Connexion  •  M’enregistrer

HITLER ET LA SUISSE

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 201  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 27 Nov 2016, 15:37

Je sais qu'il était possible de passer par la Suisse pour arriver en zone libre et que cela a été utilisé justement par les réfractaires alsaciens. Donc ils étaient refoulés...en zone libre.
J'ai lu ce livre à ce sujet:
http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1572
André Besson est l'un des rares historiens à avoir rencontré au cours de sa carrière de nombreux passeurs qui aidèrent les milliers d'Alsaciens, de Lorrains, de prisonniers évadés, de juifs, de résistants traqués par la Gestapo à rejoindre la zone libre ou la Suisse. Il rend dans Clandestins de la liberté un émouvant hommage à ces héros anonymes qui ont sauvé l'honneur de la France.

Henry Spira a fait d'abondantes recherches à ce sujet.
http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1541
Dans la présentation:
...Cet ouvrage contient plusieurs milliers de données personnelles identitaires de fugitifs civils et militaires, accueillis ou refoulés, basées sur des sources inexploitées jusqu'à présent - tant par les historiens que par les Archives fédérales et la Commission Bergier - notamment les registres d'écrou des prisons et rapports d'interception de l'armée, des gardes-frontière de la police cantonale, le long de l'Arc jurassien.

Pour en savoir plus j'ai transmis votre question directement à Henry Spira

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 359
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 202  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 27 Nov 2016, 16:05

Merci pour l'intervention Christian !
J'essaye de voir clair dans un parcours qui est présenté ainsi : jeune insoumis (pas encore incorporé), évadé en Suisse et qui aurait été remis à leur demande aux autorités allemandes qui l'ont alors enrôlé dans une unité de combat "dure" ...
Cette arrestation en Suisse à la demande des Allemands pour un jeune lambda, qui pouvait passer en zone libre m'interpelle. Reconstruction ou pas de la famille ?
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6927
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 203  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 27 Nov 2016, 17:48

J'ai déjà reçu cette réponse de M. Spira

la réponse est NON. Que je sache, nombre d’Alsaciens réfractaires sont entrés en Suisse entre Bâle et les hauts des
cantons de NE et VD. Ils ont été soit internés ou conduits en zone Sud non occupée (soit antérieurement au début de novembre 1942.

Votre question serait-elle due à une réaction à un cas précis ?


Je lui ai envoyé donc votre demande précise, on verra la suite.
J'ai aussi lu ici:
Affaire Suisse de Robert Bellot
Guerre secrète en Suisse de Christian Rossé
Mémoire de David von Felten

que certains avaient été engagés comme agents de renseignements par les SR suisses et que par la force des choses agirent pour la Résistance, mais uniquement aussi pour les renseignements.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 359
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 204  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 27 Nov 2016, 19:11

Oui, c'est effectivement un cas précis (je préfère ne pas indiquer le nom en clair) de jeune alsacien par ailleurs non retrouvé sur le site du Volksbund ... qui, d'après la famille de son ex-fiancée, aurait gagné la Suisse avant etc etc puis de finir sur le front russe. Un parfait martyr.
Je pense qu'il y a une reconstruction, ce qui semble confirmé. Ou bien le jeune n'a jamais déserté, ou bien il a été "pincé" avant d'entrer en Suisse, ou bien c'est une complète invention pour une raison ou une autre.
Merci pour l'enquête en tout cas !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6927
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 205  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 29 Nov 2016, 16:21

Voici donc plus de précision de la part de Henry Spira:

....cette réponse d’un organisme d’Outre-Jura plutôt polémique, est trompeur à la base. Il n’y a aucune raison valable pour
occulter l’identité de la personne qui aurait été refoulée et remise aux autorités allemandes, à moins qu’il ne s’agisse
d’un espion allemand envoyé en mission en terre d’Helvétie. Je rappelle pour mémoire cet espion néerlandais ayant
transité par le camp de formation à Sennheim (Cernay en Alsace) envoyé en Suisse pour démasquer l’identité de
néerlandais réfugiés en Suisse. Après enquêtes par un diplomate suisse qui fut membre de notre Légation à La Haye
avant guerre, et les interventions et recherches par le Cpl Demierre, alors qu’il était en état d’arrestation au Pénitencier
de Witzwil, ayant abouti à son démasquage, il s’était pendu dans sa cellule et écrit ses aveux.

Mettez donc vos correspondants en demeure d’indiquer l’identité de cette personne. A défaut, leur histoire c’est du
vent !


Suite à ma demande d'autorisation de publier ce dernier commentaire, Henry Spira me communique encore ceci:

Et pour votre information personnelle :

Je détiens d’ailleurs les listes nominatives des accueillis civils dès début 1942 via les 16 cantons-frontière, de même
que les registres d’écrou le long de l’arc jurassien dès septembre 1939, ainsi que nombre de rapports de soit les autorités de police cantonales, des douanes ou de la Gendarmerie d’Armée. D’où de fortes chances de dénicher
cet anonyme personnage, mais POUR AUTANT QU`IL NE S’AGISSE PAS D’UN FANTÔME !!!

Un de mes amis et complice fait des recherches ciblées sur des Alsaciens et Lorrains ayant soit trouvé asile en Suisse
ou ayant transité par le territoire suisse afin de se rendre en zone sud via Genève, donc y compris les réfractaires qui
ne pouvaient être soumis aux Conventions de La Haye de 1907 ne couvrant que les militaires !

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 359
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 206  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 29 Nov 2016, 21:42

Cela ne me dérange pas du tout de vous passer le nom qui m'a été donné en MP. Mais je voulais avant tout savoir si la version qui m'a été fournie était plausible, peu importe le nom.
Il n'a jamais été question d'une critique de la Suisse. Aucune polémique dans ma question.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6927
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 207  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 30 Nov 2016, 07:16

OK envoyez moi le nom je le transmettrai à Henry Spira.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 359
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 208  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 02 Déc 2016, 16:28

Je viens de lire un petit article dont le titre est:
Seconde Guerre mondiale - Quand C.G. Jung portait le matricule OSS 488

Il se termine par cette remarque:

Peu après la fin de la Guerre Allen Dulles confie à un disciple de Jung: " Personne ne saura sans doute jamais combien le professeur Jung a contribué à la cause alliée durant la guerre" Mais il ne peut en dire plus: les services rendus par Jung sont classés top secret. Et ils le sont apparemment toujours.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 359
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 209  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 03 Déc 2016, 08:18

Il est également important de mentionner que ce n'est pas seulement l'OSS qui a fait appel à Jung pour comprendre Hitler mais cette part d'officiers allemands qui résistaient en trahissant (trahir même pour une bonne cause est le mot exact et il n'y en a pas d'autres).
La moindre des choses maintenant est de se poser la question de savoir pourquoi tant de cachotteries sur le fait que des officiers allemands et nazis aient choisi le camp des Alliés en fournissant tant et plus de renseignements ? Aujourd'hui encore on en est à ne mentionner que Sorge (en poste à Tokio) comme allemand ayant choisi le camp allié, alors que son bilan est bien faible...
Juste deux exemples pour montrer le soin que l'on met à cacher cela:
Dans le livre des Anglais Read et Fischer; Opération Lucy, décrivant le réseau soviétique Rado, en Suisse, prétendent que les informations provenaient du déchiffrage d'enigma. Or c'est faux, cela a été démontré, en particulier sur une question de timing mais pas seulement (voir les interventions d'Etienne Lorenceau sur Livres de guerre). Les informations provenaient d'officiers allemands avec un ou des intermédaires
Pourquoi, aussitôt que paru le livre des journalistes français Accoce et Quet; La guerre a été gagnée en Suisse une telle réaction démolissant leurs explications ? Alors même que du côté soviétique on accréditait l'importance du réseau Rado, particulièrement lors de la bataille de Koursk, les deux journalistes durent se rétracter et admettre qu'ils avaient tout inventé !! Cela devrait pour le moins soulever la curiosité des historiens, apparemment pas.

Fred Bonnus en initiant ce sujet, se posait la question de l'enigme de la Suisse épargnée, mais contrairement aux révisionnistes suisses, il initia un débat alors que les révisionnistes assénaient leur vérité, sans débat. Nuance de taille.

Ma conclusion est donc la suivante.

Des officiers allemands et pas des moindres prirent rapidement conscience que la folie d'Hitler conduisait l'Allemagne et même le monde à la catastrophe. Dès que fut mis en place un appareil de répression tel que la Gestapo, il leur devint quasiment impossible d'agir autrement càd frontalement. Ils ne pouvaient qu'espérer une délivrance en provenance des Alliés sauf qu'évidemment leur préférence allait aux Anglo-américains.

Il est facile de comprendre dans ce cas que plus les informations stratégiques atteindraient rapidement les Alliés, plus elles seraient efficaces. Pour cela il fallait déjà éviter des traductions intermédiaires. La Suisse était donc l'endroit idéal, même langue écrite, frontière commune et Alliés en nombre à Berne.

Et c'est donc ce qui s'est passé et qu'aujourd'hui encore on tient tant à cacher, que ce soit en Allemagne, en Suisse ou partout ailleurs. C'est aussi pourquoi l'histoire de la Suisse/SGm dérange tant. Qu'ont fait les révisionnistes ? Ils ont totalement caché ces faits pour prétendre totalement autre chose, à savoir un arrangement tout autre, uniquement d'ordre commercial.

On sait donc aujourd'hui que des officiers de hauts rangs, effectivement nazis, ont agi contre une attaque allemande. Pour autant, sans armée suisse, ils n'auraient rien pu faire contre une promenade du genre occupation autrichienne ou danoise.

On le sait parfaitement, ces anti nazis allemands ont dû se cacher après guerre, au contraire de nazis ayant obtenu des responsabilités.
http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1710

La question qui se pose aujourd'hui est de comprendre pourquoi en Suisse même, surtout du côté de la droite économique, on a tant de peine à reconnaître ces faits ? Serait-ce pour le maintien de bonnes relations avec l'Allemagne ? Je pense surtout à la reconstruction après guerre.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 359
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 210  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 03 Déc 2016, 08:30

L'analyse de Christian est très intéressante.
A ce sujet, un livre assez méconnu : Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne de Bernard PLOUVIER. La conclusion est identique ; l'importance de ces trahisons a été largement sous-évaluée !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6927
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
il y a 19 minutes
par: Didier 
    dans:  HITLER ET LA SUISSE 
il y a 44 minutes
par: Christian27 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
il y a 49 minutes
par: dominord 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTES LE 23 DECEMBRE 
Aujourd’hui, 07:59
par: fbonnus 
    dans:  EDDY FLORENTIN 
Aujourd’hui, 06:35
par: Jumbo 
    dans:  Le Haltbefehl 
Aujourd’hui, 04:56
par: François Delpla 
    dans:  Recherche acheteur Lot de 2 US Army / Telegraph militaire Téléphone Converter TA-182 / U - 20e siècl 
Aujourd’hui, 04:44
par: bernarddhaeyere 
    dans:  Deporté ? Fusillé ? Quel est le destin du soldat Desmidt ? 
Aujourd’hui, 01:17
par: Fredobedo 
    dans:  Gai Luron est orphelin. 
Aujourd’hui, 01:12
par: carcajou 
    dans:  régiments des reconnaissance 1ere armée 43-45,dont le 1er REC 
Hier, 22:50
par: pigeon38 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alberto, Bing Media, François Delpla, Fredobedo, frontovik 14, Michel 44, papynuc, th.reynaud et 18 invités


Scroll