Connexion  •  M’enregistrer

Les conjurés sabotent l'effort de guerre allemand


Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Les conjurés sabotent l'effort de guerre allemand

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Igor  Nouveau message 21 Jan 2005, 21:56

Sur ce sujet assez méconnu, je vous propose un extrait du dernier ouvrage de Philippe Masson:

« Nul doute que la conjuration n’ait eu des répercussions sur la conduite des opérations à l’Ouest. Au moment du déclenchement de la contre-offensive de Mortain, le chef de la 116e Panzer sabote ouvertement l’opération et doit être relevé de son commandement. Certains responsables auraient même envisagé "d’ouvrir" le front occidental aux armées alliées, de manière à les acheminer rapidement sur les frontières du Reich, facilitant ainsi la réalisation d’un coup d’Etat et la conclusion d’un règlement à l’Ouest. Sur toute cette affaire, l’ouvrage de Speidel, Invasion 1944, recèle d’intéressantes perspectives. De même, la "disparition" de von Kluge le 15 août, son incapacité à communiquer avec Berchtesgaden n’a jamais été totalement éclaircie. Tient-elle à une attaque aérienne ou à une tentative avortée de conclure avec le commandement américain une suspension d’armes en Normandie ?
Troublant également est le rôle de l’armée de l’intérieur de Fromm. Au début de l’été 44, son rendement dans la formation de nouvelles unités ou dans la remise sur pied de divisions éprouvées apparaît singulièrement médiocre : 60 000 hommes par mois, alors qu’il en atteindra 250 000 à l’automne, après la reprise en main par Himmler. De même, l’action aérienne alliée ne peut expliquer à elle seule que Rommel n’ait reçu au cours des six premières semaines de la bataille de Normandie que 16 blindés de remplacement. Comment expliquer encore que les troupes du front Ouest aient été curieusement défavorisées dans les attributions de Panzerfaust dont l’efficacité était pourtant toute indiquée dans le bocage ? »

source: MASSON Philippe, La Seconde guerre mondiale. Stratégies, moyens, controverses, Tallandier, 2003
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:51
par: kfranc01 
    dans:  A LA RECHERCHE D’UN NOM 
Hier, 22:36
par: marie-blanche 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 22:35
par: kfranc01 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 22:27
par: kfranc01 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Hier, 22:24
par: pigeon38 
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
Hier, 22:19
par: pigeon38 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Hier, 22:09
par: pigeon38 
    dans:  Caisse allemande 
Hier, 21:28
par: Didier 
    dans:  Un maquis allemand dans les Cevennes 
Hier, 20:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll