Connexion  •  M’enregistrer

Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de gibraltar114  Nouveau message 13 Mar 2011, 13:04

la résistance a eu un effet retardateur sur la monté en ligne des renforts mais pas autant que herr hitler. Résistance ou pas je ne pense pas que le débarquement pouvait échouer.

Colonel
Colonel

 
Inscription: 21 Juil 2010, 11:11
Région: rhone
Pays: france

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Hellfire62  Nouveau message 13 Mar 2011, 13:36

Concernant Royan, il y a bien eu l'Opération Venerable du 13 au 17 avril 1945 pour la réduire si je ne me trompe. Des formations de l'armée d'Afrique, une fraction de la 2e DB (12e cuirassiers, 12e chasseurs d'Afrique, 1er RMSM, régiment blindé des fusiliers marins) et des bataillons coloniaux (Oubangui-Chari et Antilles). Ces troupes viennent ainsi renforcer les 25 000 soldats et les unités de la résistance sur place. Ça correspond bien à plusieurs divisions. bien entendu pour les autres places, il n'a pas été prévu de réduction militaire mais justement parce que la résistance jouait son rôle dans les divers sièges. Si elle n'avait pas été là (et c'est bien le sujet qui nous intéresse : Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance?) qui aurait assiégé ces places fortes? les alliés, il me semble et il aurait bien fallu un jour ou l'autre les réduire.


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 13 Mar 2011, 15:34

Oui, les forteresses assiègées, ok, on est d'accord avec toi, sauf qu'on ne peut plus parler de mouvements de résistance à ce moment là.
Il s'agit de l'amalgame qui permet de rajeunir et soutenir la nouvelle armée française.
Et on est de nouveau d'accord pour dire que les effectifs proviennent principalement des FFI.
D'ailleurs si les volontaires n'avaient pas été nombreux, le gouvernement provisoire aurait probablement entamé des mesures de mobilisation partielle.
C'est un autre sujet de débat.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 13 Mar 2011, 16:46

Il est difficile de donner une échelle de valeur- et, à mon sens, vain- aux effets réel de tel ou tel élément intervenant dans la réussite du débarquement. A l'évidence la Résistance, renforcés par l'apport technique des SAS et autres commandos, a joué un rôle positif avant, pendant et après le débarquement. Et chaque apport positif dans une opération, quelquesoit son ampleur, ce sont des vies épargnées, des moyens disponibles pour d'autres actions, du temps gagné. Les opérations menées par les groupes de résistants entraient dans un schéma global et les soldats qui débarquaient comptaient bien que ces actions leur simplifieraient un peu la tâche.


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Sekhmet  Nouveau message 16 Mar 2011, 20:43

Bonjour à tous,

Je pense que l'Opération Overlord n'aurait jamais eut lieu, si la Résistance n'avait pas été présente en amont et fait un sacré bon boulot pour freiner et ralentir l'ennemi.

Néanmoins, je reste sceptique aux chances de réussite du Débarquement, parce qu'en effet, les troupes basées dans le Sud de la France seraient revenue plus vite et en bon état.

Est-ce que le pilonnage des bateaux alliés du D-Day, sur les cotes, auraient-ils été suffusant à détruire les blocaus, et les forces allemandes présentes sur les place ?


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 16 Mar 2011, 20:59

L'aviation alliée était tellement supérieure à la Luftwaffe que j'imagine mal comment le débarquement aurait pu être compromis! L'aide de la Résistance n'est certes pas négligeable, mais je crois qu'elle n'était pas absolument indispensable à la réussite de l'Opération. Les Alliés auraient subi des pertes plus importantes et auraient mis plus de temps à établir des têtes de pont en profondeur, mais ils y seraient parvenus quand même à mon humble avis.


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de huck  Nouveau message 16 Mar 2011, 21:27

Audie Murphy a écrit:L'aviation alliée était tellement supérieure à la Luftwaffe que j'imagine mal comment le débarquement aurait pu être compromis! L'aide de la Résistance n'est certes pas négligeable, mais je crois qu'elle n'était pas absolument indispensable à la réussite de l'Opération. Les Alliés auraient subi des pertes plus importantes et auraient mis plus de temps à établir des têtes de pont en profondeur, mais ils y seraient parvenus quand même à mon humble avis.

J'abonde dans ton sens. L'aviation allemande se battait à un contre dix.


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Guy NIEUVIARTS  Nouveau message 17 Mar 2011, 11:31

Le général D.W. Eisenhower a reconnu que la résistance Française avait représentée une force de l'ordre de 11 à 13 Divisions. De plus la préparation du débarquement avec le plan "Tortue" a complètement désorganisé l'acheminement des unités allemendes empêchant les troupes alliées d'être rejetées à la mer comme par exemple sur la plage d'OMAHA ou cela a bien failli se produire.
Effectivement les forces de la résistance française ont permit à De GAULLE d'éviter que nous soyons soumis à l'AMGOT car les troupe du général PATTON avaient dans leur valises des billets frappé aux US et marqués du sigle France ou du drapeau français au dos. Tout était prêt.


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de husarenregiment15  Nouveau message 17 Mar 2011, 11:56

je pense personnellement que c'est l'ensemble des facteurs a pu (faciliter) le débarquement.
Mais je pense qu'il faut eviter de faire la politique fiction
Nous sommes incapables d'envisager tous les parametres

un exemple le sort de l'Allemagne si le conflit en Europe avait duré au delà du 8 mai 1945

les deux bombes atomiques auraient elles été rayées respectivement sur BERLIN et MUNICH de la carte ????

Il faut à mon avis repenser l'histoire de façon strategique et géo stratégique


Un programme d'armement s'elabore 5-10 ans à l'avance; les allemands auraient de toute façon perdu la guerre car ils n'avaient initialement pas misé sur l'arme décisive : la bombe atomique


 

Re: Que se serait-il passé sans l'aide de la Résistance ?

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 17 Mar 2011, 14:28

husarenregiment15 a écrit:
un exemple le sort de l'Allemagne si le conflit en Europe avait duré au delà du 8 mai 1945

les deux bombes atomiques auraient elles été rayées respectivement sur BERLIN et MUNICH de la carte ????

Il faut à mon avis repenser l'histoire de façon strategique et géo stratégique


Un programme d'armement s'elabore 5-10 ans à l'avance; les allemands auraient de toute façon perdu la guerre car ils n'avaient initialement pas misé sur l'arme décisive : la bombe atomique


Cela n'aurait rien changé au sort de l'allemagne, même si le conflit avait perduré jusqu'à la fin de 1945.
Le seul évènement qui aurait pu inverser la tendance c'est la fin des hostilités sur le front Ouest, et encore, en 1945, c'était trop tard, l'armée rouge était inarrêtable.

Quant à l'utilisation de la bombe, je ne suis pas persuadé que le régime nazi aurait capitulé si Munich avait été rayé de la carte.
Les bombardements massacres de Hambourg ou de Dresde n'ont pas forcé le régime à quoi que ce soit.
Les villes allemandes étaient réduites en ruines nuit après nuit et c'est la propagande de Goebbels qui en tira avantage.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE DEBARQUEMENT ET LA BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
il y a 40 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Quiz suite - 8 
Aujourd’hui, 20:32
par: kfranc01 
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
Aujourd’hui, 20:18
par: Clauster 
    dans:  Qui aurait des informations sur Edmond Amiable ou le R.P. Amiable, O.P. 
Aujourd’hui, 20:11
par: Christine17 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
Aujourd’hui, 19:37
par: iffig 
    dans:  Etrange tank allemand factice 
Aujourd’hui, 18:12
par: Dog Red 
    dans:  L'horreur d'Oradour sur Glane 
Aujourd’hui, 16:26
par: landevenneg 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 15:45
par: iffig 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
Aujourd’hui, 15:03
par: pierma 
    dans:  Identifier l’emplacement du mitrailleur Heinrich Severloh 
Hier, 20:44
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 98 invités


Scroll