Connexion  •  M’enregistrer

Eben-Emael - L'autre vérité

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Avr 2016, 18:51

Bonsoir Hugues,

calkstein a écrit:Pour dévoiler un peu sur le contenu du livre. J'ai eu la chance d'avoir accès à une source d'information de première main resté classée jusqu'à présent: le rapport de la commission des forts. Bien entendu dans ce rapport Eben-Emael (EE) prend une place importante (pas moins de 2000 pages).

Ce que je peux vous dire:

[...]

-Après guerre, on a beaucoup parlé d'un éventuel espion. C'est faux, les Allemands ne savaient rien de l'intérieur du fort et ne connaissaient que ce qu'ils avaient pu photographier de l'extérieur. Je me base pour le démonter sur le Denkschrift Lüttish (le mémoire de Liège) daté de janvier 1940.Il rassemble les informations dont ils disposaient sur EE. J'ai eu la surprise de découvrir qu'il contenait des photos (celles parues dans le soir illustré du même mois). Le commandement belge avait habilement utilisé le quotidien pour intoxiquer l'ennemi.

-La menace aéroportée; elle est connue de la défense nationale depuis 1936. [...] Seul Van Overstraeten semblait vraiment s'émouvoir de la menace (enfin, c'est ce qu'il démontre dans ses mémoires). Néanmoins, les traces écrites subsistantes, laissent entendre qu'effectivement il avait bel et bien attiré l'attention à ce niveau. [...]

-Ce qui est resté dans l'ombre c'est le comportement de la garnison et celui des troupes autour du fort. [...]


Voilà des aspects éminemment intéressants qui méritaient bien une relecture critique et une interprétation contemporaine et expliquent le sous-titre de "L'autre vérité".

Incontestablement, la lecture de votre ouvrage devrait relancer les fils consacrés à Eben sur le forum !

J'aurais adoré vous rejoindre le 10 mai... mais mes activités professionnelles ne me permettent pas de me libérer en semaine à ce moment-là.
C'est bien dommage.

Cordialement.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5863
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de calkstein  Nouveau message 19 Avr 2016, 20:16

Norodom a écrit,
"Seulement des échos d’après examen de documents belges qui mettaient en évidence qu’en dépit de tous les préparatifs militaires, les Belges ne croyaient pas à la guerre. Leur moral restait affaibli par une politique neutraliste et leur armée mal commandée se battit dans sa très grande majorité sans aucun enthousiasme.

Et puis, l’attaque inattendue du fort, leur fit découvrir d’entrée de jeu les méthodes allemandes de combat qui les désorientèrent. En outre, toute aide de l’extérieur, y compris l’appui de l’artillerie de campagne était impossible. Ils étaient prisonniers dans leur propre forteresse et leur esprit combatif était émoussé.

Les Allemands auraient remarqué que les Belges n’avaient peut-être été entraînés qu’à combattre à l’abri d’installations fortifiées.
Mais aussi, ils auraient constaté que le dispositif de l’ouvrage était peu rationnel.
Et, autre point aggravant, les Belges auraient manqué d’imagination en omettant de protéger la surface de défense avec des mines et des barbelés. Notez que sur ce point-là je suis assez perplexe !"


Je pense que l'on fait un amalgame en contextualisant de la sorte et c'est la thèse propagandiste allemande qui est à l'origine de cette vision véhiculée entre autres par les récits de Witzig.

Le fort d'Eben-Emael avait été très bien conçu et sa défense pour autant qu'elle ait été mise en oeuvre dans les règles aurait été inexpugnable. Il est un fait que la motivation de la garnison n'était pas élevée. En réalité, cela tient plus à des raisons pratiques qu'à un état d'esprit général au sein de l'armée belge de 40. Les soldats n'appréciaient pas d'être affectés au fort: froid,humide, loin de la famille, loin de Liège et de ses attraits citadins... Lesmilicien de la classe 40 venaient d'être incorporés et ne connaissaient pas l'outil de combat. L'encadrement des sous-officiers était meilleur. Il s'agissait de spécialistes connaissant leur métier et vivant à proximité du fort avec leurs familles. Les officiers c'était autre chose. Le Major était un ancien directeur d'école d'artillerie et avait tout fait pour éviter d' être affecté. A son arrivée, il remplace Decoux. Un véritable meneur d'hommes qui avait fait la guerre précédente dans les tranchées de l'Yser. Le contraste a été saisissant pour la garnison dont la discipline s'est relâchée à l'arrivée du nouveau chef beaucoup moins charismatique. Un seul officier connaissait bien son métier (Hotterman). Pour la plupart, les autres venaient à peine d'arriver, ils étaient jeunes et avaient encore tout à apprendre. Au combat, le problème fondamental qui s'est posé réside dans le fait qu'il n'y avait aucun officier prévu dans les ouvrages en surface. Ces derniers sont placés sous les ordres de maréchaux des logis. Certains d'entre eux n'étaient guère rigoureux comme vous pourrez le lire. D'autres, par exemple Mr Delcourt que j'ai eu la chance d'interviewé avant son décès, ont fait leur devoir avec courage.

En résumé, le problème de base d'EE était que sa garnison était commandée par un chef qui ne voulait pas y être, secondé par des officiers pour la plupart inexpérimentés et en nombre insuffisant avec une garnison qui voyait comme une guigne le fait d'être affecté au fort. C'était un état d'esprit endémique à la garnison. État d'esprit qui ne régnait pas par exemple dans d'autres fort comme ceux d'Aubin-Neufchâteau ou de Tancrémont (qui ne s'est rendu que le lendemain de la reddition belge) étaient bien meilleurs. Leurs commandants étaient à la hauteur.

Technician 4th grade
Technician 4th grade

 
Messages: 52
Inscription: 19 Avr 2016, 09:05
Région: Ardennes belges
Pays: Belgique

Voir le Blog de calkstein : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Avr 2016, 20:23

calkstein a écrit:Je pense que l'on fait un amalgame en contextualisant de la sorte et c'est la thèse propagandiste allemande qui est à l'origine de cette vision véhiculée entre autres par les récits de Witzig.


C'est notamment ce que j'appellerais une certaine "mystification" d'Eben-Emael (cf. le post n°10) qui nécessite une critique historique neuve du sujet.

Une question si elle ne déflore pas le livre : je doute des moyens matériels et humains de la garnison pour chasser les paras des superstructures du fort. De plus après le traumatisme causé sur une garnison au moral déjà très moyen par l'usage des charges creuses et des blessés mutilés descendus vers les niveaux inférieurs. Et malgré tout, à quoi bon. Déloger les Allemands n'auraient pas rendu au fort son utilité.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5863
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 19 Avr 2016, 20:28

Débat passionnant, Merci

vétéran
vétéran

 
Messages: 2485
Inscription: 28 Mar 2016, 21:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de norodom  Nouveau message 19 Avr 2016, 21:23

Je récapitule les grains de chapelet que Dog Red m’a décoché aujourd’hui

Post n° 15
Un chapelet de 4 grains

Post n° 29
Un chapelet de 5 grains

Post n° 30
Je suis encore visé

Alors, contrairement à ce qu’écrit Tarpan, il ne m’apparaît pas que le débat soit passionnant !

Agacé par ce genre d’intérêt forcené qui m’est asséné et soucieux de ne pas troubler la paix des ménages, je mets définitivement fin à ma participation sur ce fil.

Salut !

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 2147
Inscription: 04 Mar 2009, 17:07
Localisation: Midi_Pyrénées
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 19 Avr 2016, 21:57

Bonsoir a tous ,
Je commence a bien connaitre Hugues , et son amour de la véracité historique .
Depuis toujours, la "légende" voulait que les super-troupes-hyper-entraînées-des paras Allemands , avaient vaincu , presque en crachant plus qu'en se battant , pour prendre le fort d'Eben-Emael . Et cette propagande très nazi convenait tout a fait a l’etat belge , pour ne pas devoir annoncer que son armée avait fait défaut .
Nous , Français , trouvons une similitude, lorsque nous avons appris a l’école que l'armée Allemande était sur blindée et motorisée en 1940 , ce qui a causé notre défaite .
Evidemment , c'est un mensonge total .
Du coup , il y a la un vrai SCOOP MONDIAL dans le dernier bouquin de Hugues , car il a réussi a obtenir des archives que l'on cachait volontairement , et qui expliquent enfin pourquoi quelques dizaines de paras ont pu tenir sur le sommet d'un fort tout harcelant les équipages, mais sans prendre , jamais , un objectif qui leur était pourtant fixé .
Je n'ai pas encore lu l'ouvrage , mais je peux dire que je vais en faire de la publicité .
Certes ce n'est pas glorieux pour l'armée Belge , mais au moins cela détermine qu'il n'y avait rien de fantastique a prendre par les airs le sommet d'un fort quasi non défendu , et qu'il ne faut plus monter en épingle les compétences de certaines troupes Nazies ( d'ailleurs les mêmes se feront bien étriller en crête , car la ... c’était défendu ! ) .

Bravo a Hugues pour cette découverte , qui , me semble , fait avancer d'un pas l'histoire .

Amicalement,
Alain

vétéran
vétéran

 
Messages: 1405
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 19 Avr 2016, 22:16

Je multiploie totalement .
Pas glorieux pour nous, mais regarder la vérité en face est toujours gratifiant, Merci

Un franco-belge

vétéran
vétéran

 
Messages: 2485
Inscription: 28 Mar 2016, 21:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 19 Avr 2016, 22:24

Bonsoir à toutes et à tous,
Je suis d'accord à 100% avec Alain lorsque celui-ce parle de la non préparation de l'Armée belge (ou plutôt de certains chefs) et l'incapacité de celle-ci de garantir la possession du territoire nationale, faits dont la propagande allemande profita au maximum afin de glorifier l'Armée Allemande
Les forts (hormis EE) se sont défendus avec brio devant une armée allemande qui n'était pas, contrairement à ce que l'on à tendance à croire, invincible.
C'est la raison pour laquelle j'attends la sortie du nouvel ouvrage de Hugues avec impatience afin de pouvoir lire ce qui a foiré au sein de certains organes de commandement.
Amicalement et bonne fin de soirée
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55204
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 19 Avr 2016, 22:31

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonsoir à toutes et à tous,
Je suis d'accord à 100% avec Alain lorsque celui-ce parle de la non préparation de l'Armée belge (ou plutôt de certains chefs) et l'incapacité de celle-ci de garantir la possession du territoire nationale, faits dont la propagande allemande profita au maximum afin de glorifier l'Armée Allemande
Les forts (hormis EE) se sont défendus avec brio devant une armée allemande qui n'était pas, contrairement à ce que l'on à tendance à croire, invincible.
C'est la raison pour laquelle j'attends la sortie du nouvel ouvrage de Hugues avec impatience afin de pouvoir lire ce qui a foiré au sein de certains organes de commandement.
Amicalement et bonne fin de soirée
Prosper ;)


Prosper , mon propos ne concernait que le cadre de EE . Je ne fustige pas l'armée belge dans son ensemble , et tu sais très bien que je bosse sur le sujet .
Amitiés,
Alain

vétéran
vétéran

 
Messages: 1405
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Eben-Emael - L'autre vérité

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 20 Avr 2016, 07:38

alain adam a écrit:Je commence a bien connaitre Hugues , et son amour de la véracité historique .


+1 ::super::

alain adam a écrit:Depuis toujours, la "légende" voulait que les super-troupes-hyper-entraînées-des paras Allemands , avaient vaincu , presque en crachant plus qu'en se battant , pour prendre le fort d'Eben-Emael . Et cette propagande très nazi convenait tout a fait a l’etat belge , pour ne pas devoir annoncer que son armée avait fait défaut .

Nous , Français , trouvons une similitude, lorsque nous avons appris a l’école que l'armée Allemande était sur blindée et motorisée en 1940 , ce qui a causé notre défaite .


C'est effectivement je pense le grand intérêt de ce livre.

alain adam a écrit:Du coup , il y a la un vrai SCOOP MONDIAL dans le dernier bouquin de Hugues , car il a réussi a obtenir des archives que l'on cachait volontairement , et qui expliquent enfin pourquoi quelques dizaines de paras ont pu tenir sur le sommet d'un fort tout en harcelant les équipages, mais sans prendre , jamais , un objectif qui leur était pourtant fixé .


"que l'on cachait volontairement" je ne sais pas trop, que certains n'aient guère eu envie qu'on les exploite me semble plus sûr. A l'image du tribunal de guerre qui jugea JOTTRAND, le commandant du fort, prenant bien garde de ne pas instruire trop à charge afin qu'il n'aille en appel ouvrir une boite de Pandor. Il écopa je pense de 15 jours d'arrêt de rigueur.

Mission accomplie, les paras n'harcelèrent pas spécialement les équipages (traumatisés d'ailleurs par l'expérience qu'ils venaient de vivre. Il faut voir sur place les dégâts toujours visibles des charges creuses !). Ils se replièrent à l'abri des tirs en attendant que l'on vienne les relever.

Attention Alain. l'objectif des paras n'a jamais été de "prendre le fort". A quoi bon dès lors qu'il suffisait de neutraliser son artillerie ;)

En tous les cas, comme toi, j'attends avec impatience ce livre et plus encore de pouvoir en discuter directement avec l'auteur.
J'espère que Hugues nous fera ce grand plaisir :D

Cordialement.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5863
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le Haltbefehl 
Aujourd’hui, 07:55
par: François Delpla 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Aujourd’hui, 07:12
par: Didier 
    dans:  Tout (ou presque) sur les unités de la 2eme DB 
Aujourd’hui, 01:52
par: pigeon38 
    dans:  livres sur le 1er REC et le RMLE durant 43-45 
Aujourd’hui, 01:34
par: pigeon38 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
Hier, 23:37
par: Margont 
    dans:  Sherman rc 
Hier, 23:03
par: Dog Red 
    dans:  Débuter en reconstitution 
Hier, 20:27
par: benybir 
    dans:  aviation 
Hier, 19:53
par: caclard 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Hier, 18:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les causes idéologiques de la Seconde Guerre mondiale 
Hier, 16:14
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: JARDIN DAVID et 8 invités


Scroll