Connexion  •  M’enregistrer

Le blanchiment des troupes coloniales

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Sep 2016, 14:23



Bon, je me suis cogné le documentaire (version You Tube)...
La brève bande-annonce se délecte à annoncer le scoop exceptionnel, en sous-entendant "clairement" une supposée honteuse magouille de la République "colonialiste", puis lui succède un montage d'un quart d'heure ( extraits du "documentaire" ou ce dernier complet?)
...tirailleurs sénégalais dans la neige (mise en situation)
...interview d'un ancien combattant africain, qui, apparemment, en dépit d'une partie de l'uniforme qu'il a revêtu, pour l'occasion, ne semble, toujours, pas avoir digéré la conversion des retraites de guerre des militaires français en francs CFA - cela dit, au sujet de son propos, des troupes qui ont reçu ordre de ne pas bouger sous le feu de l'artillerie adverse, çà ne concerne pas que nos "africains"-.
... Ah, Cornimont, dans les Vosges, octobre 1944, çà va intéresser JD! ;)
...un petit coup de tirailleurs sénégalais 14-18, montant à l'assaut, sur une musique d'enterrement! C'est toujours utile dans un "documentaire" sur l'armée française, car çà "authentifie" son sérieux!
... un historien (blanc), Julien Forgetas, Docteur es Histoire, annoncé "spécialiste des Tirailleurs sénégalais" (sic), avec une voix (volontairement) d'outre-tombe -au passage, il n'a pas une tête ni, probablement, l'âge d'avoir accompli un quelconque service militaire! -.
A lire, à son sujet...
http://www.jeuneafrique.com/46523/polit ... fargettas/

Jeune Afrique
14 août 2014 ·

L'historien Julien Fargettas milite pour qu'un véritable travail historique et scientifique soit mené sur la tragédie de Thiaroye, "ce mouvement de revendications de tirailleurs dits "sénégalais" sortant des camps de prisonniers de guerre allemands et tragiquement réprimé dans le sang au matin du 1er décembre 1944".


et, à propos des sénégalais démobilisés, bien lire l'article, ci-après...

http://libeafrica4.blogs.liberation.fr/ ... 1944-2014/

... on en revient, entre autres, à cette histoire de francs CFA - ce n'était pas joli-joli comme méthode, certes, mais, sans ces dispositions, ces quelques milliers d'hommes auraient mis une monumentale pagaille économique en AOF (et AEF), avec des revenus sans commune mesure avec le PIB local. mais cette décision n'émanait pas du ministère des Armées mais de celui des Finances et des "Colonies" (ou son ectoplasme de l'époque). A noter que, dans l'immédiat après-guerre, le gouvernement procédera à une dévaluation très importante du franc, avant de procéder à l'indemnisation des victimes de guerre - dans la famille, ma grand-mère avait gardé un souvenir "ému", des trois francs-six sous, qu'elle s'était vue, royalement, attribuer comme indemnisation de la maison familiale lorientaise de deux étages plus de rez-de-chaussée, vieille de 150 ans, détruite par les bombardements alliés, avant d'être, définitivement, rasée par les bulldozers! Il faut, aussi, bien reconnaitre que la France, à l'époque, était à poil!

lire, également ...

http://julia-kuntzle.fr/wp-content/uplo ... iaroye.pdf

En résumé, Choupinet (J. Fargettas) est un "vieux" routier du discours (systématique) "anti-colonialiste", sous forme "d'études historiques". Cà plait, c'est dans l'air du temps, à une époque où nombreux sont ceux qui ne jurent plus que par le complot d'état, les infâmes magouilles politicardes, la défense du "Bon Nègre", face à l'abominable exploiteur "Blanc" - La case de l'Oncle Tom, en version française!-, etc.. Il faudra, un jour, m'expliquer, par exemple, pourquoi ces malheureuses populations , "honteusement exploitées", ont, pour l'essentiel, conserver la langue de leur colonisateur et la parlent ou l'écrivent, généralement, mieux que nous! Dans la famille, nous connaissons bien le Sénégal, mon grand-père servait dans l'artillerie coloniale, ma mère est née dans l'ile de Gorée, moi-même y ai fait quelques séjours (touristiques, je l'avoue!) On n y est pas, franchement, accueillis comme des "esclavagistes", y compris par les "Vieux", qui avaient servi dans l'armée française, en 39-45 (c'est, même, le contraire!).

C'est curieux, mais le contexte de la présence britannique dans la péninsule indienne ou en Irak (j'y ai vécu, dans les années 50-60), lui, ne fait pas l'objet de telles remises en question.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 755
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 28 Sep 2016, 15:31

Tout comme Dog Red , je ne connais en rien la politique militaire française mais je suis néanmoins d'accord à 100% avec les propos de Lusi (Postn°9)
Pour le docu, ne vous contentez pas uniquement de la partie comportant l'annonce du docu car il y a des suites!!!!



Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54411
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 28 Sep 2016, 15:59

Merci de cette analyse, Loïc... qui semble confirmer les craintes de JD.

Je trouve personnellement condamnable le colonialisme, et je suis désolé de ce que nos pays occidentaux ont fait à l'époque (encore plus pour l'esclavage, d'ailleurs), mais j'avoue que je ne ressens qu'une culpabilité limitée. Autres temps, autres moeurs.

Si la discrimination des Juifs par l'Allemagne nazie était déjà condamnable et condamnée à l'époque (sans parler des massacres des Juifs qui suivirent...), les critiques sur la moralité de la colonisation étaient encore limitées. Quelques groupuscules émergeaient dans les pays sous domination, réclamant leur émancipation. Les Américains s'étaient faits les champions de la décolonisation (tout en la pratiquant un peu au passage quand ça les arrangeait , comme aux Philipines et au Panama) .

A leurs critiques, la France, la Belgique répondaient "éducation" et "développement". Cette couverture "bien-pensante" a recouvert divers autres intérêts, financiers* entre autres, et la simple force de l'habitude, bien sûr, mais elle a a leurré les contemporains. Tellement que l'on trouve encore de nos jours des préjugés raciaux et paternalistes... sans parler du mythe du "bon sauvage". On en est arrivés à vouloir intervenir comme redresseurs de torts partout dans le Monde, sans en avoir les moyens. De "colonisateurs" nous devenons des "donneurs de leçons" dont les forces "de police" se font jeter avec pertes et fracas par ceux-là même que nous venons soit-disant "aider".

* Dans les années 30, la France est peu touchée dans un premier temps par la crise de 1929 parce qu'elle vit en quasi autarcie grâce à ses colonies, dont elle exploite les richesses et à qui elle exporte ses produits manufacturés
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 553
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de bernard03  Nouveau message 03 Oct 2016, 13:37

bonjour
je pense qu' a l' époque , il s' agissait de retirer du front des hommes qui n' étaient pas adaptés a la guerre hivernale !
s' il s' agissait d' une opération " politique " alors pourquoi avoir gardé en première ligne tous les nord africains de la 1ere armée ? 3eme DIA , 4eme DMM etc etc !

Private
Private

 
Messages: 16
Inscription: 03 Fév 2016, 11:09
Région: auvergne
Pays: france

Voir le Blog de bernard03 : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 03 Oct 2016, 22:22

Ces troupes étaient aguerries notamment à Monte-Cassino où les conditions climatiques étaient très difficiles durant l'hiver 43/44.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5656
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Oct 2016, 11:09

Bonjour,
A mon avis, et même si l'on veut faire passer ce fait pour de la logistique, je persiste à croire que c'est surtout un fait politique.

Le commandement français décide le "blanchiment des troupes". Présenté comme le remplacement des soldats noirs et maghrébins pour les préserver des rigueurs de l'hiver, n'est-ce pas une action délibérée pour éviter de présenter l'Armée française comme étant à majorité africaine ? Les 4°, 6° et 13° Régiments de Tirailleurs sénégalais laissent la place aux 6°, 21° et 23° d'infanterie coloniale. Le 8° Tirailleurs marocains est remplacé par le 151° R.I.. Le 7° Tirailleurs algériens est remplacé par le 49° R.I., le 1° Tirailleurs algériens est remplacé par un 27° R.I., le 64° d'artillerie d'Afrique est remplacé par le 69° d'artillerie de montagne.
Dans certaines unités mixtes, le personnel africain est remplacé individuellement. Dans quelques unités appelées encore un moment : Tirailleurs sénégalais, on ne verra plus aucun visage noir. De Lattre précise qu'on a tenté d'effectuer ces remplacements en arrière du front, mais "l'on assiste alors à ce spectacle extraordinaire : jusque dans les trous, à quelques centaines de mètres de l'ennemi, des gamins (c'est quand même pousser un peu à mon avis) s'en vont prendre la place des Sénégalais et en reçoivent séance tenant capotes, casques, armes et consignes".
http://delamarejean.free.fr/Service_Mil ... toire.html

Lire (relire - et c'est ce que je viens de faire, mais très rapidement - ), le livre du Maréchal De Lattre de Tassigny : "Histoire de la Première Armée Française" ( page 179 à 204).

Bien amicalement
Prosper :| :|
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54411
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 04 Oct 2016, 15:01

Bonjour,

Je ne pense pas que pour quelqu'un comme De Lattre, le terme "gamin" est à prendre comme nous l'entendons.
Pour un homme comme lui, officier de carrière, commandant des unités d'engagés (même seulement pour la durée du conflit), voir remplacer une partie de ses unités aguerries par des "jeunes" sans formations, ne devait pas le faire sauter de joie.
Surtout que ce changement ne se fait pas a l'arrière, au calme, permettant de faire manœuvrer les unités ensemble, ..., mais sur la ligne de front. La qualité de son armée en prend un coup.

Après, dans l'idée de blanchiment, il y a ; outre les raisons évoquées ; sûrement une idée que nous n'avons pas évoquée.
L'idée d'envoyer un maximum de troupes issues de la résistance au front, ne cacherait-elle pas aussi, l'idée de se débarrasser de celle-ci ; on en a plus besoin ; de se débarrasser de personnes qui pourraient représenter "une menace", un gène pour la reprise en main du pays, ...
En exagérant un peu, on joint l'utile a l'agréable. La Métropole termine sa libération avec ses enfants, offre du "repos" aux troupes africaine qui ont bien données.
La résistance turbulante, peut-être politisé, avec de grandes idées (bonnes ou moins bonnes), qui pour certains, a peut-être envie d'être un contre pouvoir, au besoin en s'appuyant sur des "milices", ..., va offrir son sang a l'armée.
Celle-ci saura l'encadrer, la remettre dans le rang, ..., et les réalités du terrain ferons que ces unités vont se fondre dans le moule (au besoin au prix fort). Et si les fortes têtes ont la bonne idées de se faire tuer, que demander de plus.

Nos grands anciens du forum, qui ont connus cette période, peut-être qui ont vécus ce blanchiment, pourraient sûrement nous éclairer sur le comment, le ressenti des hommes, des troupes, de la population, ...

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3667
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 04 Oct 2016, 16:08

Il y a beaucoup de vrai, là-dedans. :D
Les maquis FTP, d'obédience communiste, constituaient une réelle menace "Rouge". Les désarmer avait été, certes, une étape très importante, mais elle n'éliminait pas pour autant le risque que constituaient ces hommes initiés au maniement des armes et marqués politiquement. Leur recrutement, soit par appel des classes, soit par le volontariat, et leur incorporation dans les troupes régulières françaises, ainsi que leur participation aux combats, calmeront largement leur ardeur "révolutionnaire".

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 755
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 04 Oct 2016, 23:24

Sur YouTube on peut visionner le documentaire :
https://www.youtube.com/watch?v=v6d9G3og-2U

Second Lieutenant
Second Lieutenant

 
Messages: 140
Inscription: 10 Mar 2016, 22:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


Re: Le blanchiment des troupes coloniales

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 07 Oct 2016, 00:44

bernard03 a écrit:(...) tous les nord africains de la 1ere armée ? 3eme DIA , 4eme DMM etc etc !

Tu sais très bien qu'ils n'ont pas la peau noire !

Second Lieutenant
Second Lieutenant

 
Messages: 140
Inscription: 10 Mar 2016, 22:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Citations célèbres et proverbes 
il y a 18 minutes
par: dominord 
    dans:  Des généraux d'Hitler ? 
il y a 32 minutes
par: fanacyr 
    dans:  Réseau Alliance 
Aujourd’hui, 06:41
par: JARDIN DAVID 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 30 DECEMBRE 
Aujourd’hui, 00:14
par: Jumbo 
    dans:  Les Sherman modifiés 
Hier, 23:18
par: Dog Red 
    dans:  Décembre '44 - Sherman capturés dans les Ardennes 
Hier, 23:16
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Hier, 22:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pearl Harbor 70 ans 
Hier, 21:37
par: Tarpan 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Hier, 21:35
par: Marc_91 
    dans:  l'école de Saint Cyr sous l'occupation 
Hier, 19:33
par: fanacyr 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll