Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de jmh


jmh
vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1111

Inscription: 28 Déc 2012, 09:55
Région: Occitanie
Pays: France
Blog: Voir le blog (36)
Archives
- Février 2019
Sergent Sylvester Antolak
   12 Fév 2019, 17:16

+ Octobre 2018
+ Juillet 2018
+ Janvier 2018
+ Novembre 2017
+ Juillet 2017
+ Avril 2017
+ Janvier 2017
+ Décembre 2016
+ Octobre 2016
+ Septembre 2016
+ Janvier 2016
+ Novembre 2015
+ Juillet 2015
+ Mars 2015
+ Février 2015
+ Janvier 2015
+ Juillet 2014
+ Décembre 2013
+ Novembre 2013
+ Septembre 2013
+ Juillet 2013
+ Juin 2013
+ Mars 2013

Sergent Sylvester Antolak

Lien permanentde jmh le 12 Fév 2019, 17:16

24 mai 1944, dans les environs d’Anzio en Italie.

Le Sergent Silvester Antolak, 26 ans, mêne ses troupes de la 3e division d’infanterie, dans le cadre de l’opération Shingle, un assaut amphibie pour déborder les forces allemandes de la ligne Gustave et se diriger vers Rome.

Ils parcourent une plaine à découvert, lorsque le tir d’une mitrailleuse allemande les surprend…

Elle est à 200 mètres, droit devant, sur un terrain totalement dégagé. Les hommes d’Antolak tentent de se protéger comme ils peuvent, les balles sifflent, ils sont des cibles de choix, ils sont à découvert…

Alors, sous le regard médusé de ses soldats, le Sergent Sylvester Antolak se lève, hurle, tire et se met à courir pour servir de cible et détourner le tir de la mitrailleuse allemande…

Les allemands regardent ce drôle de soldat qui court sur un terrain vierge de toute cachette, puis ils le visent et se mettent à tirer…

L’attente n’est pas longue, fauchée par une balle, le sergent s’écroule dans la poussière…

Mai...

[ Lire la suite ... ]





1 commentaireVu 86 fois

Mohammed Ben Tahar

Lien permanentde jmh le 10 Oct 2018, 17:45

Il appartient au 4e RTT, Régiment des Tirailleurs Tunisiens sous les ordres du Colonel Roux.

Il est un survivant d'un des fait d'armes les plus glorieux de l'armée française...les mots sont du Général De Gaulle...

Il porte le pistolet de son capitaine qui avait juré d'être le premier sur la cote 470, le sous lieutenant El Hadi, qui réussira et mourra le bras arraché par un obus...

Le 25 janvier 1944, en Italie, échaudés par les échecs sur Cassino, les alliés demandent aux soldats Français un combat sans autre victoire que de mobiliser le plus d'unités allemandes possibles...pour cela il faudra percer la ligne Gustav et occuper les sommets du Casale Abate et du Belvédère...

Il faut laisser le champ libre aux américains...

Le Général de Monsaubert choisi le 4e RTT...

Jusqu'au 4 février 1944, les 2000 soldats du 4e RTT lutteront sans répit, sans ravitaillement, sans munitions. Prenant et reprenant les objectifs, la cote 700 sera reprise 7 fois, se battant à la baïonnette, avec les a...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 269 fois

Le Commando Baum

Lien permanentde jmh le 02 Juil 2018, 17:41

28 mars 1945, ce soldat de la 4e division blindée s'apprête à ce rendre aux forces allemandes :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
[u...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 302 fois

Hommage à Bernard Anquetil

Lien permanentde jmh le 28 Jan 2018, 18:38

Le capitaine Dewavrin, qui deviendra le Colonel Passy, est reçu par le Général de Gaulle, le 1er juillet 1940, qui le nomme Chef des 2e et 3e bureaux de son Etat-major. Il organise les services secrets de la France Libre.

En mars 1941, les services secrets français disposent de 4 radios sur le territoire national qui émettent vers Londres. 4, dont Bernard Anquetil, ancien quartier maitre radio du sous-marin Ouessant, recruté par Gilbert Renaud, dit Rémy, en mars 1941.

Installé dans des fermes à Thouars, à Saumur avec « Cyrano », émetteur de 35kg caché dans une valise, Anquetil, radio clandestin, est arrêté le 30 juillet 1941 et fusillé le 24 octobre 1941, en ayant refusé une grâce qui l’obligeait à condamner ses camarades…

Clandestinement, au péril de leur vie, presque oubliés aujourd’hui, les radios clandestins pianotaient des messages et changeaient le cours de l’Histoire…
Image
[url=https://servimg.co...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 273 fois

Bernard T.Woodland

Lien permanentde jmh le 29 Nov 2017, 10:30

Né à Baltimore, ce jeune homme décide en 1942, après n'avoir pu devenir enseignant, de s'engager dans l'armée en 1942.

Il veut devenir parachutiste.

Formé à Fort Benning, il obtient ses ailes et affecté au 307e bataillon d'ingénieurs. Déployé en Afrique du Nord, en Italie pour l'opération Avalanche, il est alors transféré à la compagnie C du 504e PIR.

En septembre 1944, il participe à l'opération Market Garden, est présent, le 20 septembre, lors de la traversée périlleuse de la rivière Waal pour saisir les ponts de Nimègue...
Image
La rivière Waal 1944...

Blessé le 21 septembre, Bernard T.Woodland agonise durant 3 jours et décède le 24 septembre en Belgique.

Très proche de son jeune frère, il tente, dans leur correspondance, de le dissuader de s'engager dans une unité de première ligne, tout en réclamant les bonbons...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 301 fois
Suivante
<- Retour Index du Blog de jmhRetour Annuaire des Blogs ->


Scroll