Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de Tom


Tom
vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956

Inscription: 17 Oct 2006, 19:39
Blog: Voir le blog (2)
Archives

La Haute-Savoie s'est-elle vraiment libérée par elle-même ?

Lien permanentde Tom le 29 Mar 2015, 16:25

Depuis ma tendre enfance (c’est bien loin !), j’entends et je lis partout (en Savoie en tout cas) - et le propos n’a nullement perdu de sa force plus de soixante-dix ans après les événements - que la Haute-Savoie a été le premier département à se libérer par lui-même sans aucune aide extérieure fin août 1944.

Certes, les F.F.I. haut-savoyards auraient pu rester tranquillement chez eux ou dans leurs maquis au fin fond des forêts et attendre l’arrivée des Alliés qui avaient débarqué en Provence le 15 août 1944. Au lieu de cela, ils ont attaqué les garnisons et les convois de l’occupant allemand et de ses auxiliaires français (notamment la Milice) et, tantôt sans coup férir, tantôt après un coup de bluff, comme à Annecy ou à Evian, tantôt après de vifs combats avec pertes, comme à Cluses, les trois mille cinq cents F.F.I. (A.S. et F.T.P.) ont réussi à obtenir la reddition de la plupart de leurs adversaires, soit une centaine de miliciens et … deux mille huit cents Allemands (voir ci-desso...

[ Lire la suite ... ]





0 commentairesVu 330 fois

La Résistance aux Glières : histoire ou dénigrement ?

Lien permanentde Tom le 26 Juil 2013, 11:11

Fils d'un rescapé des Glières, membre de l'Association des Glières et auteur, depuis 1996, d'un site sur les Glières (http://alain.cerri.free.fr/index4.html), je voudrais, par cet article, réagir aux propos tenus naguère par l'historien local Claude Barbier. En effet, celui-ci, sans attendre la publication de sa thèse en Sorbonne sur la Résistance en Haute-Savoie, a multiplié conférences et déclarations à la presse, selon lesquelles, pour résumer, la bataille des Glières serait une légende née en 1944 et qui perdurerait telle quelle dans tous les esprits. Je n’apprendrai à personne que l’histoire n’est pas une science exacte ; on se pose des questions, on établit des faits, on élabore des concepts, on applique une méthode, etc. mais il faut expliquer et interpréter… Au mieux, l’historien sérieux et honnête peut se montrer impartial, mais il est toujours influencé par son enracinement et son engagement…

Bref, pour en revenir à Glières, ...

[ Lire la suite ... ]





2 commentairesVu 781 fois
<- Retour Index du Blog de TomRetour Annuaire des Blogs ->


Scroll