Connexion  •  M’enregistrer

Des Français sous l'uniforme allemand ... en Normandie


Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Marechal Italo Balbo  Nouveau message 22 Mai 2005, 23:15

On peut se battre pour une ideologie contre nos propres citoyens, mais quand nos frères d'armes font tuer la population civile, occupent le pays et l'independence nationale est finie, c'est seulement une parole: traitres.


 

Voir le Blog de Marechal Italo Balbo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 22 Mai 2005, 23:43

il y a 60ans certains pouvaient croire en petain et croire en une france d'extreme droite vassale de l'allemagne


S'ils voulaient d'une France d'extrème droite vassale de l'Allemagne nazie et se battre contre leurs compatriotes, appelle ça comme tu veux, mais ce sont des traîtres.

La France n'avait signé qu'un armistice avec l'Allemagne, les allemands n'avaient pas libéré nos prisonniers de guerre et Pétain avait déclaré :" J'entre aujourd'hui dans la voie de la collaboration". Les cartes étaient distribuées non ?
Tous ces collabos connaissaient les lois anti-sémites promulguées par Vichy, ils avaient entendu les discours de haine des Doriot, Deloncle, Déat et consorts... Ils savaient pertinemment où ils mettaient les pieds en choisissant ce camp. Ces types là n'ont aucune circonstance atténuante.

Et comme l'écrit avec finesse Marechal Italo Balbo :
quand nos frères d'armes font tuer la population civile, occupent le pays

Ils avaient donc bien choisi leur camp volontairement, le camp de la traitrise.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de dostom  Nouveau message 22 Mai 2005, 23:45

Marechal Italo Balbo a écrit:On peut se battre pour une ideologie contre nos propres citoyens, mais quand nos frères d'armes font tuer la population civile, occupent le pays et l'independence nationale est finie, c'est seulement une parole: traitres.


non cher amis justement pas SEULEMENT
car tout le monde n'a pas la meme perception des faits(je ne parle pas des execution bien sur)ou des mots
la pensee unique n'existe pas l'important est que chacun s'exprime :D
je reprecise au cas ou car le sujet est tres sensible et je n'ai pas envie de repreciser a chaque post donc je le met une fois pour toute JE NE CAUTIONNE PAS LEURS ACTES ET IDEOLOGIE :idea:
ceci fait trahir sont pays c'est lutter contre sa propre nation,la nation francaise de 40/44(enfin nation n'est pas le mot)pouvait convenir a certaines personnes ils se battaient donc pour cette nouvelle france
dans l'absolu on est pas plus patriote en voulant une france gauliste plutot qu'une france de x ou y,on veut une certaine france et on se bat pour elle,la quelquonque ideologie de cette nation ne compte pas dans le jugement patriotique
pour l'occupation elle est inevitable vu la position geographique de la france a cette periode de la guerre


 

Voir le Blog de dostom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de dostom  Nouveau message 22 Mai 2005, 23:50

J'entre aujourd'hui dans la voie de la collaboration

justement collaboration et traitrise ne me semble pas avoir la meme signification meme si elle sont tres proches

Tous ces collabos connaissaient les lois anti-sémites promulguées par Vichy, ils avaient entendu les discours de haine des Doriot, Deloncle, Déat et consorts... Ils savaient pertinemment où ils mettaient les pieds en choisissant ce camp. Ces types là n'ont aucune circonstance atténuante

le fait qu'ils partagent des idees nauseabondes ne fait pas d'eux des antipatriotes et donc des traitres ca fausse le jugement


 

Voir le Blog de dostom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 22 Mai 2005, 23:51

D'accord, ils sont restés fidèles à leur idéologie; mais il faut reconnaitre que leur idéologie est une vraie traitrise envers les valeurs que représentait la France. Donc, même fidèles, ce sont des traîtres !


 

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de dostom  Nouveau message 23 Mai 2005, 00:25

Narduccio a écrit:D'accord, ils sont restés fidèles à leur idéologie; mais il faut reconnaitre que leur idéologie est une vraie traitrise envers les valeurs que représentait la France. Donc, même fidèles, ce sont des traîtres !


ouai traitres envers l'ideologie republiquaine (mais pas envers le pays)
je reste persuader qu'ils aimaient la france autant que les autres et qu'ils auraient donner leur vie tout comme les autres pour la defendre


 

Voir le Blog de dostom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Mai 2005, 09:59

Là où je suis d'accord avec Dostom, c'est dans le fait que les collaborateurs étaient sincèrement persuadés d'agir pour le bien de la France. Ces gens, même si c'est difficile à admettre, pensaient que l'avenir de leur pays passait par l'établissement d'un régime autoritaire, voire fasciste. Pour eux, avant de songer à libérer la France, il fallait d'abord la reconstruire sur des bases "saines", c'est-à-dire avec les principes de la Révolution nationale. Dans le tome 1 de l'Historique des FNFL, on peut y lire une lettre rédigée par des officiers de marine favorables à l'armistice (en juillet 40): on y retrouve les arguments que je viens d'évoquer.
Les partisans de la collaboration militaire pensaient que celle-ci permettrait à la France d'être associée à la victoire de l'Axe, ce qui lui permettrait ensuite de participer à la construction de l'Europe nouvelle. Bien sûr ils se trompaient car pour Hitler la France restait un pays vaincu. Mais je pense qu'ils étaient néanmoins sincères.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 23 Mai 2005, 10:49

Que certains aient été fidèles à leurs idéaux, certainement...

100.000 soldats français ont été tués pendant la campagne de 1940 en luttant contre un envahisseur étranger et on retrouve des types avec cet uniforme sur le dos quelque temps plus tard au nom de la défense d'une certaine France, dans n'importe quel pays, cela s'appelle trahison.
C'est en premier lieu trahir tous ces morts sous l'uniforme français, tombés pour la liberté.

Qu'ils aient eu une certaine vision de cette France, certes, mais comme le souligne fort bien Larminat d'autres français d'extrème-droite n'ont pas pour autant épousé la cause du nazisme...

Entre une extrème-droite "traditionnelle" avec ce qu'elle comporte et une extrème-extrème-droite nazie bâtie sur la haine, le racisme et le meurtre il y a un grand pas que certains n'ont pas franchi.

On a beaucoup parlé de ce sujet déjà et il ressort apparemment, même si c'est peu quantifiable que ces quelques 7.000 volontaires SS n'avaient pas tous comme "moteur" une idéologie bien ancrée.
On a les anti-communistes viscéraux, les "constructeurs" d'une France nouvelle aux côtés de l'Allemagne, les aventuriers avec des casseroles de la justice, des appâtés par la gamelle, des paumés... : une macédoine.

Je doute fort pour ma part qu'un "ciment" idéologique ait pu lier tous ces individus aux motivations si différentes, et c'est pour ça, que pour ma part, je pense qu'on aurait tendance à croire en un idéal "noble" qui les motivait alors qu'en fait les vrais politiques ne devaient être que bien peu.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Invité  Nouveau message 23 Mai 2005, 11:14

slt
la plus grande motivation de ces volontaires etait la lutte contre le bolchevisme!!!!!!
apres de la a connaitre les motivations profondes de chacun de ces hommes,la vraie version,pas celle raconte apres guerre,moi je ne franchie pas le pas!!
chacun a des choix a faire dans le court de sa vie,eux en on fait un,apres on comprend ou pas.
mais je trouve surtout un peu surealiste de critiquer tel ou tel actes,de nos jours!!!il est impossible d'affirmer ce que l'on aurrait fait a cette epoque,donc le mieux est de s'attacher a des faits precis et non a nos sentiments et ressentiments envers tel ou tel evenements.
cdt
tony


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de dostom  Nouveau message 23 Mai 2005, 12:00

Qui detenait 1 500 000 prisonniers de guerre ?

faut pas pousser on ne bat pas une armée pour liberer tous ces soldats 2 mois apres!!!demande aux prisonnier allemands rentrer plusieurs annees apres la guerre...
le fait est que liberer 1 500 000 anciens soldats aurait été pure folie cela aurais grossis le rang des resistant(teroriste pour les autres)de dizaines de milliers d'hommes de valeur formés,habituer au combat et ayant une enorme soif de revenche


100.000 soldats français ont été tués pendant la campagne de 1940 en luttant contre un envahisseur étranger et on retrouve des types avec cet uniforme sur le dos quelque temps plus tard au nom de la défense d'une certaine France, dans n'importe quel pays, cela s'appelle trahison.
C'est en premier lieu trahir tous ces morts sous l'uniforme français, tombés pour la liberté.

la plupart se sont battus contre les allemands et ont collaborer ensuite,d'ailleur la principale motivation d'un soldat c'est d'abord de se battre pour son pays,pour son drapeau
je pense que la politique de ce pays,la perspective d'avenir viennent apres

Qu'ils aient eu une certaine vision de cette France, certes, mais comme le souligne fort bien Larminat d'autres français d'extrème-droite n'ont pas pour autant épousé la cause du nazisme...

cela ne fais pas des autres des anti-patriote meme au sein des famille il y a des pensses et des actes differents(ya qu'a voir le referendum dans les partis politique en ce moment)

mais je trouve surtout un peu surealiste de critiquer tel ou tel actes,de nos jours!!!il est impossible d'affirmer ce que l'on aurrait fait a cette epoque

exactement le fait est que quand tu vois sur un forum 10 personnes par exemple crier vive la resistance en 40 il n'y en aurais qu'un seul qui aurais franchis le pas et un autre qui aurais collaborer
evidement c'est mieux la resistance,c'est pas bien la colaboration et la guerre c'est pas beau et l'eau ca mouille....
on peut vomir un homme sur ses actes,sur ses ideaux mais laissons lui au moins le doute sur son honnetetee et choix intelectuel
si la petite pharse(pas du tout argumentee dailleur)lancee telle quel qui ma fait reprendre la discution avait ete ecrite par un 'ancien' je n'aurais strictement rien a y redire juste du respect a avoir et me taire
maintenant venant d'une personne nee plusieur generation apres...


 

Voir le Blog de dostom : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  pourquoi des bombardements inutiles ? 
il y a 34 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 07:58
par: François 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 07:22
par: François 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 07:20
par: François 
    dans:  stalag XC 
Hier, 22:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L424 et 114a 
Hier, 16:56
par: Mat02 
    dans:  A quel avion appartient cette dérive ? 
Hier, 13:51
par: Grand Murin 
    dans:  Archives de la spoliation 
Hier, 11:47
par: Alcide NITRYK 
    dans:  JAGDTI. TRACTANT UN TIGER AUSF.B 
Hier, 07:25
par: Dog Red 
    dans:  KV 
12 Aoû 2018, 18:03
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll