Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de Aldebert


Aldebert
vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3799

Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France
Blog: Voir le blog (111)
Archives
- Novembre 2019
+ Septembre 2019
+ Août 2019
+ Janvier 2019
+ Septembre 2018
+ Août 2018
+ Juillet 2018
+ Mai 2018
+ Mars 2018
+ Février 2018
+ Janvier 2018
+ Décembre 2017
+ Septembre 2017
+ Juillet 2017
+ Juin 2017
+ Mai 2017
+ Avril 2017
+ Mars 2017
+ Février 2017
+ Janvier 2017
+ Novembre 2016
+ Septembre 2016
+ Juin 2016
+ Avril 2016
+ Mars 2016
+ Décembre 2015
+ Novembre 2015
+ Septembre 2015
+ Juillet 2015
+ Mai 2015
+ Avril 2015
+ Mars 2015
+ Février 2015
+ Janvier 2015
+ Décembre 2014
+ Octobre 2014
+ Septembre 2014
+ Août 2014
+ Juin 2014
+ Mai 2014
+ Avril 2014
+ Mars 2014
+ Février 2014
Amis

Prisonnier de guerre en Autriche - Chapitre 90

Lien permanentde Aldebert le 11 Mai 2017, 19:08

Un prisonnier de guerre français en Autriche. 1940–1945

Deux millions de soldats français sont pris au piège durant l’été 1940. Quelques-uns en réchappent, passent entre les mailles de cet immense filet tendu par l’ennemi qui d’ailleurs très surpris, ne s’était pas préparé à cette situation. Ils s’achètent leur liberté comptant, n’accordant aucun crédit aux promesses bouteillons qui annoncent bien haut une prochaine libération avec retour dans les foyers après la démobilisation.


Ceux qui, et c’est l’immense majorité, se sont laissés prendre parce qu’ils ont cru aux promesses, parce que l’opportunité de fuir ne s’est pas présentée à eux, ou qui ont fui et ont été repris, tous ces hommes ont eu des fortunes différentes au cours de leur très longue captivité, loin de leur famille et de leur Patrie.

Arrivés au terme de leur voyage de prisonniers, certains sont demeurés dans des camps d’internement et y vécurent comme dans une prison, entourés de barbelés, noyés dans ...

[ Lire la suite ... ]

Fichiers joints
11 - 1943 1 Notre commando de prisonniers jusqu'en 1944 R.jpg
11 - 1943 1 Notre commando de prisonniers jusqu'en 1944 R.jpg (24.01 Ko) Vu 634 fois
10 - 1942 Freudhofmaier R.jpg
10 - 1942 Freudhofmaier R.jpg (19.32 Ko) Vu 635 fois
9- 1942 Dito.jpg
9- 1942 Dito.jpg (76.65 Ko) Vu 635 fois
8 - 1942  La Moisson chez FREUDHOFMAIER.jpg
8 - 1942 La Moisson chez FREUDHOFMAIER.jpg (112.48 Ko) Vu 638 fois
6- Captivité à PASCHING à 9 kms de LINZ chez METERMER.jpg
6- Captivité à PASCHING à 9 kms de LINZ chez METERMER.jpg (64.52 Ko) Vu 635 fois
5 - Captivité à PASCHING à 9 kms de LINZ chez METERMER.jpg
5 - Captivité à PASCHING à 9 kms de LINZ chez METERMER.jpg (52.39 Ko) Vu 633 fois
4 - Pasching Captivité.jpg
4 - Pasching Captivité.jpg (67.73 Ko) Vu 636 fois
7 -  Pasching.jpg
7 - Pasching.jpg (60.29 Ko) Vu 633 fois
3 -1er Régiment d'Infanterie Coloniale En manoeuvre dito.jpg
3 -1er Régiment d'Infanterie Coloniale En manoeuvre dito.jpg (150.03 Ko) Vu 635 fois
1 - Eté 1936 en permission à Glos.jpg
1 - Eté 1936 en permission à Glos.jpg (95.14 Ko) Vu 637 fois
Dernière édition par Aldebert le 01 Avr 2019, 18:30, édité 4 fois.




2 commentairesVu 1043 fois

En ce beau jour, premier d'avril - Chapitre 89

Lien permanentde Aldebert le 01 Avr 2017, 11:56

En ce beau jour d’avril, c’est une découverte I N C R O Y A B L E sur le net, celle d’un Hôtel situé à Gergovie dans les Aurès et qui plus est, dédié au 1er Régiment d’Artillerie.
Souvenez-vous, anciens, qui avaient séjourné en ces lieux, ou qui êtes passés en simple promeneur, vous y avez connu, à la fleur de l’âge, l’air le plus pur.

Gergovie Royal Artill..JPG
Gergovie Royal Artill..JPG (193.48 Ko) Vu 380 fois


Poste de Gergovie avril 1961.jpg
Poste de Gergovie avril 1961.jpg (145.97 Ko) Vu 374 fois


Le 6 avril 2017

Aucun de nos anciens n’a été dupe de ce poisson d’avril. Eh oui ! « C’est un peu gros » fait remarquer Gégé. Il y eut toutefois une interrogation d’un de nos camarades.
L’hôtel restaurant Le Gergovie existe bien, pourtant il ne présente pas de dédicace pour le 1er RA des Aurès. Il est situé dans une belle région de la Gaule.

Le g...


[ Lire la suite ... ]

Fichiers joints
Site enfouissement de déchets -Gergovie- Aurès.jpg
Site enfouissement de déchets -Gergovie- Aurès.jpg (227.49 Ko) Vu 320 fois
8.jpg
8.jpg (107.14 Ko) Vu 316 fois
5.jpg
5.jpg (160.01 Ko) Vu 314 fois
6 Buil Taille la pierre.jpg
6 Buil Taille la pierre.jpg (108.31 Ko) Vu 316 fois
4.jpg
4.jpg (143.64 Ko) Vu 315 fois
3.jpg
3.jpg (136.4 Ko) Vu 315 fois
2.jpg
2.jpg (157.46 Ko) Vu 319 fois
Le gergovie.jpg
Le gergovie.jpg (150.12 Ko) Vu 314 fois
Dernière édition par Aldebert le 07 Avr 2017, 12:30, édité 5 fois.




0 commentairesVu 326 fois

Hans le bon Allemand - Chapitre 88

Lien permanentde Aldebert le 07 Mar 2017, 17:56

C'est encore une ancienne boite à chaussures qui cachent quelques trésors. Elle est ouverte après le décès de Guy. On y découvre des photographies prises avant et après la débâcle de juin 1940, elles sont peu documentées mais certaines parlent d’elles-mêmes. Guy a aussi raconté quelques unes de ses péripéties à son fils Loïc.

Guy est Breton. Il habite Quimperlé au moment de la mobilisation en 1939. Il est professeur de physique dans un lycée. Lors de son incorporation et après sélection, il est envoyé à Laval pour être admis dans un peloton d’élèves officiers. Il le termine avec succès avec le grade d’aspirant puis de s/Lieutenant.

1.jpg
1.jpg (33.02 Ko) Vu 376 fois

2.jpg
2.jpg (21.94 Ko) Vu 373 fois

Guy le second à partir de la droite
3.jpg
3.jpg (87.76 Ko) Vu 376 fois

Elèves officiers ou pas, bons pour les pluches ! Guy à gauche
...


[ Lire la suite ... ]

Fichiers joints
Carte travail.jpg
Carte travail.jpg (173.97 Ko) Vu 373 fois
11.jpg
11.jpg (113.31 Ko) Vu 376 fois
Numériser006 (1).jpg
Numériser006 (1).jpg (36.81 Ko) Vu 376 fois
8.jpg
8.jpg (159.14 Ko) Vu 371 fois
7 - 23 mai 1940.jpg
7 - 23 mai 1940.jpg (163.04 Ko) Vu 375 fois
10.jpg
10.jpg (40.17 Ko) Vu 374 fois
6.jpg
6.jpg (145.69 Ko) Vu 369 fois
5.jpg
5.jpg (97.17 Ko) Vu 370 fois
4.jpg
4.jpg (153.71 Ko) Vu 368 fois




0 commentairesVu 374 fois

Souvenirs d'un réfractaire au STO. Chapitre 87

Lien permanentde Aldebert le 16 Fév 2017, 19:02

PRÉFACE

L’abbé Yves Langlois a été très longtemps père curé de Saint Sever en Calvados et des paroisses environnantes. Grand randonneur devant l’éternel toujours plein de vitalité, il en fait déjà la démonstration dans son témoignage de réfractaire au STO. Des beaux restes de cette vitalité accompagnent encore ses 91 ans en 2012. Il est vite devenu un ami de notre famille. Lorsqu'il dînait à la maison il ne détestait pas pour terminer le repas, un petit verre de marc de Bourgogne d’une bouteille que je lui réservais spécialement. Pour son malheur et le nôtre il a perdu progressivement la vue. Si en 2002 il a pu encore, lui-même rédiger ses souvenirs, il n’est plus en capacité aujourd’hui d'effectuer une quelconque entreprise d’écriture similaire.

SOUVENIR D’UN REFRACTAIRE AU S T O (Par l’Abbé Yves Langlois)

PRELIMINAIRES :

L’Allemagne en guerre avait un énorme besoin de main d’œuvre. Elle lança une campagne de ...

[ Lire la suite ... ]

Fichiers joints
1-Christiane, abbé Yves Langlois, Sarah Long.JPG
1-Christiane, abbé Yves Langlois, Sarah Long.JPG (87.14 Ko) Vu 377 fois
Carte STO (vers).jpg
Carte STO (vers).jpg (99.45 Ko) Vu 377 fois
Carte STO (Rect).jpg
Carte STO (Rect).jpg (102.33 Ko) Vu 375 fois
38.jpg
38.jpg (28.19 Ko) Vu 377 fois
Louis Delamare Ambassadeur de France.jpg
Louis Delamare Ambassadeur de France.jpg (52.64 Ko) Vu 377 fois
Dernière édition par Aldebert le 16 Fév 2017, 19:07, édité 1 fois.




0 commentairesVu 359 fois

Tracts sur Saint Clair – Vire (Calvados) Chapitre 86

Lien permanentde Aldebert le 10 Fév 2017, 19:35

Tracts sur Saint Clair – Vire (Calvados)

Il existe encore quantité de témoignages écrits, sur des évènements qui se sont déroulés pendant la SGM et qui demeurent méconnus. Certains sont probablement rangés dans une boite au fond d’un placard. Quand l’un d’eux est découvert, comme celui-ci, après beaucoup de recherches et de questions, on constate le plaisir de celui qui le détient à l’offrir pour qu’il paraisse afin d’être partagé.

Concernant celui qui est rapporté ci-après par Michel Enguehard, requis pour la surveillance des voies de chemins de fer, il est intéressant d’apprendre que la masse des tracts lancée d’un avion, n’a pas été dispersée mais quelle est tombée d’un seul bloc. C’est probablement le résultat d’une erreur. Il n’y a eu aucune victime.

Juin 1944. Michel Enguehard écrit

Alors que je surveillais la ligne de chemin de fer de Martilly « Maisonnette du Roussel» avec des copains nous avons aperçu un avion qui volait très haut, il po...

[ Lire la suite ... ]

Fichiers joints
Tract 2.jpg
Tract 2.jpg (303.21 Ko) Vu 364 fois
Tract 1.jpg
Tract 1.jpg (343.38 Ko) Vu 369 fois
tracts sur St Clair.jpg
tracts sur St Clair.jpg (399.97 Ko) Vu 367 fois
Dernière édition par Aldebert le 10 Fév 2017, 19:37, édité 2 fois.




2 commentairesVu 509 fois
PrécédenteSuivante
<- Retour Index du Blog de AldebertRetour Annuaire des Blogs ->


Scroll