Connexion  •  M’enregistrer

Unsere Mutter, Unsere Vater

Annoncez sur cet espace les films, documentaires, émissions à venir et venez discuter de vos séries préférées. Annoncez également ici les émissions radio intéressantes.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Unsere Mutter, Unsere Vater

Messagede carcajou » 22 Mar 2013 - 13:18

Le Figaro

21-03-2013

Patrick Saint-Paul


"Cette série, qui s'attache au destin de cinq amis pendant l'un des épisodes les plus sombres de la folie hitlérienne, a libéré la parole de nombreux Allemands.

Correspondant à Berlin

Un téléfilm en trois parties, mettant en scène un groupe de cinq jeunes amis allemands, aux destins brisés par la Seconde Guerre mondiale, a provoqué une véritable onde de choc outre-Rhin. Diffusé en début de semaine, le feuilleton Unsere Mutter, Unsere Vater (Nos mères, nos pères) apporte certaines réponses aux questions les plus intimes, restées taboues malgré le "travail de mémoire", que se posent encore de nombreux Allemands aujourd'hui : qu'elle fut l'attitude de mes parents pendant la guerre et le nazisme ?

L'action du téléfilm décrit l'un des épisodes les plus sombres de la folie hitlérienne: La terrible guerre menée par les forces allemandes sur les 2000 kilomètres du front russe et la Shoah par balles, menée par les Einsatzgruppen, chargés de l'assassinat systémathique des opposants réels ou imaginaires au régime nazi. Ces unités assassinèrent plus d'un million de personnes, essentiellement des Juifs et des prisonniers de guerre soviétiques. Durant les trois années de la guerre, environ 1,5 million de juifs soviétiques furent tués.

"Ce que nous avons de plus mauvais en nous"

Héros du téléfilm, Wilhelm et son jeune frère Friedhelm sont déployés dans la Wehrmacht. Leur amie Charlotte est infirmière sur le front. Leur camarade juifs Viktor, échappe à Auschwitz en rejoignant les partisans polonais, réputés pour leur antisémitisme. Et sa fiancée Greta fait carrière dans la chanson grâce à un officier SS. Très vite, ils perdent tous leurs illusions. "La guerre fera briller ce que nous avons de plus mauvais en nous", dit Friedhelm à son frère après qu'un officier SS eut abattu une petite fille juive qu'ils avaient tenté de sauver. Près de 8 millions de téléspectateurs ont regardé chaque volet de cette trilogie dont les héros se débattent avec leur conscience tout en s'enfoncant dans le mal.

Cette série a provoqué une avalanche de témoignages sur les forums de discussion et dans les talkshow. "Je ne comprends pas ceux qui veulent que l'on parle d'autre chose. Je veux enfin des réponses. Celles que mon père n'a pas pu me donner", écrit Silvia Friedrich sur le site de la Frankfurter Allgemeine Zeitug.

Elle a cru reconnaitre son père dans l'un des personnages qui ne voulait rien avoir avec "la guerre et les massacres". Mais qui a été projeté dans l'horreur. "Mon père était brisé, lorsque je suis née dix ans après la guerre. Il a été dévasté a jamais", dit-elle. Bridés par la pudeur et la culpabilité, la plupart des Allemands passaient sous silence ces sentiments jusqu'à présent.

"On ne ressort pas indemne"

Réagissant au film, le président du Parlement européen, Martin Schilz, écrit que son père "comme presque tous les hommes de sa génération était devenu un petit rouage dans la machine a tuer et la barbare folie raciste des nazis à laquelle la Wehrmacht a aussi participé". "A l'époque nous étions fiers de notre peuple. Et le peuple entier adulait Adolf Hitler", confesse Johannes Gunther, un soldat enrôlé en 1939, dans un documentaire diffusé par la ZDF après le téléfilm. "Nous étions persuadés que la guerre était justifiée pour libérer les Russes du communisme", ajoute Heinz Heinrich. "Sur le front, la lâcheté était pire que la mort", ajoute-t-il pour expliquer pourquoi les soldats se sont battus jusqu'au bout en dépit de leur conviction que la défaite était certaine après le début de la débâcle en 1943.

Hitler fit de la Wehrmacht la complice de sa haine apocalyptique en ordonnant l'exécution sur le champ des commissaires politiques soviétiques. "On ne ressort pas indemne d'une telle exécution", témoigne le soldat Johannes Gunther, qui a pleuré tout le long des trois épisodes. Certaines scènes ont ravivé des souvenirs. Ses nuits sont encore hantées par les voix des femmes russes et ukrainiennes. "Nous dormions dans un village au sud ouest de Moscou, se souvient-il. Il faisait moins 40 degrés et les femmes nous donnèrent leurs derniers restes de nourriture. le lendemain matin nous mettions le feu à leurs maisons. Les mères se mettaient à genoux dans la neige pour nous montrer leurs enfants et imploraient la pitié. Nous n'avons pas cédé. Ils étaient promis à la mort. C'était l'horreur absolu".

Les soldats donnèrent un apercu de l'horreur de la "guerre totale" sur le front de l'Est dans leurs lettres ou pendant les permissions. "Tous s'avaient ce qui se tramait sur le front russe, juge l'historien Christian Hartmann à propos des soldats allemands déployés sur le front est. Est-ce que tous ont participé, c'est une autre question."

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... emagne.php


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1497
Inscription: 15 Fév 2009 - 13:39
Localisation: Canada
Région: Québec
Pays: canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Unsere Mutter, Unsere Vater

Messagede ulysse57 » 22 Mar 2013 - 14:51

Merci beaucoup pour cette info Carcajou.

J'espère que cette série sera visible en France et ailleurs. Apparemment elle aurait fait grande impression de l'autre coté du Rhin , ce qui donne encore plus l'envie de la voir. Pour ma part je reste encore impressionné par le film La Vague ( film allemand ) sur l’explication pédagogique de la montée d'une extrême.
Les allemands sont passés maitres ( rien de péjoratif , juste une constatation objective ) dans la critique de leur passé.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2554
Inscription: 21 Jan 2011 - 19:38
Localisation: Metz
Région: Lorraine
Pays: France

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Unsere Mutter, Unsere Vater

Messagede mickeyl » 22 Mar 2013 - 15:40

J'avais été très impressionné par "La Vague" également.
Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce film :

la vague
I hate war as only a soldier who has lived it can, only as one who has seen its brutality, its futility, its stupidity.

General Dwight D. Eisenhower

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1701
Inscription: 01 Fév 2013 - 15:03
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de mickeyl : cliquez ici


Re: Unsere Mutter, Unsere Vater

Messagede Prosper Vandenbroucke » 22 Mar 2013 - 16:02

Voici un extrait de ce téléfilm, diffusé en 3 parties par la chaîne de télévision allemande



Vous pouvez aller visionner les trailers des trois parties via You tube. Je n'ai volontairement pas mis en ligne un extrait assez insoutenable.
Bien cordialement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 38411
Inscription: 02 Fév 2003 - 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Unsere Mutter, Unsere Vater

Messagede carcajou » 22 Mar 2013 - 17:24

Merci pour le trailer Prosper ! Il donne encore plus le goût de voir la télésérie. J'espère qu'elle sera disponible ici en Amérique du Nord.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1497
Inscription: 15 Fév 2009 - 13:39
Localisation: Canada
Région: Québec
Pays: canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici



Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO



Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz histoire - suite - 11 
23 Avr 2014 - 19:45
par: iffig 
    dans:  GRAND CONCOURS DES 300 000 ! 
23 Avr 2014 - 19:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Himmler 
23 Avr 2014 - 19:05
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Génératrice de Courant ... 
23 Avr 2014 - 18:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Nous étions ennemis 
23 Avr 2014 - 18:36
par: Audie Murphy 
    dans:  Le Haltbefehl 
23 Avr 2014 - 18:31
par: norodom 
    dans:  Uniformes et galons au maquis 
23 Avr 2014 - 18:25
par: froulies 
    dans:  Quizz aviation - Suite 8 
23 Avr 2014 - 17:17
par: Marc.M 
    dans:  Buckle Boots M-43 
23 Avr 2014 - 17:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un passé qui ne passe pas : Rebsamen le collabo 
23 Avr 2014 - 15:43
par: norodom 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: betacam, Facebook [BOT], Mahfoud06, Poisoux et 64 invités


Scroll