Retour Annuaire des BlogsIndex du Blog de quovadis


quovadis
Sergeant Major
Sergeant Major
 
Messages: 83

Inscription: 23 Nov 2016, 08:59
Région: bretagne
Pays: france
Blog: Voir le blog (17)

Plan d'action et de protection de la RMS OUEST (Minsk)

Lien permanentde quovadis le 17 Fév 2017, 22:18

TRES SECRET
IMPORTANCE PARTICULIERE
EXEMPLAIRE NMR 1
"CONFIRMATION"

COMMISSAIRE DU PEUPLE DE LA DEFENSE DE L URSS
MARECHAL DE L UNION SOVIETIQUE
S. TIMOSHENKO

-- JUIN 1941

NOTE SUR LE PLAN D ACTION DES TROUPES POUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE DE LA REGION MILITAIRE OUEST


I Missions principales pour la protection des frontières de la Région Militaire
1. Dans le but de couvrir les troupes de la Région Militaire seront mobilisées, concentrées, et déployées sur le territoire en quatre secteurs militaires de couverture de la frontière d'Etat, soit:
a) Région de couverture N°1 -Grodno, 3eme Armée
b) Région de couverture N°2 -Belostok, 10eme Armée
c) Région de couverture N°3 -Belyi, 13eme Armée
d) Région de couverture N°4 -Brest, 4eme Armée

2. Les missions principales des troupes de la Région pour la protection de la frontière d'Etat sont:
a) Défense en appui des zones de terrain fortifiées le long de la frontière et les secteurs fortifiés: Ne pas laisser passer une invasion de la Région Militaire aussi bien par des Forces Terrestres que par des Forces Aériennes. La Couvrir par la mobilisation, le déploiement de recherches dans la Région.
b) La Défense Anti-Aérienne et l'action des Forces Aériennes doit permettre le maintien de l'activité des Chemins de Fer et le déploiement des troupes.
c) Déterminer et caractériser la concentration et le regroupement des troupes ennemies par toute sorte et tout moyen de Renseignement de la Région
d) L'action aérienne doit permettre d'avoir la supériorité aérienne et empêcher les frappes sur les noeuds ferroviares, les ponts, les concentrations et les déplacements de troupes, attaquer et retenir les concentrations et les déploiements de troupes ennemies.
e) empêcher l'envoi et le débarquement de troupes para et de groupes commando sur le territoire de la Région.

3. La défense de la Frontière d'Etat doit être organisée sur les bases suivantes:
a) La base de la Défense des Troupes repose sur une défense qui s'appuie sur les secteurs fortifiés et la création de lignes fortifiés le long des frontières en utilisant tous les forces et les moyens disponibles dès le temps de paix pour leur amélioration ultérieure. La Défense se construit par des actions qui se développent depuis les arrières. Toutes les tentatives de l'ennemi pour percer les défenses seront aussitôt liquidées par des contre-attaques des Troupes et des Armées de Réserve.
b)Une importance toute particulière doit être donnée à la défense anti-char. En cas de percée du Front de défense par une importante force motorisée de l'ennemi, la lutte contre elle et sa déstruction sera réalisée directement par le Commandement de Région qui gardera à sa disposition les brigades d'Artillerie anti-char, l'Aviation et les Corps Mécanisés. Dans ce cas les missions d'Armée seront:
Combler les brèches dans le Front et empêcher le passage de Toupes Motorisées et des Troupes de terrain de l'ennemi.
La mission des Brigades d'Artillerie Anti-Char se mènera de la façon suivante:
Opérer des frappes puissantes et concentrées sur les flancs sous la couverture des brigades d'Artillerie Anti-Char et des moyens Anti-char des unités pour mener des frappes et en coordination avec les moyens aériens défaire les unités mécanisées de l'ennemi et combler les brèches.

4. La frontière de la Région est divisée en secteurs, soit:
a) Suwalki, Lida
b) Suwalki, Belostok
c) Depuis le front - Ostrolenka, Malkinya- Gurna vers Belostok
d) Sedlets, Volkovysk
e) Brest, Baranovichi
Les mesures concernant la protection et la garantie des communications en liaison avec le plan général de Défense se trouvent dans la 6eme Section de cette note.

II Unités voisines et frontières avec elles.
1. Sur la droite, Région Militaire Spéciale de la Baltique. Etat-Major Panevejis.
La 11eme Armée sur son flanc gauche organise la défense de front:
Yurburg, Kapchyamiestis. Etat-Major 11eme Armée Kaunas.
Frontière avec la RMS Baltique Oshmyany, Druskaniki, Marggraboba, Letsen, tous les points sauf Marggrabova sont pour la RMS Ouest.

2. Sur la gauche, Région Militaire Spéciale de Kiev, Etat-Major Tarnopol.
Sa 5eme Armée de Flanc Droit organise la défense de front: Svityaz, Krystynopol. Etat-Major 5eme Armée Kovel.

III Composition des unités chargées de la couverture de la frontière
1. Composition des troupes assurant la couverture de la frontière de M-1 à M-15.
a) 3, 10, 13, et 4eme Armée
b) 4, 1er, 5, 2, 28, 21, et 47eme Corps de Fusiliers et leurs unités
c) 6em Corps de Cavalerie et ses unités de Corps
d) 11, 6, 13, 14, 17 et 20eme Corps Mécanisé avec leurs unités de Corps
e) 56, 27, 85, 24, 8, 13, 86, 2, 113, 49, 42, 6, 75, 100, 17, 37, 55, 121, 155eme Division de Fusiliers.
f) 6 et 36eme Division de Cavalerie
g) 4, 7, 29, 25, 22 et 30eme, et dès reception des unités du matériel, 33, 31, 27, 36, 26, et 38eme Division Blindée
h) 204, 29, 208, 205, 209 et 210eme Division Motorisée
i) 6, 7 et 8eme Division Anti-Char
j) 11, 9, 43 et 10eme Division aérienne mixte, 12 et 13 Division aérienne de bombardement, et dès réception des unités de matériel les 59 et 60eme Division aérienne de Chasse
4eme Corps de Para, 3eme Corps Aérien composé de la 42 et 52eme Division de Bombardement à Long Rayon d'Action, 61eme Division aérienne de Chasse (Le Corps sera utilisé en fonction des missions du grand commandement).
k) 124, 375, 301, 120 et 338 et 311 Régiment d'Artillerie
l) Les unités de Grodno, Osovetsk,Zambruvo et Brest
m) 86, 87, 88, et 89 Détachement de Garde-frontières
2. Pour remplir les missions données la couverture de la zone frontalière se fera de la façon suivante:

1) Pour la zone de couverture N°1 (Grodno) les unités se composent de:
a) 3eme Armée
b) 4eme Corps de Fusiliers et ses unités de Corps
c) 56, 27, 85 et 24eme Division de Fusiliers
d) 11eme Corps Mécanisé et ses unités de Corps
e) 29eme, et dès réception de ses unités du matériel 33eme Division Blindée
f) 204eme Division Motorisée
g) 11eme Division Aérienne Mixte
h) 124eme Régiment d'Artillerie
i) Unités de la Zone Fortifiée de Grodno
j) 86eme Détachement de Garde-Frontières
Chef des Troupes de Couverture: Commandant de la 3eme Armée, Etat-Major Grodno
limite gauche: Novoelnaya, Sokulka, Shchychin, Fridpikhgof

2) Composition des Troupes de la Zone de Couverture N°2:
a) 10eme Armée
b) 1er et 5eme Corps de Fusiliers avec ses Unités de Corps
c) 8, 13, 86, et 2eme Division de Fusiliers
d) 3eme Corps de Cavalerie et ses Unités de Corps
e) 6eme et 36eme Division de Cavalerie
f) 6eme Corps Mécanisé et ses Unités de Corps
g) 4 et 7eme Division Blindée
h) 29eme Division Motorisée
i) 9eme Division Aérienne Mixte
j)375 et 301 Régiment d'Artillerie
k) Unités des zones fortifiées d"Osovetsk et Zambruvo
l) 87eme Détachement de Garde-Frontières
Chef de la zone de couverture:Commandant de la 18eme Armée. Etat-Major d'Armée Belostok
Sur la gauche de la Frontière Slonim, Sviloch, Suraj, Chejuv, ZUZEL? vYSHKUV

3) Composition des Troupes de la Zone de Couverture N°3 (Volskiy)
a) 13eme Armée
b) 2eme Corps de Fusiliers et ses Unités de Corps
c) 113 et 49eme Division de Fusiliers
d) 13eme Corps Mécanisé et ses Unités
e) 25 dès réception de ses Unités de Matériel et 31eme Division Blindée
f) 208eme Division Motorisée
g) 43eme Division Aérienne Mixte
h) 311 Régiment d'Artilleie
i) 88eme Détachement de Garde-Frontières
Chef de la Zone de Couverture Commandant de la 13eme Armée, Etat-Major Belsk
Frontière gauche: Kosuv, Khaynuvka, Drogichin, Gura-Kalvarya

4) Composition des Troupes de la Zone de Couverture N°4 (Brest)
a) 4eme Armée
b) 28eme Corps de Fusiliers et ses Unités de Corps
c) 42, 6, 75 et 100eme Division de Fusiliers
d) 14eme Corps de Fusiliers et ses Unités de Corps
e) 22 et 30eme Division Blindée
f) 205eme Division Motorisée
g) 10eme Division Aérienne Mixte
h) 120 et 318eme Régiment d'Artillerie
i) Unités de la Zone Fortifiée de Brest
j) 89eme Détachemlent de Garde-Frontières
Chef des Troupes de la Zone de Couverture Commandant dela 4eme Armée, Etat-Major dela 4eme Armée Kobrin, Gauche de la frontière: Grontière de Région

5) Le commandement de Région dispose directement sous son autorité de:
a) 21eme Corps de Fusiliers composé de 17 et 37eme Division de Fusiliers quiest envoyé par vie ferrée depuis M-3 vers les secteurs de Druskenika, Jidomlya, Dzembruv et dès réception de ses missions de combat préparera la ligne de défense sur un front Merkine, Rotnitsa, Ozery, Puzebishche, Lunno.
b) Le 47eme Corps de Fusiliers composé de la 55eme, 121eme et 155eme Division de Fusiliers se déplacera par la route et par chemin de fer de M-3 à M-10 se concentrera sur les secteurs de Prujany, Berea, Kartuska, Bluden et dçs réception des missions de combat préparerala ligne de défense sur un Front Murava, Prujany, Dneprovsko-Bugskiy et jusqu'à Gorodets.
c) Les Brigades d'Artillerie Anti-Char: 8eme dans le secteur de Lida
7eme dans le secteur Grudek, Mikhalovo, Bjostovitsa
d) Les Corps mécanisés: 17eme CM constitué de la 27eme et 36eme Division Blindée, 209eme Division Motorisée dans le secteur de Volkovysk
20EME CM constitué de la 26eme et 38eme Division Blindée, 210eme Division Motorisée dans le secteur de Oshmyana.
Jusqu'à ce que les Corps Mécanisés soient complétés par des Divisions Blindées elles combattront en utilisant les Unités du matériel de l'Artillerie en formation qui sont libres et les Brigades d'Artillerie en tant qu'Unité Anti-Char.
e) 12eme et 13eme Division Aérienne de Bombardement, 59eme et 60eme Division Aérienne de Chasse, 4eme Corps de Troupes Aéroportées dans les secteurs de Pukhovichi, Osipovichi.
3eme Corps d'Aviation composé de la 42eme et 52eme Division Aérienne de Bombardement à Long Rayon d'Action et la 61eme Division Aérienne de chasse dans les secteurs de Minsk, Slutsk, Ocipovichi, Pukhovichi.

IV Déploiement des Troupes de Couverture

1. Les troupes assurant la couverture de la frontière déployées à son immédiate proximité dès le déclenchement de l'alerte au combat occuperont sans délai les zones de défense prévues par le plan.

2. Le Commandement des 21eme et 47eme Corps de Fusiliers et leurs unités de Corps, 17eme, 37eme, 121eme Division de Fusiliers, 124eme, 301eme, 128eme, 318eme Régiment d'Artillerie, 311eme Régiment d'Artillerie, les Dépôts d'Artillerie n° 1497, 1451, 1477, et 1469, les Dépôts de Subsistance n° 1322, 1315, 1323, et 1320 seront entièrement transférés par voie ferrée dès l'achèvement de la mobilisation.

3. La 24eme et 100eme Division de Fusiliers seront transportées par voie routière et ferrée en premier dans le but d'occuper le premier échelon de Division sur les positions assignées par le plan pas plus tard que M-3.
Le 30eme Régiment du Train diposant de 240 ZIS-5 et 625 GAZ-AA, sera employé pour le transport des hommes, des chevaux, des moyens de transport à la disposition du commandement de la 24eme Division de Fusiliers,
le 15eme et 32eme Régiment du Train disposant de 269 ZIS-5 et 1140 GAZ-AA sera à la disposition du Commandement de la 100eme Division de Fusiliers. Les véhicules arriveront sur les points de déploiement des unités comme indiqué par les Divisions à 20h00 à M-1 configurés pour le transport des hommes et des chevaux.
Le d"but du transfert par voie ferrée des premiers échelons des 24eme et 100eme Division d'Infanterie commencront au matin de M-2.

4. La 155eme Division de Fusiliers se transfèrera sur sa position de déploiement en combinant les modes de transport routier et ferré. Le 30eme Régiment du Train avec sa dotation complète de 240 véhicules ZIS-5 et 625 GAZ-AA après avoir achevé le transport de la 24eme Division de Fusiliers arrivera à Baranovichi le matin de M-5 pour être à la disposition de la 155eme Division de Fusiliers. Le début du transfert par voie ferrée de la 155eme et 55eme Division de Fusiliers commencera dès l'achèvement de la mobilisation le matin de M-4.

V Préparation de Génie des lignes de défense sur le territoire de la Région
A l'exception de la construction des secteurs fortifiés de premières et deuxièmes lignes, la bande frontalière, les zones fortifiées de renforcement qui sont actuellement en construction ou qui seront construites par les éléments des ZF (Zones Fortifiées), les ingénieurs et les troupes de terrain, dès le déclenchement de l'alerte on commencera à préparer et équiper les positions défensives dans les arrières des Armées et du Front.
A) Positions des Armées au Front:
1) Fleuve Neman, de Druckenuka jusqu'à l'embouchure de la rivière Svisloch,
de la rivière Svisloch jusqu'à l'embouchure de la rivière Olekshchitse,
sous le commandement de la 3eme Armée
2) Yasenuvka, Knyshin, rivière Narev jusqu'à Suraj
sous le commandement de la 10eme Armée
3) Suraj, Bransk, Botski, Kleshschele
sous le commandement de la 13eme Armée
4) Kleshschele, Voynuvka, rivière Polichna, Lesna rive droite, rive gauche Lesna, Shereshevo, rivière Dakhlovka, rivière Mukhavets, canal Ojekhovskiy
sous le commandement de la 4eme Armée
5) Deuxième position d'Armée sur le Front:
a) Olekshsche, Kule, Saniki, Grudek
sous le commandement de la 7eme Brigade d'Artillerie Anti-Char
b) plus loin vers Narevka, Khaynuvka, Voynuvka
sous le commandement de la 13eme Armée
6) Positions isolées:
a) Olekshsche, Sloya, Vejkhlece, Yanovshschyzna, Nemchin, Yacsenuchka
b) rivière Suraj de Narevka à Suraj. Dès l'achèvement du travail sur la deuxième ligne de zones fortifiées on préparera les limites entre Armées. Au cours du mois de juin les unités d'Armée sur le terrain prépareront les reconnaissances selon le plan de travail pour déterminer les quantités de matériaux et les effectifs nécessaires.

B) Ligne de Front et de Défense
1) Merkine, Rotnitsa, Ozery, Puzebishsche, fleuve Nemen jusqu'à Lunno sous le commandement du 21eme Corps de Fusiliers à compter de M-3
après le fleuve Nemen jusqu'à l'embouchure de la rivière Rossa, de la rivière Rossa jusqu'à Volkovysk, Porozuv, Noviy Dvur, Murava sous le commandement du 17eme Corps Mécanisé et dès l'arrivée du chef des ingénieurs.
Après Murava, Prujany, Dneprovsko-Bugskiy, le canal jusqu'à Gorodets sous le commandement du 47eme Corps de Fusiliers.
2) Oshmyany, Subbotniki, rivière Gavya jusqu'à l'embouchure, fleuve Nemen jusqu'à lembouchure de la rivière Shar, lac Vigonovske, canal Oginskiy, Pinsk et la position isolée sur le front de Oshmyana, Velke, solechniki, Kuje, Eyshishkes, Monchagiry, sous le commandement du chef ingénieur de Région, l'espace entre le front et la frontière, Bastuny, Jirmuny, Podzitva, Myto, Pocherany, Peski sous le commandement de la 8eme Brigade d'Artillerie Anti-Char.
3) La ligne de placesfortifiées de Polostk, Minsk, Slutsk Mozyrsk sous le commandement du chef ingénieur de Région.
4) Ulla, Lepel, canal Serguchkiy, rivière Berezina jusqu'à son embouchure, Fleuvve Dnepr jusqu'à son embouchure, rivière Soj sous le commandement du chef ingénieur de Région.
La reconnaissance des limites des arrières seront conduites du 15 juin au 15 juillet de cette année. Sur cette base seront créés des Secteur Anti-Char et des obstacles anti-char sur les routes probables que pourrraient emprunter les unités motorisées de l'ennemi.

VI Variantes d'action possible pour maintenir les principales positions en cas de percée du secteur de défense d'Armée par les unités motorisées ennemies.
1. Au cas où une importante force motorisée de l'ennemi percerait en direction de Suwalki, Lida la 8eme Brigade d'Artillerie Anti-Char en coopération avec la 11eme Division Aérienne Mixte et la 12eme Division Aérienne de Bombardement retiendront l'ennemi sur la ligne Voronovo, Bastuny, Jirmuny, Myto, Porechany, Peski. Le 11eme Corps Mécanisé protégé par la 8eme Brigade d'Artillerie Anti-Char se positionnera au Nord du fleuve Nemen dans le secteur de Skidel et les bois au nord et nord-est pour attaquer et détruire les unités motorisées qui avancent selon la situation à l'ouest et à l'est de la ligne de chemin de fer vers Ralun, Velke, Solechniki ou Lida, Oshmyany.
En fonction de son état de préparation le 20eme Corps Mécanisé:
a) organisera la défense anti-char sur la ligne attribuée à la 8eme Brigade d'Artillerie Anti-Char et sous son autorité.
b) en coopération avec la 11eme Division Aérienne Mixte et la 12eme Division Aérienne de Bombardement ainsi que le 11eme Corps Mécanisé attaqueront les unités motorisées ennemies qui percent à Oshmyany, Klevitsa, Voronovo, Eyshishkes, Radun. Si à ce moment là le 17eme Corps Mécanisé aura été formé, il pourra opérer simultanément avec le 11eme Corps Mécanisé en restant sur ses positions. Secteur d'attaque identique au 11eme Corps Mécanisé. Jonction sur les ponts du fleuve Nemen.
Le 21eme Corps de Fusiliers sera employé pour contrer les frappes de l'ennemi depuis le Front ou détruire les restes des unités d'infanterie accompagnant les unités mécanisées de l'ennemi.

2. Au cas où une importante force mécanisée de l'ennemi percerait vers Avgustov, Grodno, la 24eme Division de Fusiliers, la 6eme Briigade Anti-Char etles moyens Anti-Char du 21eme Corps d'Infanterie tiendront fermement l'est du fleuve Nemen, Goja jusqu'à l'embouchure de la Svisloch et en coopération avec la 11eme Division Aérienne Mixte et la 12eme Division Aérienne de Bombardement détruiront les blindés et l'infanterie ennemie et les empêcheront de se déployer à l'est de cette ligne. Le 11eme Corps Mécanisé attaquera depuis Grodno, Dombrov, Sokulok les flanc et les arrières des unités de l'ennemi qui percent en direction de Novy-Dvur. Solotskin et en coopération avec les 85eme et 24eme Division de Fusiliers, les unités de=u 21eme Corps d'Infanterie les détruiront pour rétablir la situation.

3. Au cas où une importante force mécanisée de l'ennemi depuis le front Ostrolenka, Malkinya-Gurna vers Belostok le 6eme Corps de Cavalerie et la 7eme Brigade d'Artillerie Anti-Char se projetteront vers la rivière Narev sur un front Tykotsin, Suraj, Strablya et avec le soutien de la 43eme Division Aérienne Mixte et la 12eme Division Aérienne de Bombardement détruiront les blindés et l'infanterie ennemis et les empêcheront de se déployer plus àl'est de cette ligne. Le 11eme Corps Mécanisé protégé par la 2eme Division d'Infanterie et la 7eme Brigade Anti-Char prendra position dans les secteurs de Strenkoca Gura, Tykotsin, Knyshin et en coopération avec le 6eme Corps de Cavalerie et la 11eme Division Aérienne Mixte attaqueront les unités motorisées de l'ennemi sur l'axe Zambruv, les détruiront et repousseront les unités restantes avec le 6eme Corps Mécanisé.
Le 6eme Corps Mécanisé protégé par la 7eme Brigade Anti-Char prendra position dans les secteurs de Strablya, Raysk, Ryboly, en attaquant l'ennemi dans l'axe Vysoke-Mazowetsk, Zambruv ou Sokoly, Strenkova Gura, en coopération avec la 9eme, 43eme Division Aérienne Mixte, la 12eme Division Aérienne de Bombardement pour détruire les Corps Mécanisées.
Si des unités motorisées de l'ennemi clairement en supériorité numérique attaquent dans cet axe leur destruction pourraêtre menée par le 13eme Corps Mécanisé qui attaquera sur l'axe Belsk, Zambruv.
Le 17emeCorps Mécanisé est plac" en réserve pour la région et sera employé en fonction de la gravité de la situation et son état opérationnel.

4. En cas de percée du front d'une importante force mécanisée de l'ennemi à Sokoluv, Sellets, en direction de de Belsk, Khaynuvka, Volkovysk la 100e Ddivision de Fusiliers conjointement avec la 7eme Brigade Anti-Char, la 43eme Division Aérienne Mixte, la 12eme Division Aérienne de Bombardement tiendront fermement la ligne en arrière Grulek, Khaynuvka, Boynuvka et détruirontles blindés et l'infanterie motorisée de l'ennemi en les empêchant de dépasser l'est de cette ligne. Le 6eme Corps Mécanisé attaquera depuis Belostok en direction de Bransk, Tsekhanovets, et en coopération avec la 9eme Division Aérienne Mixte et la 12eme Division Aérienne de Bombardement détruiront l'ennemi. Le 13eme Corps Mécanisé sous la protection des moyens Anti-Char de la 100eme Division d'Infanterie attaqueront à partir de Khaynuvka, Cheremkha, Kalenkoviche en coopération avec la 43eme Division Aérienne Mixte, en direction de Dzyadkovitse, Tsekhanovets, pour les détruire et leur couper la retraite. Le reste des forces ennemies sera repoussé par les coups du 6eme Corps Mécanisé et la 100eme Division d'Infanterie.

5. Au cas où une importante force mécanisée de l'ennemi percerait le front depuis Byala-Polyaska, Pishschats en direction de Brest, Baranovichi, le 43eme Corps d'Infanterie en coopération avec la 10 Division Aérienne Mixte tiendra fermement la ligne Prujany, Gorodets, les détruiront sans les laisser franchir plus à l'est de cette ligne. Le 14eme Corps Mécanisé se positionnera dans la zone de défense anti-char et derrière les positions isolées des secteurs de Kamenets- Litovsk, Shereshevo, Dzayduvka pour attaquer l'ennemi sur les flancs et dans les arrières sur un axe principal vers Jabinka et en coopération avec les unités du 47eme Corps d'Infanterie les détruiront. Le 17emeCorps Mécanisé restera en réserve pour la Région et se déplacera dans le secteur de Prujany prêt à renforcer les attaques du 14eme Corps Mécanisé ou du 47eme Corps Mécanisé.

VII Plan d'emploi des Forces Aériennes de la Région.
1 Les missions suivantes sont attribuées aux Forces Aériennes de la Région:
a) Conquérir la supériorité aérienne et détruire l'aviation ennemie par des attaques répétées sur les bases et les aérodromes de l'ennemi ainsi que des actions de combat dans les airs dès les premiers jours de combat.
b) La Défense Aérienne en pleine coordination avec tous les système de la Défense Anti-Aérienne de la Région protègera les troupes de la Région en cours de mobilisation et les regroupements, assurera que le Transport par voie ferrée puissent fonctionner et empêchera l'aviation ennemie d'entrer en profondeur dans la Région ou le Pays0
c) En coopération avec les Forces Terrestres détruire les forces de l'ennemi qui attaqueraient et empêcher les unités motorisées de percer le front de la Défense.
d) Gâce à des frappes puissantes et systématiques sur les ponts stratégiques, et les noeuds de communication de Koenigsberg, Marienburg, Allestein, Torn, Kalish, Lodz, Varsovie, ainsi que sur les regroupements de troupes détruire et empêcher la concentration des troupes ennemies.
e) Par les actions de combat et de reconnaissance aérienne déterminer et caractériser les regroupements et les concentrations de troupes de l'ennemi.

2 Les unités actuellement présentes dans la Région à la date du 1er juin pourront être employées à la protection de la frontière.
a) Régiments de Chasse 12
b) Régiment de Bombardement 12
c) Régiments d'Assaut 2
d) Régiments de Reconnaissance 2
e) Escadrille Aérienne de Corps 9
En raison de l'affaiblissement d'Unités des Forces Aériennes pour être rééquipées avec de nouveaux matériels, de nouveaux équipements, de nouveaux types d'appareil, ces unités ne sont pas en mesure d'effectuer des missions de nuit ou à haute altitude et ne pourront être employées uniquement de jour, pour des missions simples et à altitude moyenne.
Le plan de rééquipement en matériel n'ayant pas encore été approuvé le recomplétement de ces unités n'est pas achevé. La majorité des unités possèdent entre 40 et 60 pourcent de vieux matériels, fortement usés, ne disposent pas de moteurs de rechange, en particulier pour le type SB. Le plan de complètement en matériel prévoit pour le 1er septembre de cette année un recomplètement à cinquante pourcent sous condition de respect du plan et de livraison des matériels dans les délais, et sous confirmation de l'Eta-Major Général de l'Armée Rouge.
Au 1er juin le recomplétement des unités des Forces Aériennes est de:
Pour l'Aviation de Chasse
a) 4 Régiment totalement recomplété en matériels (41eme, 124eme, 126eme et 129eme)
b) 7 Règlement totalement recomplété avec de vieux matériels ( 123eme, 122eme, 127eme, 160eme, , 161eme, 162eme, 163eme)
c) 1 Régiment ne dispose que de 44 appareils (33eme RC/ 10eme Division Aérienne Mixte/ 4eme Armée)
d) 8 Régiments ne disposant pas de Matériels et d'Equipements Techniques (182eme, 183eme, 184eme, 185eme, 186eme, 187eme, 188eme, 189eme)
Pour l'Aviation de Bombardement
a) Aucun Régiment n'a été totalement recomplété en matériel
b) 2 Régiments recomplétés avec de vieux matériels ( 13eme et 121eme)
c) 5 Régiments disposent de 40 à 50 appareils ( 39eme, 16eme, 128eme, 24eme, 25eme)
d) 1 Régiment dispose de 30 à 40 appareils ( 130eme)
e) 4 Régiments disposent de moins de 30 appareils (6eme, 1eme, RC/ 11EME Division Aérienne Mixte/ 3eme Armée, 203eme, 97eme)
Pour l'Aviation de Front
f) Le 74eme Régiment est entièrement recomplété en vieux matériels et le 215eme Régiment ne dispose que de 15 appareils.

En conséquence des missions données et de la présence de l'Aviation de Bombardement les Unités des Forces Aériennes se verront attribuer les missions suivantes:
a) porter simultanément des frappes sur les bases et les aérodromes de l'ennemi disposés dans la première zone, jusqu'à la ligne Insterburg, Allestein, Mlava, Varsovie , Demblin. Couvrir les actions de l'Aviation de Bombardement par l'Aviation de Chasse. La réalisation de cette mission nécessite 138 patrouilles, nous en disposons 142. En utilisant tous nos moyen il est possible de réaliser cette mission en une fois.
b) Frapper par des raids de l'Aviation de Bombardement les bases et aérodromes de l'ennemi disposés dans la deuxième zone jusqu'à Koenigsberg, Marienburg, Torn, Lodz. Pour cette mission on pourra employer des appareils de type SB, PE-2, AP-2 dont nous possédons 122 patrouilles. Cette mission exige 132 patrouilles, il en manque 10. L'aviation de Chasse ne pourra pas accompagner l'Aviation de Bombardement pour cette mission, son rayon d'action ne le lui permettant pas.
c) Pour mener des frappes simultanées sur les voies ferrées et les noeuds de communication pour empêcher les transferts et les regroupements de troupe cela nécessite 320 patrouilles aériennes alors que nous ne disposons que de 122. Aussi cette mission ne pourra être réalisée que par des missions successives une fois que la première mission aura été remplie: La destruction des aérodromes ennemis et le gain de la supériorité aérienne.
Seuls les appareils de type PE-2 et AO-2 pourront être utilisés pour bombarder les voies ferrées et les pontscar eux seuls peuvent bombarder en piqué. Le bombardement des ponts en vol horizontal est peu efficace et nécessite un plus grand nombre d'avions. En raison de notre manque d'appareils à capacité de bombardement en piqué il convient de frapper uniquement les ponts stratégiques comme Marienburg Torn, Varsovie, Demblin.
d) Pour la coordination des actions avec les Forces Terrestres contre les troupes ennemies qui attaquent, il faut en tout premier lieu employer les Division Aériennes Mixtes attribuées aux Armées. En cas de découverte d'une importante force ennemie motorisée attaquant il faut renforcer avec les 12eme et 13eme Division Aérienne de Bombardement.
e) L'Aviation de Chasse en coordination avec la Défense Anti Aérienne couvrira les objectifs et positions importantes jusqu'à la ligne Druskenuka, Shschuchin, Slonim, Bereza-Kartuska, Drogichin. Pas d'aviation de chasse plus à l'est de cette ligne.

Conclusions

1. Il n'est pas possible de réaliser simultanément les deux missions de combat, obtenir la maîtrise de l'air et briser les transferts, les regroupements et les mobilisations de troupes ennemies. Le combat pour la maîtrise du ciel ne peut se faire qu'en absence de cibles terrestres et seulement dans la première zone. Pour la deuxième zone nous n'avons pas de moyens. Le choix des cibles pour remplir ces deux missions se fera individuellement en fonction de la situation.

2. Pour remplir la mission d'obtenir la supériorité aérienne ne peut se faire qu'avec les moyens aériens du Grand Commandement ou bien il faut mettre à disposition du Commandement de Région pas moins de 12/15 Régiments de bombardement.

3. Le territoire de la Région à l'Est de la ligne de Slonim n'est absolument pas couverte par l'Aviation de Chasse. Il faut absolument compléter en unités matériel, en en équipement, ainsi que les effectifs des 59eme et 60eme Régiment de Chasse.

4. La composition des Division Aériennes en temps de guerre sera modifiée par rapport au temps de paix. La 12eme Division de Bombardement et un Régiment de la 13eme Division Aérienne de Bombardement disposent de SU-2 à faible rayon d'action. Les unités des Divisions Aériennes indiquées seront transférées aux Divisions Aériennes Mixtes subordonnées aux Armées et repositionnés à proximité immédiate de la frontière et les bombardiers des Divisions Aériennes Mixtes seront transférés dans les 12eme et 13eme Divisions Aériennes de Bombardement. Les unités aériennes resteront sur leur lieu de positionnement durant tout le temps de paix et les transfert des Régiments vers leur s nouvelles divisions d'appartenance se fera dès le déclenchement de l'Alerte.

5. Aviation de Reconnaissance
a) De manière générale les Escadrilles Aériennes de Corps ont été complétées selon les normes requises mais disposent de vieux armements (appareils de type RZET). Des appareils de type SB sont prescrits mais à l'heure actuelle il n'y a pas un avion. Dû à l'arrivée de nouveaux type d'appareils chez l'ennemi les missions de renseignement ne peuvent se faire qu'avec une forte couverture de l'Aviation de Chasse et avec une maîtrise absolue de l'espace aérien par notre aviation.
b) En dehors des Escadrilles Aériennes de Corps la Région dispose de deux Régiments de Reconnaissance mais non totalement complétés, à l'exception des SB dont il y a 21 appareils dans les deux régiments, ils ne sont pas équipés pour la photographie.
Il ne paraît pas possible de renforcer les Armées en moyens d'Aviation de Renseignement. Le Renseignement sera mené de façon centralisé les deux Régiments resteront sous le commandement de l'Etat-Major de Région qui attribueront les missions de ReNseignement dans les intérêts des Armées et de la Région.

6. Limites pour les actions de l'Aviation d'Armée: Insterburg, Allestein, Mlava, Varsovie, Demblin.
De manière générale l'Aviation de Front agira dans les limites de l'Aviation d'Armée, renforcera ses actions, et en coopération avec l'Aviation de Réserve du Grand Commandement en deuxième zone jusqu'à la limite Koenigsberg, Marienburg, Torn, Lodz.

7 . Pour lutter contre les opérations aéroportées de l'ennemi il convient en tout premier lieu d'employer l'Aviation de Chasse et les moyen de la Défense Anti-Aérienne dans le but d'empêcher le parachutage de troupes et leur destruction dans les airs. Autrement il convient d'employer des détachements mobiles les unités de réserve, les formations de la Milice et les troupes du NKVD, la population civile à travers des organisations comme OSOAVIAKHIMA, les préparations para-militaires. Pour assurer la protection des aérodromes et des sites d'une attaque de troupes débarquées il faut prélever des petits blindés des Corps mécanisés, des mitrailleuses et autres armements. Leur mission est identique à la lutte contre les parachutistes. Les unités de réserves doivent être positionnées de façon à protéger les objectifs importants d'une attaque possible de Commandos ou de parachutistes.

8. Pour remplir la mission d'empêcher les transferts de troupes par chemin de fer et les regroupements de troupes ennemies l'Aviation opèrera en déployant sur le territoire ennemi des petits groupes de 5à 10 parachutistes chargés de détruire les équipements de voies ferrées, les communications et autres opérations de diversion. Le débarquement des parachutiste se fera bien évidemment de nuit soit par largage des personnels et des matériels soit par posé d'assaut. Les lieux de dépose devront avoir été soigneusement étudiés, c'est le rôle de nos agents de terrain. le retour des parachutiste pourra se faire par des atterrissage d'appareils mais vraisemblablement ils devront revenir en franchissant les lignes par leurs propres moyens.
Le 4eme Corps de troupes aéroportées ne dispose pas de cadres pour former des personnels aussi la formation se fera par le recrutement de volontaires parmi les chefs et les combattants les plus intelligents et les plus capables de remplir cette mission. En plus que les effectifs en personnels et que les armements sont insuffisants, il manque 3000 parachutistes au 4eme Corps, celui n'est pas complètement opérationnel. Aussi la préparation n'a débuté que le 1er juin de cette année. De tout l'effectif seule la 214eme Brigade est restée pleinement opérationnelle ayant gardée ses vieux cadres, l'instruction s'y déroule normalement et effectuent des sauts. Toute la brigade aura été formée au saut selon le plan.

FIN DE PREMIERE PARTIE





0 commentairesVu 218 fois
<- Retour Index du Blog de quovadisRetour Annuaire des Blogs ->


Scroll