Forum Le Monde en Guerre


https://www.39-45.org/blog.php?u=9761&b=1458&sid=15ee2ad45c1df62f37c69531cbcaed78

Auteur: yauckt [ 10 Juin 2016, 10:54 ]
Sujet du blog: Position Avancée - Qu'est-ce que c'est?

La Position Avancée est sans doute liée arbitrairement à la PFL bien qu'elle fut prévue pour jouer un rôle assez important sur celle-ci. Elle était constituée de petits abris autour des villages Beusdael, Hombourg, Henri-Chapelle, Grunhault, Dolhain, Jalhay, Hockai, Malmédy et Stavelot. Cette ligne, érigée dès 1933, comportait à l'aube du 10 mai 1940 65 abris.

Une note de 1933 stipule ceci : "Tous les abris seront conçus pour une mitrailleuse avec 4 servants, gradé compris. Ils seront constitués de façon à donner au maximum la protection contre un coup isolé du canon de 77 mm. Ne comportant ni système de ventilation, ni cloche d'observation, ni projecteur, il seront de dimensions réduites, ce qui diminuera leur vulnérabilité et leur visibilité. L'idéal serait de pouvoir les dissimuler dans des couverts ou dans des bâtiments. En cas d'impossibilité, ils seraient camouflés. Le but à poursuivre est de les rendre suffisamment invisibles pour que 'ennemi ne puisse les soumettre à tir observé."

Ces abris mesurent généralement 3,20m sur 3,20m avec une hauteur de 2,50m offrant au final un espace intérieur de 2,20m sur 2,20m et une hauteur de plafond de 1,70m. Selon l'exposition, les murs ont une épaisseur comprise en 40cm et 60cm.

Image Image


Comme on peut le constater, l'abri est dépourvu de goulottes lance-grenade, de crochets, de consoles d'étagères. A l'extérieur, pas de clôtures délimitant l'emprise militaire, seules 4 bornes DN étaient implantées autour de l'abri. Selon l'endroit ou ils se trouvaient, les mêmes règles de camouflages que sur le reste de la PFL était d'application.

Selon l'orientation de la porte d'entrée, les abris sont de modèles A, B, C ou D.

Image


Les informations sur la Position Avancée sont difficiles à trouver et souvent contradictoires. Par exemple, pour la PA d'Henri-Chapelle, certaines sources parlent d'une Abri G alors que d'autres ne le recensent pas (cet abri n'est repris sur aucune note, son emplacement supposé pourrait trouver son origine avant sa suppression) mais font état d'un Abri M, le seul point commun est qu'ils sont quoi qu'il arrive démolis. Il est même fait état d'un hypothétique Abri H' situé à quelques mètres seulement de l'Abri H, cela paraitrait bien surprenant.

Une note sur l'avancement des travaux de la PFL datée du 2 janvier 1935 indique la répartition des abris de la PA (aussi nommée Ligne Frontière) comme suit :

Image

Une note similaire du 1er mai 1935 garde bien évidemment le même état d'avancement mais retire les PA de Poteau, Ville-du-Bois et Vielsam de la PFL qui, si je ne m'abuse, passent sur la ligne des Ardennes.

Du Nord au Sud, un bref aperçu de la PA :

- Beusdael : 3 abris.
Image

- Hombourg : 14 abris. L'abri D est désormais enterré, les autres semblent toujours être debouts bien que l'abri N commence a tout doucement s'ensevelir. Je ne suis pas sûr de certaines de mes localisations.
Image

- Henri-Chapelle : 12 abris. Au moins 3 détruits (Abris A, L, M), on ne doit plus rien voir de l'abri C qui s'est enfoncé à 45° dans le sol.
Image

- Grunhault : 3 abris.
Image

- Dolhain : 12 abris. L'abri H a été démoli au début des années 50.
Image

- Jalhay : 6 abris. Abri A détruit.
Image

- Hockai : 2 abris.
Image

- Malmédy : 6 abris. 3 abris détruits (F et C détruit pour sûr, après, c'est le flou artistique, normalement, le E mais selon les sources, ce serait peut-être le G ou le H...)
Image

- Stavelot : 7 abris. L'abri D a été démoli.
Image

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]