Le Blog de yauckt
PHOTOS PFL

************************************************************************************************************************************

Parce qu'il n'y a pas que le béton dans la vie...


Flux
Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de yauckt


yauckt
Technician 5th grade
Technician 5th grade
 
Messages: 31

Inscription: 25 Juil 2014, 12:28
Région: Liège
Pays: Belgique
Blog: Voir le blog (242)
Archives
- Février 2018
PFL1 - BV17
   07 Fév 2018, 19:26
PFL1 - BV17bis
   07 Fév 2018, 19:04

+ Janvier 2018
+ Décembre 2017
+ Novembre 2017
+ Octobre 2017
+ Avril 2017
+ Mars 2017
+ Février 2017
+ Janvier 2017
+ Décembre 2016
+ Novembre 2016
+ Octobre 2016
+ Août 2016
+ Juillet 2016
+ Juin 2016
+ Mai 2016
+ Avril 2016
+ Mars 2016
+ Février 2016
+ Janvier 2016
+ Décembre 2015
+ Novembre 2015
+ Octobre 2015
+ Août 2015
+ Juillet 2015
+ Juin 2015
+ Mai 2015
+ Avril 2015
+ Mars 2015
+ Février 2015
+ Décembre 2014
+ Novembre 2014
+ Octobre 2014
+ Septembre 2014
+ Août 2014
+ Juillet 2014

PFL4 - MeMo3

Lien permanentde yauckt le 22 Fév 2016, 15:18

MeMo3 - Ile Monsin à Liège ( 50°39'10.1"N 5°38'13.8"E )

Etat : Encombré...
Accessibilité : Simple, au bord de l'eau.
Visitable : Non, entrée remblayée.

A nouveau, je cite Mr E.Coenen et son article sur l'île Monsin :
Dans les projets d'aménagement de l'île, il est prévu de construire deux ponts rails, un à chaque extrémité de l'île, qui permettront de raccorder les infrastructures ferroviaires du port à la ligne de Maastricht. Déjà on prévoit d'établir un abri double dans la culée de la rive gauche du pont rails qui sera établi un peu en aval du pont barrage.

En 1937, les Ponts et Chaussées remettent à la 3e DGnF le plan définitif de ce pont rails et il s'avère que la culée est trop réduite pour accueillir un abri. Une nouvelle étude est entreprise aussitôt et elle préconise la création de deux abris de berge situés de part et d'autre du pont.

Ils sont à deux embrasures par flanc de tir pour compenser la disparition de l'abri du polygone. Suite à la décision du Lt Gen Van Den Bergen de ne pas doubler les embrasures, un nouveau plan est dessiné, en avril 1938.

Il s'agit de deux abris du type de ceux adoptés pour la défense des canaux et des voies navigables. Ils seront encastrés dans le talus formant les berges de la Meuse, tout en surplombant le plan d'eau. Ils auront donc deux flancs de tir à une embrasure réduite et recevront la protection "type fort", c'est-à-dire que les parois devant subir le tir ennemi auront une épaisseur de 1,30 m de béton armé.

Ces deux abris sont approuvés le 16 mai 1938.

Les abris sont relativement imposants puisque leurs façades ne mesurent pas moins de 11,40 m et ont une largeur de 7,5 m.

L'entrée en est protégée par un châssis en treillis métallique rabattable. Cette grille a été créée en fait pour l'abri MeMo 4 en avril 1936. Vu le type d'entrée de cet abri, il se crée en surface une ouverture béante de 2,50 m x 1 m. Les abris n'ayant pas de clôture, on réalise cette barrière rabattable afin d'éviter la chute de l'une ou l'autre personne et l'emploi de ce trou comme dépotoir.

Après avoir descendu les 14 marches de l'escalier d'accès, on arrive au niveau de la porte grille et à l'évidement devant servir de communication vers les tranchées avoisinantes (voir MeMo 4).

En franchissant le sas, fermé en son centre par une porte à persiennes, on trouve, à droite, un couloir chicané qui est obturé par un barrage de poutrelles. Au fond du couloir, un second barrage de poutrelles ferme l'accès à un puits muni d'échelons. Cette issue de secours est fermée par une dalle "Elkington".

Les deux chambres de tir sont placées dos à dos, de part et d'autre du couloir d'accès. Elles renferment l'équipement habituel et ont un affût "Chardome" pour tireur assis.

La chambre de tir aval est dotée d'une goulotte lance-grenades qui défend le sas d'entrée. Dans la paroi longeant la Meuse, on trouve deux goulottes lance-grenades dont une est équipée d'une muselière située à l'extérieur de l'abri et dont le rôle est d'empêcher la grenade de s'éloigner et, dans ce cas, de tomber dans l'eau. Entre les deux goulottes, une fente d'observation, obturée à l'intérieur par une plaque en acier, permet d'observer dans l'angle mort de l'abri.

Les abris MeMo 3 et 3 bis sont identiques ; la seule différence réside dans leurs angles de tir. L'embrasure droite de MeMo 3 bis a un angle de tir de 38° alors que toutes les autres ont un angle de 30°. De ce fait, l'orillon (massif de maçonnerie à l'angle d'épaule d'un bastion) de protection de l'embrasure est un peu différent (voir plans).

Toutes les embrasures disposaient d'un volet métallique rabattable.

Les Ponts et Chaussées commencent la construction du pont rail et procèdent à l'endiguement de la rive gauche du fleuve. En vue d'éviter le chevauchement des chantiers, on reporte la réalisation des abris à juillet 1938. Ce sont les entreprises Pierre Bousmanne, de Bruxelles, qui reçoivent le marché.

On procède au bétonnage en octobre et novembre de la même année et ce, malgré un mois d'octobre particulièrement froid. Les travaux s'achèvent en février 1939. L'entrepreneur doit cependant encore procéder à une modification des berges du fleuve, réalisées récemment, afin de dégager les champs de tir.

La remise des abris au 12e régiment de Ligne est faite le 21 février 1939, en présence du capitaine Émile Renkin, délégué du commandant de ce régiment et qui, à cette occasion, rédige un inventaire des deux abris (voir annexe ci-dessous).

Ici aussi, il était prévu de relier les abris aux réseaux téléphoniques, tant aérien qu'enterré.

La mission de l'abri MeMo 3 consiste à flanquer le plan d'eau à l'aval du pont barrage, de protéger celui-ci et de battre une partie de l'avenue de l'Indépendance.
_____________________________________________________________________

Annexe : Inventaire des abris MeMo 3 et MeMo 3 bis

Estampillé du cachet "SECRET"

Le 21 février 1939

Renkin, Émile, Capitaine

Délégué du Commandant du 12e régiment de ligne

avons procédé, le premier à la remise au second, le second à la remise au premier et à la reprise au troisième, le troisième à la reprise au second des bâtiments précisés dénommés MeMo 3 et MeMo 3 bis.

Ces bâtiments sont situés sur la rive gauche de la Meuse aux abords du pont rails de l'île Monsin.

Ces bâtiments sont recouverts extérieurement d'un peinturage de camouflage.

Le bâtiment MeMo 3 comprend :

2 locaux de tir - 1 couloir d'accès - 1 puits d'accès

Dans les locaux de tir sont fixés à demeure ou déposés :

2 bancs en chêne type Bn2

2 affûts métalliques "CHARDOME"

8 m ct d'étagères type Et en chêne avec consoles métalliques galvanisées

2 tablettes en chêne pour le chargement.

8 blochets de calage pour barrage de poutrelles

2 crochets porte lampe type L1

8 crochets porte fusils type L2

8 crochets porte habits type L3

2 volets métalliques type Vo4 avec 1 cadenas et 1 clef chacun

2 leviers en fer forgé galvanisé type Lv

1 volet métallique Vo1 pour gaine en tôle galvanisée type Gn4

Dans le couloir d'accès et le puits de sortie sont fixés à demeure ou déposés :

1 porte grille type PI galvanisée avec volet à charnières avec 1 cadenas et 1 clef.

1 porte à persiennes type P2.

1 trappe à déclic type Tr3 avec dispositifs de manoeuvre

1 châssis métallique en deux pièces avec cadre en cornières avec 2 cadenas et 2 clefs.

2 volets métalliques Vo avec gaine en tôle galvanisée type Gn4

1 grille muselière type M.S. pour gaine Gn4.

1 échelle en fer galvanisé à dix échelons

1 grille en fer forgé galvanisé pour puisard

1 plaque en acier, spéciale pour observatoire

24 profilés de 0.84 m pour barrage poutrelles

24 profilés de 1,04 m pour barrage poutrelles

Extérieurement

10 plans Ampelopsis veitchi

7 plans Polygonum baldschuanicum


De nos jours, l'abri est entouré de déchets verts ayant remblayé l'entrée et les embrasures. Le sol est au niveau de la dalle de ciel, seul les murs de protection ressorte encore un peu du sol. L'abri est extrêmement compliqué à voir de l'autre côté de la Meuse. Il faut descendre au niveau de la berge pour observer un peu mieux les murs de protections de l'abri.
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A 140m de là, au niveau du pont rail, on trouve à l'entrée de ce pont une borne C à gauche ainsi qu'une "nouvelle" borne C d'un type différent. D'après mes souvenirs, cette borne a été érigée début des années 60 (à confirmer). La grosse différence est sa forme cylindrique et non conique. Il est à noter qu'une 3eme borne cyclindrique sans corselet de métal se situe en arrière de la borne C "standard".
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Image

Image






0 commentairesVu 567 fois
<- Retour Index du Blog de yaucktRetour Annuaire des Blogs ->


Scroll