Statistiques des blogs
1735Total des articles
963Total des commentaires
Flux Articles récents
Suivante
Notes du Discours prononcé par FRANCK à la journée de la Libérat
de Vaurias le Hier, 17:34

Affligés bien-aimés, camarades de la Résistance, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs

En quel siècle, vivons-nous? Quel siècle que le nôtre! Siècle du progrès, de la Science, de la Lumière. Hier les Philosophies nous apprenaient que nous marchions vers l'âge d'or. Mais alors que le machinisme faisait un bon en avant nous enregistrions une régression d'autant plus grande et douloureusement tragique, sur le plan moral. Nous restions insensibles quand le sang coulait en Chine. Quand la guerre fratricide ravageait l'Espagne. Notre embourgeoisement, oh! Dérision nous rendait insouciants du danger qui menaçait l'Europe. Le fou mystique Hitler nous apparaissait sous les traits d'un vulgaire peintre et non comme l’Antéchrist.

La bête apocalyptique!

Et la France se réjouissait d'une Munich, d'une Munich qui ouvrait les avenues du désastre et qui consacrait la démission de la France. D'une partie de la France. De la plus grande partie. Mais! La conscience française en quelques-uns surgit du chaos et l...

[ Lire la suite ... ]

0 commentaires Vu 2 fois
L’attaque allemande
de Vaurias le 18 Jan 2022, 09:49

Valréas était un obstacle pour les forces allemandes. Pour remonter de la Provence vers la Normandie, elles devaient éviter la nationale le long du Rhône continuellement bombardée.
De ce fait l’ordre de nettoyage de Valréas a été donné au groupe de combat « Unger »

On confie au groupe de mitrailleuse lourde du soldat Emil Bauer un détachement de ces jeunes fanatiques qui ont moins de 20 ans. Une section, cent hommes environ, du 200e régiment de sécurité stationné à Livron, sous le commandement d’un lieutenant. Ce régiment appartenait à l’escadrille de combat 200, une unité spéciale de la Luftwaffe. Pour combattre les résistants du Vercors, elle avait organisé le parachutage spécial du 21.07.1944 à Vassieux.
Dans la marche d’approche vers Valréas, à Taulignan eurent lieu les premiers incidents impliquant le groupe d’Emil Bauer. Avec comme conséquence, 13 tués parmi les résistants et les civils plus 5 prisonniers fusillés ultérieurement.
Le 12 juin, les Allemands sont signalés vers hu...

[ Lire la suite ... ]

0 commentaires Vu 9 fois
8 juin 1944, occupation de Valréas
de Vaurias le 18 Jan 2022, 09:32

Par la Résistance

Doit-on dire occupation ou libération ?
Sachant que depuis la première publication du livre 12 Juin 1944 – 53 fusillés à Valréas en 1981, seul le mot occupation est désigné dans les écrits. Valréas était apparemment loin d’être occupée par une force ennemie pour s’aventurer à une libération par des hommes peu armée à pouvoir la vaincre.

Résumé sur les événements du 12 juin 1944

Au 6 juin 1944 les Alliés débarquèrent en Normandie. De Londres arriva l’ordre d’un soulèvement général en France. Deux jours après, un groupe de résistants entra dans Valréas. Le but principal de l’occupation de Valréas et d’autres lieux de la vallée du Rhône était de couvrir la mobilisation générale et le soulèvement général dans la zone Est montagneuse du département en créant un point de fixation pour les forces d’occupation. Le chef régional de l’armée secrète (AS) le commandant « Alain » (Pierre Reynaud) délégua le commandement militaire sur Valréas au lieutenant « Georges » (Pierre Rigaud)...

[ Lire la suite ... ]

1 commentaire Vu 14 fois
Katanga, Jadotville, 13/17 septembre 1961
de alfa1965 le 13 Jan 2022, 22:13

Image
La compagnie A du 35th Infantry Battalion irlandais, sous les ordres du commandant P. J. Quinlan envoyée sous mandat de l’ONU à Jadotville au Katanga avec 155 hommes, va résister durant 5 jours aux 3000 gendarmes katangais commandés par Roger Faulques. A bout de munitions, harcelés par l’unique Fouga Magistère de l'armée de l'air katangaise, ils doivent se rendre.
ImageEmprisonnés, ils sont libérés un mois plus tard. A leur retour, ils sont accusés de lâcheté devant l’ennemi pour des raisons diplomatiques. Ils seront réhabilités en 2006.
Deux baroudeurs face à face
Roger Faulques qu'on ne présente plus
Image
Le major Quinlan envoyé par l’Irlande et qui connaît avec ses hommes son baptême du feu.
.
Image

[ Lire la suite ... ]

0 commentaires Vu 9 fois
Maquis blancs (suite)
de Pigoreau le 13 Jan 2022, 14:07

Prix définitif : 19 euros
Image
Image
Image

0 commentaires Vu 208 fois

Scroll