Connexion  •  M’enregistrer

D-Day 6 juin 1944.

Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 06 Juin 2020, 12:01

Il y eut certaines erreurs donc un certain nombre de pertes auraient pu être évitées......je pense aux tanks et à leurs équipages perdus parce que débarqués trop loin de la côte avec des vagues qui les prenaient par le travers et les submergeaient....ayant pour conséquences de nombreuses pertes dans l'infanterie qu'ils auraient du appuyer et protéger.......

vétéran
vétéran

 
Messages: 2300
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 06 Juin 2020, 12:40

Les pertes pour le jour J sont :
Paras US : 21.9%
Utah : 0.85%
Omaha : 7.3%
Gold : 1.63%
Juno : 4.97%
Sword : 2.17%
Paras GB : 27.46%
Soit une moyenne de 6.58% des effectifs débarqués le 6.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6588
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 06 Juin 2020, 12:53

betacam a écrit:Le DDay bien que vainqueur s’est soldé par une véritable boucherie

N’était-il pas possible de l’éviter ?


"boucherie", le terme me semble très excessif. ;) A la fin de la journée du 6 juin 1944, Alliés avaient réussi à débarquer 156 000 hommes et, même, si un chiffrage précis est très compliqué à effectuer - d'autant qu'il y a eu, après guerre, de nombreuses surenchères -, les pertes "réelles" subies se seraient élevées à 4 413 tués, y compris celles enregistrées par les unités parachutistes et sur Omaha Beach - les deux "postes" les plus lourds -, soit 2,82% de 156 000.
En face, les allemands, qui alignaient 40 000 hommes, avaient enregistré des pertes humaines sensiblement équivalentes, mais, dans leur cas, çà représentait 10%!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4471
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 06 Juin 2020, 14:13

Jumbo a écrit:Les pertes pour le jour J sont :
Paras US : 21.9%
Utah : 0.85%
Omaha : 7.3%
Gold : 1.63%
Juno : 4.97%
Sword : 2.17%
Paras GB : 27.46%
Soit une moyenne de 6.58% des effectifs débarqués le 6.


6,8% nous donneraient, sur la base de 156 000 hommes débarqués ou parachutés le "6 juin", un chiffre de l'ordre de 10 000 tués, soit près de 2,5 fois, le chiffre que j'ai indiqué, dans un post précédent, et, là, on en revient à mon évocation des nombreuses surenchères qui avaient flores après-guerre, déjà, parce qu'il avait été très compliqué de distinguer, avec précision, les pertes dans le cadre de la seule action du 6 juin (parachutages "préparatoires" + Débarquement) de celles dues à la poursuite immédiate des opérations.

Il est, désormais, admis, par recoupement, que les pertes totales (morts, blessés, disparus) enregistrées sur Omaha Beach, après avoir été, dans un premier temps, évaluées à 3000 hommes, avaient été ramenées à 2000 hommes , soit un chiffre sensiblement équivalent, en nombre (!), à celui pris en compte pour les unités aéroportées US (sauf que les ratios, eux, ne sont pas comparables).

A ce jour, personne n'est vraiment capable, côté Alliés, d'aligner les chiffres corrects - constat que confirme, par exemple, des ouvrages fiables, comme ceux publiés par le CMH de l'US Army! - ::mal-a-la-tete:: -. Néanmoins, pour la seule journée des "Plages", le 6 juin 1944, un bilan global de l'ordre de +/- 4500 tués, pour les troupes alliées, reste l'estimation la plus proche de la réalité. Chiffre qui , au passage, vu l'ampleur inédite de l'Opération, entérine un véritable succès stratégique et tactique, si on ne prend pas en compte l'erreur de position (entre autres) - parfaitement excusable ! - des troupes débarquées sur Omaha Beach, qui avait été à l'origine des pertes qu'elles y avaient subies.

Il n'est pas douteux que l'Etat-Major Interallié avait, de son côté, tablé sur des pertes beaucoup plus lourdes et que les premières estimations sérieuses, rapportées en fin d'après-midi du 6 juin avaient, alors, constitué une "heureuse" surprise.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4471
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de brehon  Nouveau message 06 Juin 2020, 14:34

Bonjour,
Loïc Charpentier a écrit:6,8% nous donneraient, sur la base de 156 000 hommes débarqués ou parachutés le "6 juin", un chiffre de l'ordre de 10 000 tués, soit près de 2,5 fois, le chiffre que j'ai indiqué, dans un post précédent,

Encore une fois, il y a confusion entre pertes et tués.
Les chiffres donnés par Jumbo sont les pertes (tués + blessés + prisonniers/disparus) et toi tu traduis par tués uniquement.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9133
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 06 Juin 2020, 15:12

Hommage au débarquement du 6 juin 1944

J’ai 6 ans et demi, ces paroles sont claironnées dans tout le village, avec prudence toutefois, tout au long de la journée et les jours qui suivent. « On » et les autres, ne parlaient que de ça et pour cause, un événement tant attendu.
Débarquement est alors devenu pour moi un mot magique puisqu’il semble rendre les gens heureux comme s’ils avaient tout à coup reçu un billet entier gagnant de la loterie nationale. Ce mot qui demeure pour moi, sur l’instant, abstrait n’est toutefois pas totalement inconnu de mon intelligence. L’oreille toujours tendue vers ce qui se dit, j’ai déjà entendu prononcer ce mot, maintenant tant adulé, parfois en famille ou dans le village. Avant il se partageait presque sous le manteau et toujours prononcé avec gravité. Aujourd’hui, 6 juin 1944, chacun en parle plus ouvertement. Il est maintenant prononcé avec gourmandise comme déguster une bonne pâtisserie pur beurre avec un bon café, un vrai café, pas un national.

Tous se régalent de ce mot, enfin presque tous, sauf peut-être les hommes de noir vêtus, portant béret, arborant les trois belles couleurs souillées par leur indignité. Ces hommes dangereux, des tueurs, deviennent tout à coup très actifs dans notre département d’Ille-et-Vilaine. Les troupes ennemies peuvent vaquer tranquillement à leur besogne, les hommes en noir sont là pour garantir leurs arrières et exécuter les basses besognes.

Il se disait également, le plus souvent, «les Américains ont débarqué». A croire que les Américains représentent pour certains et à eux seuls, tous les Alliés réunis. Les Américains, j’en ai entendu parler et même presque vus. Pour moi, ils consacrent leur temps à nous survoler dans le ciel à très haute altitude, très nombreux, laissant derrière leurs avions, que je distingue à peine, de multiples, longues et magnifiques traînées blanches. Leurs passages sont synonymes de bombardement. "Bombardement" à l’inverse de "Débarquement" n’est pas un mot magique mais un mot qui me fait peur.

Je connais un peu mieux les Anglais. Je les ai parfois aperçus et de beaucoup plus près. D'ailleurs jusqu’à ce jour, pour ce qui concerne les Alliés, je n’ai entendu parler presque essentiellement que des Anglais. Chacun ici, sur la terre ferme, vantent à quelques exceptions près, la précision de leurs bombardements. Contrairement aux Américains, je distingue bien leurs avions, ils volent souvent très bas, si bas qu’un jour, alors que j’étais sur un pont, l’un d’eux est passé à quelques dizaines de mètres au dessus de ma tête. Il mitraillait la voie de chemin de fer que je traversais ou bombardait le Pi Park tout à côté, route de Lorient, sans dommage pour nous. Il n’a pas pu ne pas m’apercevoir avec ma maman et d’autres promeneurs, tellement il volait bas. Il participait sans doute aux préparatifs du Débarquement.

Le Débarquement rime en ce jour précis du 6 juin 1944 avec Espoir.

Témoignons notre reconnaissance à ceux qui ont donné leur vie et offert leur courage pour nous rendre notre Liberté.
Albert René Gilmet
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4129
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 06 Juin 2020, 15:38

J'ai sous les yeux le rapport officiel du Lt Colonel Randolph Leigh de la section historique de l'US army,il donnepour ce jour,il ya 76 ans/
officiers i soldats | total
tués 109 | 1 018 | 1127
blessés 287 | 3 384 | 3671
prisonniers 6 | 18 | 24
Disparus 151 | 2523 | 2674

Totaux 553 : 6943 : 7496


d'après un rapport prévisionnel du 1er Août 1942 ,il avait été estimé que pour les 3 premiers jours de la mise à terre ,les pertes pourraient monter à 25% puis de 3% par jour suivant..........

à la fin du 8 juin 140 982 étaient mis à terre.Les pertes totales de l'armé pour les 3 premiers jours furent de 10201 soit légérement moins de 7,25%

vétéran
vétéran

 
Messages: 2300
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 06 Juin 2020, 16:36

::Merci:: ::Merci:: pour les chiffres.
Il est vrai que les chiffres sont très divergents lorsque l'on voit ce qui est écrit sur différents sites et dans différents bouquins. Il est vrai également qu'ils faut tenir compte des chiffres des pertes totales, tués, blessés et prisonniers.
Quant à éviter une débarquement.................
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80181
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 06 Juin 2020, 16:37

Alfred a écrit:J'ai sous les yeux le rapport officiel du Lt Colonel Randolph Leigh de la section historique de l'US army,il donnepour ce jour,il ya 76 ans/
officiers soldats total
tués 109 1018 1127
blessés 287 3 384 3671
prisonniers 6 18 24
Disparus 151 2523 2674

Totaux 553 6943 7496


d'après un rapport prévisionnel du 1er Août 1942 ,il avait été estimé que pour les 3 premiers jours de la mise à terre ,les pertes pourraient monter à 25% puis de 3% par jour suivant..........

à la fin du 8 juin 140 982 étaient mis à terre.Les pertes totales de l'armé pour les 3 premiers jours furent de 10201 soit légérement moins de 7,25%


C'est bien la preuve que se mélangent, allègrement, les chiffres qui afférent aux seuls pertes du D-Day (débarquement sur les plages & parachutistes inclus), le 6 juin 1944, et ceux des jours (voire des heures) qui avaient immédiatement suivi, dans la logique de la progression programmée.

En tant que tel, en termes de pertes (froidement analysées), le Débarquement sur les plages normandes avaient été un réel succès inespéré, avec un bilan de l'ordre, à l'excès, de 4500 tués (en incluant les parachutistes, largués en prologue), alors que l'état-major allié tablait, lui, raisonnablement, sur une chiffre trois fois supérieur, pour le seul jour du débarquement!

La réussite de l'opération était entièrement fondée sur le maximum de pertes acceptables, par expérience ( Dieppe, AFN, Sicile, Salerne, Anzio), la supériorité numérique des troupes débarquée, celle de la couverture aérienne et la puissance de l'appui-feu naval, le jour J. Jusqu'à ce jour, même alliée à d'autre forces, aucune flotte navale n'avait pu aligner un tel effectif de pièces d'artillerie de tous calibres, ni son adversaire s'être préparé à un tel déluge d'obus "mer-terre", en sus du pilonnage aérien. On se demande, même, comment, sous ce pilonnage, les allemands étaient parvenus à conserver , suffisamment longtemps, opérationnels, des dispositifs et des lignes d'ouvrage tenus, pour l'essentiel, par des bandes de "pieds plats" ou des troupes de recrues "égarées" et peu fiables. enrôlées à l'est, ce qui était, en gros, le lot des unités du Heeresgruppe B !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4471
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: D-Day 6 juin 1944.

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 06 Juin 2020, 17:37

Je confirme ce que dit Brehon, les chiffres que j'avance sont issus de plusieurs recoupements afin de pondérer les excès et comportent comme il se doit les tués, blessés et disparus. Je pense que cette dernière catégorie est celle qui fait exploser le pourcentage chez les paras US.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6588
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quand les Nazis voulaient débarquer en Grande-Bretagne depuis le nord de la France 
il y a 16 minutes
par: Alfred 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
il y a 20 minutes
par: Belchasse 
    dans:  La Nuit des Longs Couteaux 
il y a 26 minutes
par: orpo57 
    dans:  [DU 1er juillet au 31 juillet 2020]:Stèles et/ou monuments commémoratifs de la SGM 
il y a 58 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Lieu à identifier no 3 
Aujourd’hui, 18:27
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 18:17
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Aujourd’hui, 16:09
par: coyote 
    dans:  Le complot Plan Bleu 
Aujourd’hui, 15:11
par: alfa1965 
    dans:  500 000e MESSAGE SUR NOTRE FORUM - GRAND CONCOURS DE L'ETE 
Hier, 21:50
par: dynamo 
    dans:  Adresse inconnue bis 
Hier, 20:22
par: Powerhouse 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités


Scroll