Connexion  •  M’enregistrer

Operation TIGER


Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Operation TIGER

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de JM29  Nouveau message 12 Déc 2003, 23:44

Salut à tous,
J'ai découvert rapidement l'autre jour des renseignements sur l'Operation TIGER qui aurait été une sorte de répétition générale du DDay quelques mois avant (il me semble mais je n'en suis pas sur) et qui aurait tourné au drame, les allemands ayant intercepté des liaisons radio américaines... le nombre de morts fut gigantesque ainsi que des pertes materielles énormes.
Vous êtes au courant de cette "affaire"?
C'est un sujet connu ou pas?
Au plaisir de lire vos commentaires là-dessus et excusez-moi d'avance si c'est un sujet déjà connu et déjà débattu ici! (je n'ai rien trouvé dans la fonction "recherche")
Bye.


 

Voir le Blog de JM29 : cliquez ici


tiger

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 13 Déc 2003, 17:08

voici ce que j'ai trouvé sur le net, qu'en penses tu ???

In preparing for the Normandy Invasion, the United States Army conducted various training exercises at Slapton Sands in Start Bay and in the nearby Tor Bay, beginning on December 15, 1943. Slapton was an unspoiled beach of coarse gravel, fronting a shallow lagoon that was backed by bluffs that resembled Omaha Beach. After the people in the nearby village were evacuated, it was an almost perfect place to simulate the Normandy landings. The training was long and thorough. The culmination of the joint training program was a pair of full scale rehearsals in late April and early May.


TIGER was the code name of the training exercise for the Utah Beach assault forces under Admiral Don P. Moon. It was held from April 22-30, 1944. The troops and equipment embarked on the same ships and for the most part from the same ports from which they would later leave for France. Six of the days in the exercise were taken up by the marshaling of the troops and the embarkation of the landing craft. During the night of April 26-27, 1944, the main force proceeded through Lyme Bay with mine craft sweeping ahead of them as if crossing the channel. Since German E-boats, which were high-speed torpedo boats capable of operating at speeds of 34-36 knots, sometimes patrolled the channel at night, the British Commander in Chief, Plymouth, who was responsible for protecting the rehearsal, threw patrols across the mouth of Lyme Bay. These patrols consisted of two destroyers, three motor torpedo boats and two motor gunboats. Another motor torpedo patrol was sent to watch Cherbourg, the main ports where the German E-boats were based. Following the "bombardment" on Slapton Sands, the exercise "landings" were begun during the morning of April 27, and the unloading continued during the day and the next when a follow up convoy was expected.


This Convoy T-4 consisted of two sections from two different ports. The Plymouth section, LST Group 32, was composed of USS LST-515, USS LST-496, USS LST-511, USS LST-531, and USS LST-58, which was towing two pontoon causeways. The Brixham section consisted of USS LST-499, USS LST-289, and USS LST-507. The convoy joined with HMS Azalea as escort and proceeded at six knots in one column with the LSTs in the same order as listed above. When the convoy was maneuvering in Lyme Bay in the early hours of April 28, they were attacked by nine German E-boats out of Cherbourg that had evaded the Allied patrols. No warning of the presence of enemy boats had been received until LST-507 was torpedoed at 0204. The ship burst into flames, and survivors abandoned ship. Several minutes later LST-531 was torpedoed and sank in six minutes. LST-289, which opened fire at E-boats, was also torpedoed but was able to reach port. The other LSTs plus two British destroyers fired at the E-boats, which used smoke and high speed to escape. This brief action resulted in 198 Navy dead and missing and 441 Army dead and missing according to the naval action reports. Later Army reports gave 551 as the total number of dead and missing soldiers. The final training exercise FABIUS took place between May 3-8, without any enemy attacks.


To keep the Germans from possibly learning about the impending Normandy Invasion, casualty information on Exercise TIGER was not released until after the invasion. On August 5, 1944, Supreme Headquarters, Allied Expeditionary Force released statistics on the casualties associated with the Normandy Invasion, which included information about the German E-Boat attack on April 28. This information was also published in the August 7 issue of The Stars and Stripes, the daily newspaper of the U. S. Armed Forces in the European Theater. The Textual Reference Branch, National Archives and Records Administration, 8601 Adelphi Road, College Park, MD 20740-6001, holds the originals of both these sources. Over the years, details on the training exercises and the resulting losses have appeared in such published sources as Samuel Eliot Morison's The Invasion of France and Germany, 1944-1945 (1957), volume XI of his 15-volume History of United States Naval Operations in World War II, and Roland Rupenthal's Logistical Support of the Armies (1953) and Gordon Harrison's Cross-Channel Attack, which are both part of the multi-volume series United States Army in World War


Thus, since August 1944, information about the training exercise also commonly called Operation TIGER has been available to the public. The naval records relating to Operation TIGER, which are declassified, were transferred to the Modern Military Records Branch, Naitonal Archives and Records Admiistration, 8601 Adelphi Road, College Park, MD 20740-6001. Before transfer, the Operational Archives Branch had placed all the naval action reports from this exercise on microfilm reel, NRS-601. To order a duplicate film for the cost indicated on the fee schedule, please complete the duplication order form and send it with a check or money order made payable to the Department of the Navy, to the Operational Archives Branch, Naval Historical Center, 805 Kidder Breese SE, Washington Navy Yard, DC 20374-5060.

The Exercise Tiger Association, National Commemorative Foundation, a non-profit organization recognized by the Department of Defense and Congress, promotes education on the events of Exercise Tiger, and holds annual ceremonies honoring the participants in Exercise Tiger. The address of the Exercise Tiger Association is P.O. Box 1050 Beach Haven, NJ 08008.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Jawa  Nouveau message 13 Déc 2003, 18:34

Bonsoir,

C'est un sujet qui m'intéresse également. Voici un autre lien où j'ai trouvé des infos il y a quelques temps :

[url]http://www.qmmuseum.lee.army.mil/d-day/tiger.htm
[/url]

Il y a notamment un tableau intéressant sur la distributions des pertes par unité concernée.

Quelqu'un aurait-il la liste de toutes les unités ayant participé à l'exercice :?: (je ne sais pas si la liste du site nommé ci-dessus est complète). D'après ce que j'ai compris, cet exercice ne concernait que des unités de soutien (de la 4th ID ?) : "In the early morning hours of 28 April 1944, eight Landing Ship Tanks (LSTs) were in Lyme Bay, heading towards Slapton Sands, with the assault's follow on force of combat service support soldiers."

A bientôt,


 

Voir le Blog de Jawa : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de SMoutin  Nouveau message 18 Déc 2003, 09:27

Tu trouveras un descriptif complet de tous les exercices menés avant le débarquement ici: http://www.army.mil/cmh-pg/documents/WWII/beaches/bchs-fm.htm avec en particulier l'opération TIGER et l'attaque des E-Boats.

Dommage que le reste de l'ouvrage ne soit pas en ligne.


 

Voir le Blog de SMoutin : cliquez ici


opération Tiger - suite-

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Lille  Nouveau message 18 Déc 2003, 14:09

Au sujet de cette opération, il y eut une autre affaire qui passa longtemps sous silence, c'est l'affaire des Bigots. En effet lors de l'attaque allemande les alliés eurent 10 bigots manquant à l'appel.
On imagine le stress lors que l'on sait qu'un bigot connaissait les dates et lieux du débarquement.
A partir de là les documents sont contradictoires, certaines sources prétendent que les cadavres des 10 bigots furent retrouvés, d'autres que 2 manquèrent.
A vous de juger, si quelqu'un a des précisions à ce sujet ???
Lille

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 178
Inscription: 09 Sep 2003, 23:19
Localisation: lille
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de Lille : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Origfild  Nouveau message 18 Déc 2003, 14:58

Et alors, que sont devenus ces "bigots" ?
Mais ce devaient être des gens important, pour qu'ils connaissent ainsi les date et lieux du débarquement ? :shock: :shock:


 

Voir le Blog de Origfild : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Somua S35  Nouveau message 05 Jan 2004, 17:11

Il y aussi l'histoire de la grille de mots croisés publiée dans un journal anglais qui regroupait les définitions pour les mots suivants: Utah, Omahah, Sword, Juno et Gold.

Malgré une enquête diligentée par les anglais on a jamais su le fin mot de l'histoire.


 

Voir le Blog de Somua S35 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Jean B  Nouveau message 05 Jan 2004, 19:44

Heureusement pour les alliés, les fuites furent sans grandes conséquences.

Les allemands se contentant d'écouter le poème de Verlaine :
"Les sanglots longs des violons de l'automne bercent mon coeur d'une langueur monotone".


 

Voir le Blog de Jean B : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 05 Jan 2004, 20:16

L'opération fortitude a fait que les allemands ont toujours été partagés sur un second débarquement dans le pas de calais.
Concernant les Bigots il n' y apas un téléfilm qui a traité de ce sujet


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Somua S35  Nouveau message 05 Jan 2004, 21:26

Les anglais ont crée dans la région de Douvres un groupe d'armée complètement fictif, le FUSAG.
Il était commandé par quelqu'un de bien vivant, le Général Patton.
Pour mystifier les allemands ils ont crée des unités en carton pate. Les fermiers anglais ont vu dans leurs champs des taureaux qui envoyaient dans le ciel des chars en plastique.
Ils ont crées des communications fictives à la radio entre des unités fictives.

Le but du jeu était de faire croire dans un premier temps que le débarquement aurait lieu dans le Pas de Calais.
Dans un deuxième temps il fallait faire croire à Hitler que le débarquement en Normandie était un débarquement secondaire avant le débarquement principal dans le nord.

Pour continuer leur scénario les anglais ont mis en place des bombardements aériens plus importants dans le nord de la France.
Pour une tonne de bombes larguées au dessus de la Normandie il fallait en envoyer le triple au dessus du Pas de Calais.

Résultat après le débarquement il a fallut attendre le mois de juillet pour avoir arriver les troupes allemandes stationnées dans le nord.

Si ces troupes étaient arrivées 36 ou 48 heures après le débarquement l'issue du combat aurait pu être différent.
Mais Hitler n'a jamais voulu se rallier à l'avis de Rommel.


 

Voir le Blog de Somua S35 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La tombe du maréchal Pétain vandalisée 
il y a 42 minutes
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 53 minutes
par: iffig 
    dans:  A 94 ans un ex-gardien de camp nazi anonyme face à la justice 
Aujourd’hui, 00:36
par: carcajou 
    dans:  Heydrich à Paris 
Aujourd’hui, 00:17
par: thucydide 
    dans:  IDENTIFICATION D'UN HOMME AVEC UNE RESSEMBLANCE A JEAN MOULIN 
Aujourd’hui, 00:06
par: rivierec 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:49
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:17
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le croiseur Foch pendant l'opération Vado 
Hier, 23:07
par: brehon 
    dans:  Identification uniformes sur photo 
Hier, 22:13
par: legnome67 
    dans:  Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron 
Hier, 21:46
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll