Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de alfa1965


alfa1965
Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8458

Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie
Blog: Voir le blog (50)
Archives
- Août 2021
Bloody april
   21 Aoû 2021, 19:25
Kamerun
   05 Aoû 2021, 23:41
Togo
   05 Aoû 2021, 23:40
Deutsches Ost Afrika
   05 Aoû 2021, 21:52
Goeben et Breslau
   05 Aoû 2021, 20:11
Bataille de Marasti 1917
   05 Aoû 2021, 19:44
Alexandre KAZAROV
   05 Aoû 2021, 19:33
Südwest Afrika
   05 Aoû 2021, 18:54
Deutsch Kamerun
   05 Aoû 2021, 18:53
SMS Seeadler
   05 Aoû 2021, 18:40
La Vache de Védrines
   05 Aoû 2021, 18:33
Blitz des zeppelin sur Londres
   05 Aoû 2021, 13:32
Blitz des Gothas sur Londres
   05 Aoû 2021, 13:24
Le périple du zeppelin L59
   04 Aoû 2021, 22:07

+ Avril 2021
+ Janvier 2021
+ Novembre 2020
+ Janvier 2020
+ Novembre 2015
+ Octobre 2015
+ Septembre 2015
+ Avril 2015
+ Mars 2015
+ Septembre 2014
+ Juin 2014
+ Mai 2014
+ Décembre 2013
+ Mai 2013
+ Mars 2013
+ Février 2013
Amis

Togo

Lien permanentde alfa1965 le 05 Aoû 2021, 23:40

La campagne-éclair du Togo
Image
Le Togoland est une colonie allemande depuis 1844 enclavée entre la Gold Coast britannique (Ghana actuel) et le Dahomey français.
Pour défendre la colonie, le gouverneur prince Adolf zu Mecklembourg, absent lors du déclenchement des hostilités, ne peut compter que sur une Polizeitruppe (à la différence des autres colonies qui disposent de la Schutztruppe) constituée de deux officiers, six Polizeimäster et 560 Africains. Ces troupes sont éparpillées dans des avant-postes à l'intérieur du territoire.
Image
Une station TSF construite à Kamina ( Atakpane) constitue une menace pour les navires alliés face aux corsaires de la Kriegsmarine.
Le captain Frederick Bryant, chef d'un détachement de la West African Frontiere Force envoie un émissaire à Lomé, le captain Barker, pour exiger une capitulation sans condition. En l'absence du gouverneur, son remplaçant le major von Döring propose de replier ses forces à 120 km à l'intérieur des terres. Sa proposition est rejetée.
Le 7 août 1914, Lomé est évacuée. Entre-temps, Bryant rassemble deux compagnies et les fait embarquer à Accra pour débarquer à Lomé le 12 août, vidée de ses défenseurs. Quant aux Français, ils franchissent la frontière séparant le Dahomey du Togoland le 6 août.
Pris en tenaille à l'Ouest par les troupes britanniques (57 officiers et sous-officiers, 535 Africains) et françaises (8 officiers et 150 tirailleurs sénégalais) à  l'Est, les Allemands se retranchent derrière la rivière Chra. Tous les ponts sont détruits. Le 15 août, des escarmouches ont lieu provoquant la mort du premier soldat britannique de la guerre. Une colonne franco-anglaise progressant le long de la voie ferrée Lomé-Atakpane est accrochée sur les rives de la Chra et doit se replier en raison du feu des mitrailleuses allemandes, déplorant 23 morts.
Image
La situation de la colonie devient intenable, les Français partant du Dahomey arrivent à Kamina terminus de la ligne de chemin de fer reliant Lomé. Dans la nuit du 24 au 25 août, la station TSF est détruite pour ne pas tomber aux mains des ennemis. Von Döring envoie un plénipotentiaire pour négocier les termes de la reddition : il n'y a rien à négocier, la reddition est inconditionnelle. Le vice-gouverneur n'a pas le choix et ses troupes déposent les armes le 26 août.
Image
Aux termes d'une campagne de trois semaines, le Togoland est le premier territoire allemand occupé par les Alliés.
Image


Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.




0 commentairesVu 117 fois
<- Retour Index du Blog de alfa1965Retour Annuaire des Blogs ->


Scroll