Connexion  •  M’enregistrer

Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Dperreault  Nouveau message 29 Mai 2009, 14:00

Dperreault a écrit:Ne fuis donc point, c'est moi qui retire ma réplique acerbe :D


Message reçu Tom :cheers:


 

Voir le Blog de Dperreault : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de Tom  Nouveau message 29 Mai 2009, 18:40

Et vive la Gaspésie (j'ai vécu dix ans au Québec, de 1990 à 2000) ! :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 952
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de Tom  Nouveau message 29 Mai 2009, 19:12

Daniel écrit :

Ils ont deserte OU et se sont rendus A QUI ?


Le Magazine 39-45 (n° 240) ne le dit pas, mais le titre de l'article est "La division musulmane bosniaque Handschar et les opérations anti-partisans dans le nord-est de la Bosnie".

Cela dit, il s'agit des désertions du 7 avril au 15 juin 1944. Or, à partir du 20 mars 1944 environ, la 13. Waffen-Gebirgsdivision der SS Handschar (kroat. Nr. 1) est au repos pour trois semaines (P.C. à Brcko sur la Sava qui sépare la Bosnie de la Vojvodine, pas très loin de la Serbie).

Du 12 au 25 avril 1944, la division est engagée contre les partisans communistes dans l'opération "Osterei", c'est-à-dire dans une vaste zone un peu plus au sud, autour de Tuzla, entre la Serbie à l'est et la rivière Bosna à l'ouest.

Du 23 avril au 6 mai, la division est engagée, toujours contre les partisans communistes, dans l'opération "Maibaum", c'est-à-dire dans une vaste zone encore un peu plus au sud, autour de Stupari.

Du 17 mai jusqu'à la fin du mois, la division est engagée, toujours contre les partisans communistes, dans l'opération "Maiglöckchen", c'est-à-dire dans la même zone, mais plus particulièrement dans le massif de Majevica.

Ensuite, la division est de nouveau au repos.

A la suite de ces opérations, le 3e corps de partisans est pratiquement anéanti et ces derniers sont éliminés du nord-est de la Bosnie. Sur un effectif de plus de vingt mille hommes, seulement 198 ont déserté du 7 avril au 15 juin (ce sont les chiffres de la division qui ignore où sont allés les déserteurs).

Au cours des mois suivants, les déserteurs seront beaucoup plus nombreux...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 952
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 30 Mai 2009, 02:15

Bonjour,
Le cas de ces 198 deserteurs, que l'ont peu qualifier d"isoles" en Serbie est a rapprocher de celui du Gebirgs Pioner Bataillon 13 de la meme division Handschar qui se mutine en masse a Villefranche de Rouergue fin decembre 1943. Ils s'y sont mal pris et la repression sera impitoyable, mais ils avaient leur chance en groupe en France.

Encore un exemple que a l'Ouest les desertions etaient plus tentantes qu'a l'Est donc plus nombreuses et souvent organisees a l'echelon d'unites completes ou presque.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de Tom  Nouveau message 30 Mai 2009, 08:34

Oui, bien sûr, et c'est pourquoi je ne me permettrai pas, moi qui suis bien assis dans mon fauteuil ergonomique et qui n'ai jamais fait la guerre (seulement l'amour et le service militaire en temps de paix :mrgreen: ), de reprocher à notre "enrôlé de force", à notre "malgré-lui", de ne pas avoir déserté...

Pour résumer : si ses dires sont authentifiés, cet homme n'est donc pas un "traître", mais, comme la justice l'a simplement condamné pour avoir "nui à la Défense nationale", l'accusation de traîtrise demeure une affaire d'opinion...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 952
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 30 Mai 2009, 08:44

Ah ! Tom flanche !
Mon fauteuil ergonomique serait-il plus confortable que le sien ?
:D
Bon, c'est pas le tout, mais ou est notre ami Hafidzwin ?
Je pars en chasse la truffe au ras du sol et les oreilles rasant la poussiere pour le retrouver.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de Tom  Nouveau message 30 Mai 2009, 17:38

J'espère qu'il n'a pas rempilé dans la Légion (tricolore) ! :mrgreen:

Cela dit, encore une (dernière) fois, il me paraît difficile de faire reconnaître cet "ouvrier marocain" enrôlé contre son gré comme un "malgré-nous". En effet, outre, ainsi que je l'ai déjà fait observer, qu'il n'a pas été, comme les Alsaciens et Mosellans, soumis à la conscription et vu sa famille prise en otage, il a connu un sort sans commune mesure avec celui des "malgré-nous" faits prisonniers par les Soviétiques, puisqu'il a été rapatrié au lieu d'être fusillé ou envoyé dans les camps "aux conditions de détention effroyables".

Permettez-moi de citer quelques extraits de Wikipédia à ce sujet (c'est moi qui surligne en gras) :

Nombre d'entre eux furent faits prisonniers, sur le front de l'Est, par l'armée soviétique durant la débâcle allemande. Et ils connurent, comme les militaires de l'Axe, les camps de détention soviétiques. Le plus connu est le camp de Tambov qui regroupa une grande partie des prisonniers alsaciens et mosellans.

D'autres décidèrent de déserter la Wehrmacht pour se rendre à l'armée rouge et ainsi, en tant que Français, rejoindre le général de Gaulle et la France libre. Les Soviétiques n'avaient, dans leur grande majorité, pas connaissance du drame de ces Alsaciens et Mosellans. Beaucoup furent donc considérés comme des déserteurs ou des espions, et donc fusillés, victimes d'une double méprise. Les autres furent déportés au camp de Tambov après un passage dans les mines de charbon de Karaganda. Dans un compte rendu du colloque de Hambourg sur le retour des prisonniers de guerre après 1945, on peut lire :

« Les Alsaciens en uniforme allemand furent concentrés dans le camp de Tambov et subirent le sort de tous les prisonniers de la Wehrmacht, avec des conditions de vie très dures, un taux de mortalité élevé et des campagnes de rééducation antifasciste. Libérés en grande majorité durant l'automne 1945, une partie des « malgré-nous » passa pourtant plusieurs années supplémentaires en captivité. Accusés de crimes de guerre par les Soviétiques, ils se sentirent trahis par la France Libre, et utilisés comme monnaie d'échange dans les négociations diplomatiques. Certains iront jusqu'à évoquer l'intervention de dirigeants communistes français afin de retarder leur retour, tant le témoignage de leur expérience ternirait l'image de l'Union soviétique. »

« À Tambov, les conditions de détention étaient effroyables. [...] 10 000 Français terminèrent ainsi leurs jours au camp de Tambov. »

Une fois la guerre terminée, les malgré-nous ont été considérés par certains comme des traîtres, voire comme des sympathisants nazis. Beaucoup d'entre eux ont subi l'épuration, comme les collaborateurs, et les horizontales ayant eu des relations avec l'occupant allemand.

Ils ont été fortement attaqués par les militants du Parti communiste français pour leurs dénonciations de la situation dans les camps d'internement soviétiques et pour leurs témoignages sur les conditions de vie et de la guerre à l'Est.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 952
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 31 Mai 2009, 02:16

Tom a écrit:J'espère qu'il n'a pas rempilé dans la Légion (tricolore) !

Mauvaise langue
:P
Non, il a des preoccupations personnelles inatendues qui l'empechent de revenir ici mais c'est temporaire.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 14 Juin 2009, 07:51

Bonjour,
Est-il possible d'avoir plus de précisions sur les conditions du départ du Maroc??
Le Roi du Maroc avait peu d'affinité avec les Italiens et les Allemands et a tout fait, par exemple, pour que les lois anti-juives du gouvernenent de Vichy soient "dénaturées". Cette défiance du monarque à l'égard de l'envahisseur a été transmise au peuple. Le "téléphone arabe" est très efficace et l'information orale accessible aux analphabètes, il peut donc être interessant de creuser les conditions de ce départ vers Bordeaux.
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Incorporation dans la légion tricolore d'un ouvrier marocain

Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 14 Juin 2009, 07:57

Bonjour,
C'est le silence radio, meme en prive, et je me demande si les preoccupations privees dont il m'a parle ne sont pas plus graves que ce qu'il m'en a dit.
A moins que ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Un cachet sur CP 
il y a 10 minutes
par: Istarnich 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
il y a 22 minutes
par: foxbat 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
il y a 36 minutes
par: dominord 
    dans:  Les causes idéologiques de la Seconde Guerre mondiale 
Aujourd’hui, 07:05
par: Jumbo 
    dans:  Le Haltbefehl 
Aujourd’hui, 01:03
par: Soxton 
    dans:  MICHAEL HAMBRECHT 
Hier, 23:16
par: orpo57 
    dans:  recherche sur le Maquis de Cussac en Haute Vienne 
Hier, 21:43
par: Fabien Lacherez 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Hier, 20:56
par: ambiorix 1310 
    dans:  Débuter en reconstitution 
Hier, 20:04
par: benybir 
    dans:  Photos prise le 5 août 1944 à Varsovie 
Hier, 20:00
par: Alcide NITRYK 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: schmol80 et 15 invités


Scroll