Connexion  •  M’enregistrer

bombardement des plages

Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 24 Juil 2019, 09:40

cprime a écrit:Bonjour,

Effectivement, j'ai commis une bévue sur le tonnage de bombes emporté dans les B-26 Marauder. Ce n'est pas 60 mais 16. Cela est dû à une erreur de traduction qui m'incombe entièrement (sixteen et pas sixty). C'est ce qu'on appelle une coquille dans le monde de l'édition. Je m'en excuse auprès des lecteurs.
L'important est de s'en rendre compte, de faire amende honorable et de corriger.

Avec 16 bombes de 113 kg dans leurs soutes, cela fait 1808 kg par B-26, ce qui est plus raisonnable.

Je ne pense pas que l'USAAF pouvait adopter la même tactique sur Utah que sur Omaha. La première plage est orientée nord-sud, la seconde est-ouest. Il y a un paramètre qu'on ne cite jamais, à savoir les couloirs aériens. Les groupes bombardement opérant simultanément ne devaient pas se croiser, même à des altitudes différentes, ce qui se serait passé si les bombardiers lourds avaient bombardé Omaha d'est en ouest. Ils auraient croisé les bombardiers moyens venant d'Utah qui ont sûrement repris de l'altitude, leur attaque terminée. De plus, les bombardiers lourds américains auraient été obligée de faire une large boucle, perdant le bénéfice de la surprise. De plus, ils se seraient pris des répliques de la Flak disposée le long du littoral normand.

Autre point intéressant, les formations de bombardiers lourds ont besoin d'espace pour évoluer. Un B-24 fait 20 mètres d'envergure. Les appareils laissaient entre eux des distances de sécurité importantes. Dans les Combat Box, les appareils évoluent à 3 altitudes différentes (différentiel de 180 mètres). Ils s'échelonnent sur 180 m de long et plus de 750 mètre de large. Ce schéma n'est pas idéal pour traiter une plage dans le sens de la longueur, les défenses allemands étant concentrées sur une bande de 100 mètres.

cprime


Informations très intéressantes concernant les couloirs aériens !!!

Ce qui m'étonne c'est l'emploi de bombes de 113kg, avec des bombes aussi faibles, il n'y a aucune chance de détruire les bunkers, au mieux cela permet de détruire quelques barbelés et quelques obstacles sur les plages...

C'est quand même un comble, que des bunkers dont les emplacements étaient parfaitement connus via les reconnaissances aériennes n'ont pas pu être détruit par l'aviation et l'artillerie navale...

vétéran
vétéran

 
Messages: 906
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 24 Juil 2019, 09:57

Tomcat a écrit:C'est quand même un comble, que des bunkers dont les emplacements étaient parfaitement connus via les reconnaissances aériennes n'ont pas pu être détruit par l'aviation et l'artillerie navale...


Les ouvrages n'étaient pas, non plus, construits juste pour faire joli! :D Selon leur modèles, ils étaient sensés résister à des pélots de gros et très gros calibres. Il suffit de se référer aux ouvrages des bases sous-marines, qui, pour l'essentiel, avaient résisté aux plus grosses bombes alliées - je pense, notamment, à celle de Lorient -.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4778
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 24 Juil 2019, 10:12

Tomcat a écrit:Ce qui m'étonne c'est l'emploi de bombes de 113kg, avec des bombes aussi faibles, il n'y a aucune chance de détruire les bunkers, au mieux cela permet de détruire quelques barbelés et quelques obstacles sur les plages...


Ces bombes avaient le gros avantage de "nettoyer" la plage sans la boulverser au point de géner le débarquement des chars d'accompagnement des premières vagues (Christophe PRIME l'explique bien dans son livre).
Le bombardement naval, sans nécessairement détruire les points d'appui, va neutraliser les défenseurs comme ce sera effectivement le cas. Les bunkers seront réduits au détail par l'infanterie d'assaut.

De mémoire, l'Atlantikwall du côté de Utah n'a pas forcément la densité d'Omaha ou des plages du secteur britannique (Jumbo... tu confirmes ?).
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12899
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 24 Juil 2019, 11:27

Une bombe de 113 kg a, à peu de chose près, le même poids que le projectile d'un obusier de 210 mm, çà "commence" a être du sérieux. :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4778
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 24 Juil 2019, 11:39

Sérieux mais munies d'une fusée de contact pour éviter de bouleverser le terrain et avoir, je suppose, un effet de surface maximum contre les obstacles disposés sur la plage.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12899
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 24 Juil 2019, 11:50

Dog Red a écrit:Sérieux mais munies d'une fusée de contact pour éviter de bouleverser le terrain et avoir, je suppose, un effet de surface maximum contre les obstacles disposés sur la plage.


La fusée dite "de contact" peut, également, se décliner avec ou sans délai, ce dernier n’excédant pas, en général, 0,25 seconde. :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4778
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 24 Juil 2019, 12:01

"Contact" n'est effectivement pas le mot peut être le plus approprié. Il s'agit effectivement plutôt d'un principe de retardement déclenché mécaniquement au largage de la bombe.
Le dispositif (câble solidaire de l'avion déclenchant le retardateur au moment du largage) est-il comparable aux bombes embarquées sous aile par les chasseurs bombardiers ?
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12899
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 24 Juil 2019, 12:51

on parle de "fusées à impact", dans l'artillerie, mais on peut corriger, entre chaque tir, la fonction "délai", qui, avec ce type de fusée, est du modèle tout (avec délai) ou rien (sans délai).
Les bombes aériennes, dans l'Aéronavale, étant du seul ressort des armuriers (Armaé), je ne suis, donc, pas qualifié pour en causer ::elu boulet:: , mais je présume que les fusées étaient "réglées", au sol, avant le décollage, en fonction de la cible et de l'usage souhaité.

Dans l'artillerie et les blindés, le délai (très court) des fusées à impact était, avant tout, destiné à exploiter le ricochet du projectile explosif (!) -en fonction de la trajectoire et du terrain - pour le faire détoner au-dessus, par exemple, d'adversaires couchés ou planqués derrière une levée de terrain.

La seconde catégorie de fusée est dite "chronométrique", le délai entre l'enclenchement du mécanisme, à l'impact, et la détonation de la charge pouvant aller jusqu'à 60 secondes. Les projectiles casse-béton (y compris les bombes d'aviation) utilisés contre les ouvrages fortifiés étaient équipées de ce genre de fusée, de manière à exploser (si possible) à l'intérieur de l'ouvrage et comportaient, également, une ogive de pénétration super-costaude (comme les obus de marine), pour traverser le plus profondément possible l'épaisseur de béton armé ou de cuirasse.

Tu peux faire péter la bombe "traditionnelle" (!) la plus puissante sur le "toit"d'une structure en béton armé, épaisse comme ta cuisine, si elle n'est pas conçue pour la transpercer, c'est comme pisser dans un violon! La déflagration se dispersera "naturellement" vers le haut. Certes, tu vas sérieusement l'égratigner, et grâce aux pressions engendrées, flinguer un certain nombre de tympans chez ses occupants et déformer quelques portes étanches, mais ses effets s'arrêteront là - exemple : la Tall Boy de 5,4 tonnes (!) larguée, à l'été 1944, sur Kéroman III, l'une des constructions de la base sous-marine de Lorient ! Et, à mon avis, elle était, très probablement équipées pour ce boulot! :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4778
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 24 Juil 2019, 16:54

On a quand même 26 WN ou Stp sur la longueur d'Utah depuis la baie des Veys (WN01) jusqu'au nord de Quineville (WN 25). Et si l'erreur de navigation n'avait déviée les premières vagues, ces dernières se seraient retrouvées face aux WN8, Stp 09 et Stp 10. Je pense que les choses auraient pu s'avérer plus difficiles. Alors qu'où elles ont débarquées il n'y avait plus que les ruines du Wn5.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6493
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: bombardement des plages

Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 24 Juil 2019, 20:59

Merci Jean !
J'avais oublié à quel point "l'erreur de navigation" (près de 2km quand même) avait amené les forces d'invasion dans le secteur le moins défendu.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12899
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE DEBARQUEMENT ET LA BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
il y a 4 minutes
par: jobunker 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 35 minutes
par: iffig 
    dans:  201e RI - 1940 
il y a 43 minutes
par: lightman 
    dans:  [DU 30 sept au 31 octobre 2020] et dans le cadre du 80°anniv: Le Ghetto de Varsovie 
il y a 52 minutes
par: champ de blé 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 08:02
par: Didier 
    dans:  MESSERSCHMITT 109 F.4 AZ MODEL 1:72 
Aujourd’hui, 06:49
par: Dog Red 
    dans:  Camp de Vaihingen 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Une Wehrmacht propre.................. 
Hier, 22:29
par: Dog Red 
    dans:  Camp de Haslach-Barbe 
Hier, 21:53
par: JARDIN DAVID 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 20:30
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 19 invités


Scroll