de cela vu ce qui se préparait en production aéronautique .

vétéran
vétéran

 
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Déc 2021, 11:57

thucydide a écrit:... sauf à Londres lors des bombardements des Zepelins, en 1916...


60 raids des dirigeables allemands menés au-dessus de la Grande-Bretagne, entre janvier 1915 et août 1917, 5283 bombes larguées, bilan humain: 512 morts et 1357 blessés. Mais "le jeu n'en valait pas la chandelle", car 20 dirigeables avaient été descendus lors de ces opérations, ce qui fait que les pertes, notamment, en 1916-1917, s'étaient empilées plus vite que les capacités de production industrielle des "Zeppelins". ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 18 Déc 2021, 17:04

Bilan d'une ville française 1914/1918 : DUNKERQUE a subi au cours de la guerre plus de 200 bombardements par avions, par navires et par artillerie terrestre à très longue portée. Ils ont causé près de 600 morts et 1 100 blessés, tant civils que militaires, détruit 400 immeubles et endommagé 2 400 sur 3 000. Les communes limitrophes, notamment Rosendaël, sont aussi très touchées.

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 18 Déc 2021, 19:37

Alfred a écrit:,juste à côté de chez ma tante


Chez ma tante
Une tante à toi?
Le Crédit Municipale de Paris?
Il y a une troisième possibilité que j'exclus d'office :P

Allez, on peut rire un brin mais je note qu'Alfred est toujours soucieux des détails ce qui rend ses posts intéressants. Il me plait de le dire, un jugement de valeur à l'adresse d'un prof... c'est le pied. :D
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 18 Déc 2021, 20:31

Alfred a écrit:Bilan d'une ville française 1914/1918 : DUNKERQUE a subi au cours de la guerre plus de 200 bombardements par avions, par navires et par artillerie terrestre à très longue portée. Ils ont causé près de 600 morts et 1 100 blessés, tant civils que militaires, détruit 400 immeubles et endommagé 2 400 sur 3 000. Les communes limitrophes, notamment Rosendaël, sont aussi très touchées.

C'est un peu HS, mais ce type d'expédition de navires de la flotte impériale dans le "Chanel" vu que les anglais étaient sensés tout avoir miné m'a surpris .
Logiquement même une barquette à la n'aurait pu se faufiler entre les mines.

vétéran
vétéran

 
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 18 Déc 2021, 21:15

Il n'y avait pas que des barrages de mines,il y avait des chenaux..et les"bancs de Flandre".et la fameuse patrouille de Douvres des destroyers anglais de l'époque ................... .mon grand père pendant cette guerre était au courant de toutes les dispositions concernant la navigation( il était "patron pilote" du port de Dunkerque et il était jour et nuit en mer début 1918,ma grand mère fut évacuée sur Douvres) Depuis Calais,il fallait pouvoir accéder non seulement à Dunkerque mais à l'embouchure de la Tamise,au reste des côtes d'Angleterre mais aussi aux côtes de ces pays neutres:la Hollande et la Scandinavie plus au nord.........La base navale allemande était Zeebrugge... eT je n'évoque même pas les sous marins qui n'ont jamais cessé de passer ,en dépit de certaines pertes

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 18 Déc 2021, 21:48

Bonsoir
Oui c’est certes un peu H.S mais si l’on veut en savoir un peu plus, il y a ce site-ci :
https://www.ville-dunkerque.fr/decouvri ... nde-guerre
Cela c’est pour la ville de Dunkerque et ses environs en 14-18
En ce qui concerne le minage du ‘’Chanel’’ par les britanniques, il y a ce site (Il y en à peut-être d’autres ?) :
https://www.cairn.info/revue-du-nord-20 ... ge-113.htm
et on peut-y lire pratiquement ceci :
À partir du printemps 1915, les sous-marins ne peuvent plus franchir qu’exceptionnellement le détroit, désormais solidement défendu. (par la Dover Patrol et les mines)
Tout cela concerne la PGM, mais est très intéressant, bien que l’on soit loin du sujet initial.

Bien amicalement et bonne soirée
Prosper ;) ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur d'Honneur
Administrateur d'Honneur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Mitraillages de l'aviation alliée avant débarquement

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 18 Déc 2021, 23:28

En clair,cela voulait dire qu'en surface le passage de jour n'était plus possible en revanche de nuit et en plongée ......la situation n'était pas simple....la mer est un milieu toujours mouvant:les marées,les variations suivant le cycle lunaire,les vents:les courants,l'action des hommes.......Un de mes oncles maternels par alliance d'origine Normande commandant un cargo des chargeurs réunis ,je crois, fut attaqué par un sous marin allemand 24 heures après avoir quitté Le Havre,au large des côtes anglaises..Après avoir reçu quelques obus le navire fut capturé puis coulé par les marins allemands..l'équipage fut épargné,mis sur une chaloupe et laissé ..................lui même fut embarqué a bord du sous-marin et amené à Kiel après passage à travers les champs de mines et des poses sur le fond...........des grenadages et aussi le grincement des orins métalliques des mines contre la coque..........les épreuves furent telles pour lui,cependant excellent marin,que lorsqu'il se vit dans un miroir,après son arrivée chez les prisonniers en Allemagne,qu'il ne put se reconnaître.....ses cheveux noirs étaient devenus totalement blancs.......Cet homme était fort religieusement mon parrain..........De fin 1915 ou début 1916 jusqu'en 1918,il demeura prisonnier....Beaucoup plus tard,quand il jugea que j étais devenu un filleul estimable (parce que j'apprenais le Latin) ,il commença à me parler et m'expliquer quelques passages de sa vie....pas tous : il n'en eut pas le temps...Il décéda quand j'avais une douzaine d'années..(congestion pulmonaire)..on avait alors mis mon lit dans sa chambre d'agonisant....à charge pour moi d'appeler la nuit si je me rendais compte que ça n'allait pas............Je ne pus malheureusement qu'entendre son dernier souffle.......

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE DEBARQUEMENT ET LA BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
il y a 24 minutes
par: Christine17 
    dans:  Etrange tank allemand factice 
il y a 26 minutes
par: Pierre114 
    dans:  Quiz suite - 8 
Aujourd’hui, 12:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
Aujourd’hui, 12:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
Aujourd’hui, 11:50
par: NIALA 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 10:04
par: pierma 
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
Hier, 22:01
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Identifier l’emplacement du mitrailleur Heinrich Severloh 
Hier, 20:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  84ème anniversaire fusillés du 110ème RI à Houlle 
Hier, 17:56
par: Pierre114 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Hier, 14:47
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Clauster, Google et 75 invités


Scroll