Connexion  •  M’enregistrer

Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 05 Nov 2016, 18:54

Bonjour,
Le ravitaillement (alimentaire) était la principale préoccupation de beaucoup de Français sous l’occupation, un bémol à cela.
Oui certainement dans les villes d’une certaine importance et la Capitale en particulier, de la région du Nord aussi.
Non pour les Français qui résidaient à la campagne ou dans les petites villes et là si cette préoccupation survenait elle pouvait être satisfaite.
Non pour les Français du sud-ouest. Au cours de cette époque la France était plus rurale qu’urbaine. Beaucoup de Français avaient quitté la ville pour « la campagne ». Il n’y avait pas de marché noir de produits alimentaires de base. Nous n’avons (Bretagne) jamais manqué de beurre de lait et de pain en achats directs.

Les français souffraient surtout du manque de tout de ce qui était matériel. Pièces de rechange, pneus, papier, carburant, cigarettes, bon alcool, de la possibilité de se déplacer normalement, de séparation dans les familles etc.…. mais surtout de la liberté.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

Vous mes frères obscurs, personne ne vous nomme - (Léopold Sédar Sanghor)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2664
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 05 Nov 2016, 23:56

Dans le sud ouest , il semble qu'il y ait eu aussi des problèmes , car mon père avait des remarques assez dures parfois quand petit je rechignais a manger ce que l'ont me servait ( ex : tu ne veux pas des ortolans ? ) . Ma mere plus tard m'a enseigné un peu ce qu'ils avaient eu dans leurs assiettes , mais m'a assurée qu'ils mangeaient a leur faim ( topinambours etc ) .
Si je me souviens bien , en 43/44 ma mere est allée vivre en Algérie , car il semble qu'une partie de ma famille soit "pied-noir" ? Inconnue totale la ...
Du coup , dans ma jeunesse , car maman était mere au foyer , j'ai eu droit a un mélange de patisseries bretonnes, du sud ouest et algériennes, tout autant que des plats de ces origines . Mon père ayant parcouru le monde plus tard ( il était gendarme dans sa jeunesse : algérie , maroc , Indochine et j'en passe ) , avec sa petite famille , s'y ajoutait des plats africains par exemple puisqu'ils ont vécu au Gabon , ou un de mes frères est né .
Cet ex gendarme autoritaire et cette ex institutrice proche des enfants , ont crée un amoureux de la loi et de toutes les sciences : moi :)
Je n'ai qu'un regret , qu'ils n'aient pas vu de leur vivant ce que leur enfant est devenu . Ils le voient maintenant , sans doute ...

Amicalement ,
Alain

vétéran
vétéran

 
Messages: 1359
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de alberto  Nouveau message 06 Nov 2016, 10:01

@ Aldebert : oui tu as raison, car dans mon post j'évoquais la situation de ma famille parisienne pour laquelle le problème du ravitaillement alimentaire était le plus difficile.
D'ailleurs, tu as peut-être eu l'occasion de lire dans mon blog qu'une des solutions pour ma famille était dans les colis reçu de la part de la tante Jeanne de Vire ( http://www.39-45.org/blog.php?u=6780&b=1235 ) , surtout du beurre qui servait en outre de monnaie d'échange à Paris, mais aussi de la charcuterie, de la volaille, du fromage...

Mais je me demande en lisant les autres commentaires si la Normandie n'était pas l'objet d'un traitement moins sévère de la part de l'occupant rapace ?
MLQ, si tu es là ?
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1040
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 06 Nov 2016, 11:33

Les situations semblent avoir été différentes selon les régions,les mentalités des populations et peut être les périodes.Pour ma famille: 1940 à décembre 1941 alentours de Dinard (22) On trouve toujours viande ou poisson sans trop de problèmes,légumes et fruits sauf exotiques en quantité satisfaisante ainsi que pain,fromage,beurre,lait et boissons alcoolisées à base de cidre.Les commerçants sont sympas......La situation change du tout au tout dès notre arrivée en Eure et Loir près de Dreux (Noêl 1941). Poisson : inexistant, Viande: les tickets de rationnement sont rarement honorés,beurre introuvable,fruits :rares,pommes de terre aussi Pain juste la ration,mais nous pouvons de temps en temps acheter un sac de 50 kg de grains de blé pour élever de la volaille ou à moudre pour la farine....solution :faire de l'élevage,mais ça n'a jamais été un métier pour mes parents,ils ne connaissent rien aux maladies des animaux.....bref c'est la tristesse,la pénurie. La libération ne changera rien à la question...Pour l'aide fournie et sa conduite ,les Américains veulent décorer mon père :il refuse mais demande un peu de nourriture,demande refusée :ils ne sont pas là pour nourrir les Français,mais des officiers viennent lui offrir une boîte de cigares..........

vétéran
vétéran

 
Messages: 1126
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 06 Nov 2016, 12:42

Bonjour,

De retour dans le nord en 1945, Croix Wasquehal, après notre l’exode de 1940, le bon beurre de Bretagne avait totalement disparu, absent pour nous dans ce pays ou la betterave à sucre était reine. De temps à autre il y avait des arrivages de lard américain presque immangeable tellement il était rance. Après notre seconde «exode» vers la Bretagne, notre pays d’adoption en 1946 nous avons un peu déchanté. L’année 1947 à été excessivement difficile sur tous les plans. Le froid surtout, mal logé. On avait droit, nous les enfants, à une demi orange de temps en temps et une entière à Noël. Heureusement les cantines municipales dispensaient de quoi caler les estomacs pour le repas du midi.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

Vous mes frères obscurs, personne ne vous nomme - (Léopold Sédar Sanghor)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2664
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de brehon  Nouveau message 06 Nov 2016, 12:45

Bonjour,

N'ayant pas vécu la période, je me garderai bien de répondre à une telle question.
Tout ce que je peux dire, c'est que mes parents, qui étaient des ruraux, n'évoquaient pas particulièrement les problèmes de ravitaillement.
Mon père parlait presque exclusivement de ses aventures liées à son statut de réfractaire au STO, de ses contacts avec des résistants et les paras FFL.

Une info d'Alain suscite ma curiosité.
alain adam a écrit:Si je me souviens bien , en 43/44 ma mere est allée vivre en Algérie ,

Comment, à cette époque, s'est-elle rendue de France occupée en Algérie alors retombée dans le giron de la France Libre?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6491
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 06 Nov 2016, 15:39

Bonjour

Pour répondre à l'interrogation , je dirai non. La différence n'était pas entre la Normandie et le reste de la France mais entre les villes et la campagne.
Ceux qui habitaient en ville et qui n'avaient pas les moyens pour pouvoir acheter au marché noir ont été malheureux et ont souffert de la faim. Malgré les réquisitions les campagnards avaient plus de moyens pour continuer à vivre "normalement" si tant es que ce mot signifiait quelque chose à l'époque.

L'abondance en Normandie dans la mémoire populaire vient de la période entre le débarquement et fin août 44 la libération de Paris.
Durant ces 3 mois la circulation était très difficile avec la capitale et effectivement en Normandie le lait, le beurre, la crème et le fromage ne manquaient pas !
On trouve dans des témoignages de réfugiés des récriminations sur l’écœurement de manger du fromage à tous les repas !
La mortalité du cheptel due aux combats assurait également une non pénurie de viande.
On peut également citer le trafic avec les militaires alliés, 1 litre de Calva valait facilement un Jerrycan d'essence et même plus
Des rumeurs sur des camions entiers avec le contenu qui disparaissaient sous des meules de foin avaient cours à l'époque mais cela restait statistiquement epsilonesque
N'en tirez pas la conclusion que les Normands étaient tous des pourris gras et dodus ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1231
Inscription: 16 Déc 2006, 15:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de alberto  Nouveau message 06 Nov 2016, 15:49

MLQ a écrit:Bonjour

Pour répondre à l'interrogation , je dirai non. La différence n'était pas entre la Normandie et le reste de la France mais entre les villes et la campagne.
Ceux qui habitaient en ville et qui n'avaient pas les moyens pour pouvoir acheter au marché noir ont été malheureux et ont souffert de la faim. Malgré les réquisitions les campagnards avaient plus de moyens pour continuer à vivre "normalement" si tant es que ce mot signifiait quelque chose à l'époque.

L'abondance en Normandie dans la mémoire populaire vient de la période entre le débarquement et fin août 44 la libération de Paris.
Durant ces 3 mois la circulation était très difficile avec la capitale et effectivement en Normandie le lait, le beurre, la crème et le fromage ne manquaient pas !
On trouve dans des témoignages de réfugiés des récriminations sur l’écœurement de manger du fromage à tous les repas !
La mortalité du cheptel due aux combats assurait également une non pénurie de viande.
On peut également citer le trafic avec les militaires alliés, 1 litre de Calva valait facilement un Jerrycan d'essence et même plus
Des rumeurs sur des camions entiers avec le contenu qui disparaissaient sous des meules de foin avaient cours à l'époque mais cela restait statistiquement epsilonesque
N'en tirez pas la conclusion que les Normands étaient tous des pourris gras et dodus ;)


Bonsoir et merci pour ta réponse.
Je te sais spécialiste de cette région et ton avis compte beaucoup pour moi pour infirmer cette idée que la Normandie avait été plutôt épargnée par les réquisition et autres saisies. Ce sentiment vient du fait que ma famille recevait régulièrement des colis de nourriture par la poste, expédiés de cette tante de Vire...
Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1040
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Que pensaient les Français pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 06 Nov 2016, 16:43

La Normandie n'a pas bénéficié d'un traitement particulier. En fait si elle a pu être perçue comme un pays de cocagne durant la guerre c'est à cause de sa proximité avec Paris, et par conséquent de sa plus grande exposition "médiatique". Les Parisiens partaient en masse vers la Normandie pour troquer et s'approvisionner, et la capitale a imposé cette image, du fait de sa notoriété et de sa population. On peut imaginer que le même phénomène se produisait à Tulle ou à Périgueux, ou à Brest, mais ces villes étant moins peuplées, on les a un peu oubliées.
N'oublions pas qu'à cette époque une partie non négligeable de la paysannerie vivait encore en semi autarcie, produisant, consommant, et vendant son propre lait, beurre, crème, voire viande et fromage. Il était plus simple qu'aujourd'hui de troquer avec des citadins. On appellerait ça le circuit court. En 2016, il faut passer par Lactalis et quelques autres poids lourds de l'agroalimentaire.
Une anecdote; en 1944, après les bombardements les citadins fuyèrent vers les campagnes et on leur servit souvent le "sandwich normand": un camembert coupé en deux tranches et tartiné de beurre... Pas de pain, les boulangers ne recevaient plus de farine, et la plupart des fours avaient été détruits par les bombardements. Pas très diététique mais ça calait l'estomac. :mrgreen: :)

Bon appétit!
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2988
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
il y a 16 minutes
par: Didier 
    dans:  HITLER ET LA SUISSE 
il y a 41 minutes
par: Christian27 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
il y a 47 minutes
par: dominord 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTES LE 23 DECEMBRE 
Aujourd’hui, 07:59
par: fbonnus 
    dans:  EDDY FLORENTIN 
Aujourd’hui, 06:35
par: Jumbo 
    dans:  Le Haltbefehl 
Aujourd’hui, 04:56
par: François Delpla 
    dans:  Recherche acheteur Lot de 2 US Army / Telegraph militaire Téléphone Converter TA-182 / U - 20e siècl 
Aujourd’hui, 04:44
par: bernarddhaeyere 
    dans:  Deporté ? Fusillé ? Quel est le destin du soldat Desmidt ? 
Aujourd’hui, 01:17
par: Fredobedo 
    dans:  Gai Luron est orphelin. 
Aujourd’hui, 01:12
par: carcajou 
    dans:  régiments des reconnaissance 1ere armée 43-45,dont le 1er REC 
Hier, 22:50
par: pigeon38 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alberto, Bing Media, François Delpla, Fredobedo, frontovik 14, Michel 44, papynuc, th.reynaud, Yahoo et 18 invités


Scroll