Connexion  •  M’enregistrer

Mémoires du maréchal Montgomery

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Oct 2016, 15:53

Salut Bertrand,

J'aimerais quelque peu nuancer, malgré que je n'apprécie guère Monty et que la guerre du désert ne soit pas ma tasse de thé.
Mais à la lecture des deux derniers ouvrages francophones les plus récents et consacrés à MONTGOMERY :

Tarpan a écrit:Sa notoriété et son arrogance viendraient d'Afrique, premiére victoire terrestre des britanniques aprés bien des revers et humiliations, mais ...


A n'en pas douter. Il va d'ailleurs jouer admirablement de cette victoire et plus encore de son impact sur l'opinion publique britannique jusqu'à la fin de la bataille de Normandie où son étoile pâlit (définitivement) aux yeux de CHURCHILL et BROOKE... mais pas de la population. Ses tournées mondiales après-guerre vont d'ailleurs attirer des foules qui étonnaient Monty lui-même.

El Alamein occulte l'autre revers infligé à ROMMEL un an plus tôt par AUCHINLECK. On est d'ailleurs en droit de se demander si l'exploitation de la victoire d'El Alamein par Monty aurait été complète s'il n'y avait eu le débarquement allié en Afrique du Nord, dans le dos de ROMMEL.

Tarpan a écrit:Est ce que Monty brilla par ses qualités, sa stratégie El Alamein, ou s'est il contenté comme j'ai pu le lire d'attendre a 10 contre 1 pour ensuite fonçer dans le tas sans réelle tactique ?


A l'été '42, c'est AUCHINLECK, encore lui, qui arrête ROMMEL à El Alamein mais ne parvenant pas à contre-attaquer victorieusement il est désavoué et remplacé par ALEXANDER, avec GOTT nommé à la tête de la 8th Army. Abattu par un avion allemand... GOTT est remplacé par MONTGOMERY si je me souviens bien.

GOTT aurait-il vaincu à El Alamein ? C'est à voir...
Quand MONTGOMMERY arrive à la tête de la 8th Army, il utilise ses indéniables qualités d'organisateur et de planificateur pour remonter un moral en berne et réorganiser la doctrine d'emploi des blindés. En cela il brilla indéniablement. Son travail de planificateur pour les invasions de la Sicile et de la Normandie sont à porter à son crédit.

Après, les campagnes de Sicile et Normandie montrent un général systématique, phasé pour ne pas dire lent (il affronte au demeurant ce que les Allemands ont de mieux). Pour moi ses lacunes apparaissent véritablement dans son peu de capacité à fermer la poche de Falaise puis à enfermer la 15.Armee dans le nord de la Belgique. Market-Garden génial sur le papier est trop "phasé" tout comme son intervention dans les Ardennes en '44, nécessaire mais laissant aux Allemands le temps de se retirer progressivement.

Mais tout cela est à apprécier à la lecture des 3 ouvrages (dont celui du présent post) déjà présentés sur le forum.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5781
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 03 Oct 2016, 16:50

Salut Dog Red ;)

Connaissant bien tes opinions sur les capacités terrestres des troupes britanniques durant la seconde guerre mondiale, je dois reconnaître ton impartialité dans ces propos de tempérance vis a vis de Monty :D

Je te remercie pour ces précisions qui vont me faire me pencher sur la carière d'Auchinleck qui m'est pratiquement inconnue a part sa 'disgrâce' et ensuite me mettre a la lecture de ces ouvrages

Merci

vétéran
vétéran

 
Messages: 2461
Inscription: 28 Mar 2016, 21:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Oct 2016, 20:40

Je te conseille le livre de Cédric MAS. Fin connaisseur de la campagne d'Afrique du Nord, il apporte un éclairage de la carrière de MONTGOMERY notamment sous cet angle particulier (il a écrit sur ROMMEL et El Alamein également...).

Malgré les qualités militaires indéniables de Monty... il est difficile de supporter son égocentrismes épouvantable !
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5781
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 03 Oct 2016, 21:19

Absolument, Cédric Mas est un véritable spécialiste de la guerre du désert (pas mon secteur postal du front aussi pour moi) et l'attentisme de Montgomery est connu.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5656
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 30 Nov 2016, 16:46

Bon ben voilà j'ai fini le pavé. Je reprends la forme très militaire que l'on retrouve tout au long du livre pour vous livrer mes commentaires :
1/ la première impression de fatuité de la part de Monty est confirmée tout au long des 700 pages de l'ouvrage. Il a largement conseillé Ike qui l'a presque toujours écouté et quand il ne l'a pas fait tout a tourné au fiasco. idem pour Churchill.
2/ incontestable liberté de ton qui fait qu'il balance à tout va sur ses supérieurs et ses subordonnés sans gommer les noms. Pas de doute que lors de la parution en 1958 quand beaucoup des personnes citées étaient encore de ce monde, le livre ait provoqué quelques réactions. N'oublions pas qu'à cette époque, IKE est "seulement" président des USA... Les Canadiens en prennent aussi pour leur grade (les généraux surtout).
3/ El Alamein là en core heureusement qu'il est arrivé à temps. Je laisse les spécialistes développer (on a commencé dans les posts précédents).
4/ J'attendais des explications stratégiques sur la bataille de Caen et les quelques 6 semaines de retard dans la prise de la ville. je suis resté sur ma faim. Il a conformément au plan, fixé le gros de troupes allemandes pour faciliter la tâche aux troupes de Bradley. Point final.
5/ Sur Market Garden, il est encore plus évasif. je n'ai rien appris de définitif sur la déculottée subie par les alliés.
6/ Si Ike l'avait écouté sur la stratégie du front unique lors de la campagne d'Allemagne, la guerre aurait été finie fin 44. mais il ne l'a pas écouté a appliqué sa théorie du front large, sans plan réellement défini et on a pataugé des mois.
7/ Si on lui avait laissé le commandement unique des forces terrestres pour la campagne d'Allemagne...
8/ Après la victoire la gestion du secteur anglais de Berlin est un modèle.
En résumé intéressant quand même car on est au coeur du haut commandement allié pendant 1 an. Nombreuses lettres échangées avec Eisenhower, Churchill, l'EM impérial, Bradley
etc... mais je suis donc un peu resté sur ma faim concernant les questions stratégiques que je me posais. Le style est agréable mais vous verrez tout au long du livre des descriptions
a, b, c, ou encore 1/, 2/ , 3/, etc qui dénote d'un esprit cartésien certain. Donc je le conseille quand même malgré les réserves émises. ;)
Samuel Goldmann : À mon avis, dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant, c'est tout ce qui se passe avant. Il faudrait toucher sa prime d'engagement et défiler tout de suite. Avant que ça se gâte…
Charles Aznavour, Un taxi pour Tobrouk (1961), écrit par Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5840
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 30 Nov 2016, 17:03

Bonjour Jumbo

Merci pour ces commentaires, j'avoue que ta critique constructive va dans le sens de ce que pensai attendre de l'ouvrage d'un tel personnage :D

Personnellement, je ne me procurerai pas ce livre, pas du tout de censure quelle quelle soit mais tu réponds a ce qui justement est le fond de ce qui m'interessait comme toi dans ce livre : a savoir "ma faim concernant les questions stratégiques que je me posais". Je me passerai donc gentiment de l'autosatifaction du génie militaire :D

vétéran
vétéran

 
Messages: 2461
Inscription: 28 Mar 2016, 21:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Mémoires du maréchal Montgomery

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 30 Nov 2016, 22:43

Les mémoires de Ike, Brad, Monty et Joukov pour en citer 4 ne sont pas des analyses stratégiques de leurs campagnes.
Ils sont les vainqueurs, ont dès lors le privilège d'écrire l'histoire et pas de se mettre en question.

Brad ne parle pas d'échec pour ses déconvenues du début de l'offensive des Ardennes mais de "risque calculé".
Une mauvaise foi épouvantable qui n'apporte aucun éclairage stratégique sur les opérations.

70 ans plus tard, ce genre de littérature a selon moins un grand intérêt mais ailleurs : dans la compréhension, très humaine, de la relation de la guerre par ceux-là même qui l'ont gagnée. Autre exercice très intéressant.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5781
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
il y a 1 minute
par: iffig 
    dans:  Les Sherman modifiés 
il y a 10 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Abréviation allemande 
il y a 18 minutes
par: Gerard LAIB 
    dans:  UNiforme non identifié. 
il y a 32 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Retour du service militaire? 
il y a 59 minutes
par: Dog Red 
    dans:  l'école de Saint Cyr sous l'occupation 
Aujourd’hui, 11:56
par: iffig 
    dans:  Réseau Alliance 
Aujourd’hui, 11:15
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Aujourd’hui, 10:47
par: Lusi 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Aujourd’hui, 10:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  accueil des nazis par les Ukrainiens 
Hier, 22:37
par: frontovik 14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll