Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de jmh


jmh
vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1082

Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France
Blog: Voir le blog (32)
Archives
- Novembre 2017
Bernard T.Woodland
   29 Nov 2017, 09:30

+ Juillet 2017
+ Avril 2017
+ Janvier 2017
+ Décembre 2016
+ Octobre 2016
+ Septembre 2016
+ Janvier 2016
+ Novembre 2015
+ Juillet 2015
+ Mars 2015
+ Février 2015
+ Janvier 2015
+ Juillet 2014
+ Décembre 2013
+ Novembre 2013
+ Septembre 2013
+ Juillet 2013
+ Juin 2013
+ Mars 2013

Bernard T.Woodland

Lien permanentde jmh le 29 Nov 2017, 09:30

Né à Baltimore, ce jeune homme décide en 1942, après n'avoir pu devenir enseignant, de s'engager dans l'armée en 1942.

Il veut devenir parachutiste.

Formé à Fort Benning, il obtient ses ailes et affecté au 307e bataillon d'ingénieurs. Déployé en Afrique du Nord, en Italie pour l'opération Avalanche, il est alors transféré à la compagnie C du 504e PIR.

En septembre 1944, il participe à l'opération Market Garden, est présent, le 20 septembre, lors de la traversée périlleuse de la rivière Waal pour saisir les ponts de Nimègue...
Image
La rivière Waal 1944...

Blessé le 21 septembre, Bernard T.Woodland agonise durant 3 jours et décède le 24 septembre en Belgique.

Très proche de son jeune frère, il tente, dans leur correspondance, de le dissuader de s'engager dans une unité de première ligne, tout en réclamant les bonbons...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 33 fois

Le vétéran...

Lien permanentde jmh le 05 Juil 2017, 15:42

France 1944, quelque part un village est libéré, quelque part un vétéran de la première guerre fête cet évènement, mais à quoi peut il penser, en cette journée si particulière...

Image

Image

Image

Image

Le fauteu...

[ Lire la suite ... ]





1 commentaireVu 104 fois

Vercors 1944, Opération Justine

Lien permanentde jmh le 15 Avr 2017, 16:07

Les résistants du Vercors, mobilisés et retranchés depuis le 06 juin 1944, attendaient avec espoir les 300-400 parachutistes promis par les alliés.

Dans la nuit du 28 juin 1944, un groupe opérationnel ( OG) de l'OSS (Office of Strategic Services) est largué au dessus du Vercors. Ils sont 15 para américains commandés par les Lieutenants Vernon GK. Hoppers et Chester L. Myers.

Il s'agit du 1er OG à intervenir en France métropolitaine, leur rôle est d'entrainer les résistants aux maniement des armes parachutées et notamment des bazooka.

C'est l'opération JUSTINE.

Ils prendront part aux combats contre l'offensive allemande du 10 juillet, puis après l'ordre de dispersion le 23 juillet, rejoindront La Chartreuse dans le nord du massif.

Ces parachutistes américains portent la tenue classique des GI'S avec comme signes distinctifs, le drapeau américain cousu sur la manche gauche de la chemise et le calot des troupes aéroportées. Ils sont armés d'un pistolet mitrailleur, l'UD M42.
[url=http...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 236 fois

101e Ardennes 44...

Lien permanentde jmh le 23 Jan 2017, 19:11

La bataille des Ardennes fut une bataille à la fois offensive et défensive pour les soldats des deux camps. Dans des conditions géographiques et climatiques souvent difficiles, être vu ou entendu pouvait déclenché la foudre de l'adversaire.
Image
Image

C'est pour cela que certains soldats, dont les paras, ont préféré utiliser des MG-42 allemandes, dont les lueurs de bouche étaient moins repérables que celles des mitrailleuses US.
Image

Un autre ...

[ Lire la suite ... ]





1 commentaireVu 303 fois

28e division, Hurtgen 1944

Lien permanentde jmh le 16 Déc 2016, 11:34

Les livres d'Histoire généraux donnent l'impression qu'entre la fin de l'opération Market Garden, le 26 septembre 1944 et l'offensive allemande du 16 décembre 1944, pour la bataille des Ardennes, il ne s'est pas produit grand chose sur le front en Europe.

Ce n'est pas vrai.

Le 19 septembre 1944, débute l'une des plus longues batailles de la seconde guerre mondiale. Une bataille de fantassins, ou d'après Henri Castor, dans son livre "les combats de la foret de Hurtgen", 33.000 soldats américains seront tués, disparus ou blessés.

Une bataille qui se déroule dans une foret d'environ 35 km de long sur 15 km de large, froide, sinistre, boueuse, sale, ou les arbres sont décharnés à coup d'obus, située à l'est de la frontière belgo-allemande.

Une bataille de positions, de mouvements, de reculs, qui fera réapparaitre des blessures comme le "pied des tranchées".

Une bataille incomprise par les alliés. Au départ, il ne s'agit que de "fixer" les troupes alleman...

[ Lire la suite ... ]





3 commentairesVu 470 fois
Suivante
<- Retour Index du Blog de jmhRetour Annuaire des Blogs ->


Scroll