Connexion  •  M’enregistrer

A la recherche des corps de soldats

Entrez dans la taverne du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte, au gré de vos humeurs et de votre humour....
Rire et faire rire, interpeller, parler de tout et de rien ???? Ne cherchez plus, c'est là.
Bien que le "Bar de l'Estampille" soit un défouloir, nous vous prions d'y écrire dans un français compréhensible de tout le monde et de ne pas y aborder la politique contemporaine.

MODÉRATEUR: Shiro

A la recherche des corps de soldats

Messagede mickeyl » 10 Aoû 2013 - 11:52

Dans la région de Lunéville (Meurthe-et-Moselle), deux passionnés d'histoire de la Seconde Guerre mondiale traquent les corps de soldats toujours portés disparus, pour qu'ils reposent enfin en paix.
«Bip-bip!»: dans un champ verdoyant du Lunévillois, le détecteur de métaux de Philippe Sugg, 56 ans, sa «poêle à frire» comme il l'appelle affectueusement, n'arrête pas de sonner.
Et pour cause: le 28 août 1944, un avion de chasse américain se serait écrasé et enfoncé dans ce champ, foudroyé par une rafale d'un fusil-mitrailleur allemand.
«On est pratiquement sûr que le pilote n'a pas pu sauter, il volait à trop basse altitude et tous les témoins qu'on a interrogés ont confirmé qu'ils n'ont pas vu de parachute», explique Gérard Louis, un retraité de 66 ans qui assiste Philippe Sugg dans ses recherches.
Les deux hommes ont leur petite idée sur l'identité du pilote. Ce jour-là, le capitaine Albert Schlegel était parti avec son escadrille mitrailler des convois allemands sur la ligne de chemin de fer Paris-Strasbourg. Il n'est jamais revenu.
«Les rapports américains de l'époque sont très approximatifs, tous les avions de cette escadrille tombés ce jour-là sont signalés en Alsace», ajoute Gérard Louis.
Pour ces deux détectives en herbe, «un soldat c'est sacré, il n'a rien à faire dans une forêt ou dans un champ, sa place est dans un cimetière avec ses copains», explique M. Sugg, qui est lui-même militaire à Lunéville.
«Certains collectionneurs le font, mais on n'a pas le droit de laisser un soldat, qu'il soit Allemand, Français ou Américain», insiste-t-il.
A eux deux, Philippe Sugg et Gérard Louis ont déjà aidé les services compétents à retrouver les restes de 29 combattants de la Seconde Guerre mondiale et ceux de 4 soldats allemands tombés en 1914. Les corps ont été inhumés dans des cimetières militaires et certains d'entre eux ont pu être identifiés.
Philippe Sugg s'est pris de passion pour la Seconde Guerre mondiale dès l'âge de dix ans, quand ses parents l'emmenaient dans la forêt de Parroy près de Lunéville cueillir des champignons ou du muguet.
A la fin des années 60, cette forêt «c'était la caverne d'Ali Baba! Il traînait encore partout du matériel de guerre: des armes, des munitions par milliers, des casques, des gourdes», raconte-t-il.
C'est ainsi qu'au fil des ans, de simple collectionneur il devient une encyclopédie vivante de l'histoire de la terrible bataille de Lorraine, un épisode relativement méconnu de la Libération, entre août 1944 et mars 1945. Une partie de ses recherches a déjà été compilée sur son site, www.histoire-lorraine.fr.

source : http://www.20minutes.fr/societe/1208893 ... s-disparus
I hate war as only a soldier who has lived it can, only as one who has seen its brutality, its futility, its stupidity.

General Dwight D. Eisenhower

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1700
Inscription: 01 Fév 2013 - 15:03
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de mickeyl : cliquez ici


Re: A la recherche des corps de soldats

Messagede Prosper Vandenbroucke » 10 Aoû 2013 - 12:47

Bonjour et merci de l'info Michel.
Dans le même ordre d'idée:
ICI
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 38329
Inscription: 02 Fév 2003 - 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


En Lorraine, des passionnés traquent les corps de soldats disparus

Messagede fbonnus » 11 Aoû 2013 - 10:56

Image
Gérard Louis (g) et Philippe Sugg examinent des documents d'un avion écrasé à Vathimenil, le 6 août 2013 (Photo Jean-Christophe Verhaegen. AFP)

Dans la région de Lunéville (Meurthe-et-Moselle), deux passionnés d’histoire de la Seconde Guerre mondiale traquent les corps de soldats toujours portés disparus, pour qu’ils reposent enfin en paix.

«Bip-bip!»: dans un champ verdoyant du Lunévillois, le détecteur de métaux de Philippe Sugg, 56 ans, sa «poêle à frire» comme il l’appelle affectueusement, n’arrête pas de sonner.

Et pour cause: le 28 août 1944, un avion de chasse américain se serait écrasé et enfoncé dans ce champ, foudroyé par une rafale d’un fusil-mitrailleur allemand.

«On est pratiquement sûr que le pilote n’a pas pu sauter, il volait à trop basse altitude et tous les témoins qu’on a interrogés ont confirmé qu’ils n’ont pas vu de parachute», explique Gérard Louis, un retraité de 66 ans qui assiste M. Sugg dans ses recherches.

Les deux hommes ont leur petite idée sur l’identité du pilote. Ce jour-là, le capitaine Albert Schlegel était parti avec son escadrille mitrailler des convois allemands sur la ligne de chemin de fer Paris-Strasbourg. Il n’est jamais revenu.

«Les rapports américains de l’époque sont très approximatifs, tous les avions de cette escadrille tombés ce jour-là sont signalés en Alsace», ajoute M. Louis.

Pour ces deux détectives en herbe, «un soldat c’est sacré, il n’a rien à faire dans une forêt ou dans un champ, sa place est dans un cimetière avec ses copains», explique M. Sugg, qui est lui-même militaire à Lunéville.

«Certains collectionneurs le font, mais on n’a pas le droit de laisser un soldat, qu’il soit Allemand, Français ou Américain», insiste-t-il.

A eux deux, Philippe Sugg et Gérard Louis ont déjà aidé les services compétents à retrouver les restes de 29 combattants de la Seconde Guerre mondiale et ceux de 4 soldats allemands tombés en 1914. Les corps ont été inhumés dans des cimetières militaires et certains d’entre eux ont pu être identifiés.

«Caverne d’Ali Baba»

Philippe Sugg s’est pris de passion pour la Seconde Guerre mondiale dès l’âge de dix ans, quand ses parents l’emmenaient dans la forêt de Parroy près de Lunéville cueillir des champignons ou du muguet.

A la fin des années 60, cette forêt «c’était la caverne d’Ali Baba! Il traînait encore partout du matériel de guerre: des armes, des munitions par milliers, des casques, des gourdes», raconte-t-il.

C’est ainsi qu’au fil des ans, de simple collectionneur il devient une encyclopédie vivante de l’histoire de la terrible bataille de Lorraine, un épisode relativement méconnu de la Libération, entre août 1944 et mars 1945. Une partie de ses recherches a déjà été compilée sur son site, www.histoire-lorraine.fr .

Ce savoir l’aide beaucoup dans ses enquêtes sur les soldats disparus. «Connaissant la progression exacte des troupes dans la forêt, selon l’endroit où l’on trouve des corps, on peut dater leur mort à deux-trois jours près», explique-t-il.

Ses possibilités de recherches ont été démultipliées avec l’arrivée d’internet à la fin des années 1990. «On tapait le numéro d’une unité, et tout de suite on trouvait des textes, des photos d’archives, des blogs», raconte-t-il.

Il reçoit alors de plus en plus de vétérans, leur fait visiter le champ de bataille, incite les mairies à édifier de petits monuments ou poser des plaques à la mémoire de leurs camarades tués. «On a reçu au moins 200 vétérans. Certains nous écrivent encore aujourd’hui pour nous remercier, ils ne nous oublient jamais», dit-il avec émotion.

Dans le champ, le détecteur de métaux a permis de sortir de terre quelques bouts de ferraille de l’avion abattu. Mais pour espérer retrouver d’éventuels restes du capitaine Schlegel - et savoir si c’est bien lui - il faudra encore attendre l’arrivée d’une équipe de la JPAC, l’organisation américaine chargée de rechercher et identifier les corps des GI’s disparus dans le monde entier.

D’ici là, les deux limiers lorrains promettent d’avancer sur d’autres dossiers: deux Poilus reposeraient dans un bois des environs depuis bientôt un siècle...

Source : Libération & AFP
« Je ne voudrais pas te paraître vieux jeu ni encore moins grossier…
l'homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois, mais la vérité m'oblige à te le dire :
ton Antoine commence à me les briser MENUES! »

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10505
Inscription: 18 Avr 2010 - 17:07
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: A la recherche des corps de soldats

Messagede alsa.se » 11 Aoû 2013 - 11:51

Super cette restitution Mickeyl. Merci beaucoup.
Ce sont des informations qui m'intéressent. Je vais me rapprocher d'eux pour connaître le mode de fonctionnement dans leurs recherches.
(Quelqu'un sait-il s'ils sont membres sur ce forum ?)

::chapeau - salut::

Eric
Nordwind : dernière offensive allemande, tentative désespérée de l'Allemagne pour renverser le destin.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1065
Inscription: 15 Jan 2011 - 15:43
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de alsa.se : cliquez ici


Re: A la recherche des corps de soldats

Messagede Prosper Vandenbroucke » 11 Aoû 2013 - 12:13

alsa.se a écrit:Super cette restitution Mickeyl. Merci beaucoup.
Ce sont des informations qui m'intéressent. Je vais me rapprocher d'eux pour connaître le mode de fonctionnement dans leurs recherches.
(Quelqu'un sait-il s'ils sont membres sur ce forum ?)

::chapeau - salut::

Eric


Bonjour Eric
A ma connaissance, ni l'un ni l'autre est membre de ce forum.( du moins pas sous leur vrai nom)
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 38329
Inscription: 02 Fév 2003 - 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici



Retourner vers LE BAR DE L'ESTAMPILLE



  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le Haltbefehl 
19 Avr 2014 - 21:52
par: norodom 
    dans:  Le Liechtenstein : nazisme, communisme, guerre... 
19 Avr 2014 - 21:39
par: alfa1965 
    dans:  1. Russischen Nationalarmee du général Boris Smysłowsky 
19 Avr 2014 - 21:38
par: alfa1965 
    dans:  Nous étions ennemis 
19 Avr 2014 - 21:00
par: carcajou 
    dans:  Espions de Varsovie 
19 Avr 2014 - 20:58
par: Didier 
    dans:  Quizz aviation - Suite 8 
19 Avr 2014 - 20:50
par: Didier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 7 
19 Avr 2014 - 20:45
par: Didier 
    dans:  Le maquis de "Saint Marcoult" 
19 Avr 2014 - 18:07
par: toch 
    dans:  matching Normandie 
19 Avr 2014 - 18:00
par: Dog Red 
    dans:  Il y a 70 ans; le Maréchal à Paris. 
19 Avr 2014 - 16:37
par: ANCIENFACTEUR 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Anthony, baumann andre, easy company 27, gherla, Mat02, th.reynaud et 57 invités


Scroll